UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dossiers : Alien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 758
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Dossiers : Alien   Dim 8 Mar - 14:47

ALIEN, 18 ANS DE TERREUR

Pour les gens qui affirment ne pas savoir ce qu’est Alien, il n’y a que deux solutions. Soit vous êtes une personne qui ne jure que par Plus belle la vie, soit vous êtes un extraterrestre espion humanoïde qui étudie notre monde, et vous n’avez pas envie de voir ces films que vous considérez comme des comédies totalement burlesque. Dans les deux cas, barrez-vous de notre planète ! Alien, c’est une franchise culte et célèbre de science-fiction, qui comprend seulement 4 films, s’étalant quand même sur 18 années.

Initié en 1979 par Ridley Scott, Alien, le 8ème passager avait bluffé son monde en jouant la carte de la terreur pure, dans un vaisseau spatiale pour seul décor, avec un « minimalisme » détonnant – on voit très peu la créature à l’écran, un peu comme dans Les dents de la mer. C’est ici qu’est créée le personnage d’Ellen Ripley, interprété par Sigourney Weaver, une héroïne devenant au fil des longs-métrages l’icône de la femme aux corones plus grosses que celles d’un Predator en rut : une badass qu’on évite de chatouiller.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Badass, elle le sera bien plus dans l’épisode de James Cameron, Aliens, le retour (1986), où elle suit un escadron de marines pour zigouiller de la bestiole, tout en faisant du baby-sitting pour arrondir les fins de mois. Aliens propulse le concept même des créatures avec la présence d’une Reine et possède des idées fortes, mais reste le film le plus bourrin de la franchise, et aurait pu lancer les suites dans cette optique de bigger than bigger. Ce ne sera heureusement pas le cas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un petit nouveau du nom de David Fincher va venir s’occuper d’Alien 3 en 1992, avec tout le mal qu’on lui connaît (mésententes entre le réalisateur et le studio, des remontages à tire-larigot…), mais qui est sans conteste le film le plus psychédélique, psychologique, et surtout mal-aimé des quatre. Pas beaucoup d’action (les personnages n’ont pas d’arme pour se défendre puisqu’ils sont dans une prison oubliée), Alien 3 mise avant tout sur une ambiance poisseuse, et Sigourney Weaver dépeint magistralement une Ellen Ripley aussi forte que totalement blasée – son brushing de Jacques Dessange est complètement loupé – mais donnant lieu à la fin la plus incroyable de la saga, qui clôturait parfaitement la trilogie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais c’est trop tard : Alien est ultra-culte, les fans réclament un autre film, et des cinéastes vont tenter d’incruster leurs idées. Ce que va faire Joss Whedon (Avengers) en écrivant Alien, la résurrection, qui débarque en 1997, et voit le récit se passer 200 ans plus tard. Jean-Pierre Jeunet s’attelle à la tâche, et malgré des critiques peu élogieuses, le film fonctionne. Visuellement très stylisé, Alien, la résurrection revient, comme pour Aliens, le retour, dans le domaine de l’action, mais fait aussi dans le basket, la natation et la zoophilie. Tout un programme. Et par ailleurs, la fin pouvait amener à un Alien 5 très prometteur. Hélas…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boba Fett II
Patrouilleur galactique
Patrouilleur galactique
avatar

Messages : 247
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Kamino

MessageSujet: Re: Dossiers : Alien   Lun 9 Mar - 3:56

Après 1997, c’est le silence radio total. Aucun développement en cours, et la Fox ne semble pas décidée à relancer la machine. Par temps de pluie, on entend vaguement des rumeurs, des déclarations de Sigourney Weaver sur le possible retour de son personnage emblématique en pom-pom girl avec tel ou tel réalisateur, ou encore de Ridley Scott qui veut adopter un bébé Alien et aller voir ce qui se passe sur la planète Mère des xénomorphes, mais rien de concret. Juste histoire de donner une carotte aux fans, afin qu’ils espèrent inutilement un nouvel épisode de leur franchise culte.

Et pendant cette période creuse, en plus de nous prendre pour des chèvres, on a dû se coltiner deux blagues pas drôles, mais alors vraiment pas drôles du tout, d’une médiocrité presque exemplaire, qui pourtant avait un potentiel réellement fabuleux…

ALIEN VS PREDATOR

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Entre 2004 et 2008, deux spin-off vont débarquer au cinéma, mettant en avant une confrontation historique : Alien vs Predator. Ce qui aurait pu devenir des films titanesques – tirés des comics des années 90 – ne seront finalement que de vastes plaisanteries, affligeantes et chiantes à mourir. La palme revient au deuxième volet, Aliens vs Predator : Requiem des frères Strause (Skyline), qui place la barre très haut en terme de clichés et de ridicule, et qui rend finalement le premier volet de Paul W.S. Anderson (Resident Evil : Retribution) pas si mauvais.

C’est en voyant avec peine ces deux étrons qu’on se dit qu’il serait peut-être temps de laisser ces créatures en paix. Temps de faire notre deuil. Et se pencher plus vers le jeu vidéo, qui essaye de leur rendre un meilleur hommage que le cinéma (voir le dernier Alien Isolation par exemple) que s’obstiner à attendre. C’est triste, parce qu’il y a encore beaucoup de choses à raconter sur cet univers. Mais on sature avec les excréments. Alors tant pis.

Et quand on pense que tout est enfin terminé, que nos petits coeurs fragile ont assez pleuré, vlà ti pas que papy Scott revient à la charge et met des images avec son idée première : faire un prequel. Faire un film Alien, mais sans Alien, avec une héroïne forte mais sans Sigourney Weaver. Une histoire dans le même univers, mais qui se passe bien avant. Ou pas.

PROMETHEUS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un coup prequel de la saga, un coup film totalement à part sans une once de lien avec Alien, Prometheus est passé par bien des chemins lui aussi. La promo du film essayait de nous balader de l’un à l’autre sans grande conviction, et ça a franchement énervé du monde.

Prometheus AffConséquence : les résultats au box-office ne sont certes pas dégueulasses, mais la réputation qu’il se traîne est loin de faire l’unanimité. Un fourre-tout insipide, qui soulève plus de questions qu’il ne donne de réponses, marqué par des choix scénaristiques douteux et des scènes foireuses. Bon malgré ça, Prometheus propose aussi d’autres scènes vraiment chiadées, deux trois idées franchement cool, une Noomi Rapace totalement crédible et incroyable, et Charlize Theron (pour ceux que ça intéresse, nous on a bien accrochés).

Du coup, ça ne freine pas les ardeurs du studio, ou du réalisateur, ni même du casting, puisque tous se préparent pour un Prometheus 2, fixé pour l’instant à mars 2016 (chose impossible vu le planning de Scott et Michael Fassbender, le film ne sortira pas avant en 2017). La suite des aventures d’Elizabeth Shaw devraient donner des réponses plus claires sur les Ingénieurs, mais plus aucun Alien ne fera son apparition selon Ridley Scott, toujours en charge de la réalisation de cette suite. Ce qui ne donne plus aucun espoir à Alien 5 de voir le jour. Mais quelque chose se trame…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dossiers : Alien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isopode "alien"
» Dossiers de prépa
» Alien Contact (SETI)
» (1988) Jacques Vallée - Dimensions - A Casebook of Alien Contact
» Un bébé alien/extraterrestre/singe au Mexique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: ESPACE EVASIONS & DECOUVERTES :: ESPACE CINE SF - Les DOSSIERS du CINEMA de la SCIENCE-FICTION-
Sauter vers: