UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Cartes Céléstes d'observation du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Les Cartes Céléstes d'observation du ciel   Mar 3 Mar - 9:16

CARTES CELESTES D'OBSERVATION DU CIEL

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'astronomie doit son existence à des gens qui ont tout au long de l'Histoire, par passion et par curiosité, levé les yeux au ciel.
Une première approche de cette discipline, abordée par le côté pratique en portant un regard vers cette voûte céleste, dévoilera la magnificence de ses objets. Cette découverte commence par une simple observation à l'œil nu qui révèlera les bases de cette science ainsi qu'une meilleure compréhension de l'espace qui nous entoure et peut se prolonger, pour les plus passionnés, par l'utilisation d'instruments astronomiques parfois très puissants qui permettront d'étudier l'espace profond.

Pour bien débuter, il est préférable de savoir ce que l'on peut observer en fonction de l'instrument dont on dispose et être conseillé si un achat est envisagé, les précautions à prendre avant de regarder certains phénomènes et connaitre les conditions optimales pour l'observation nocturne. Les jumelles sont très utiles pour regarder les étoiles c'est la même chose qu'un télescope.

Carte du ciel mobile ou fixe

Une carte du ciel mobile, carte céleste mobile, cherche-étoiles ou planisphère, est un instrument utilisé par les astronomes amateurs pour se repérer dans le ciel nocturne. Il s'agit d'une version moderne et généralement volontairement simplifiée de l'astrolabe. Elle consiste habituellement en une projection stéréographique (ou autre) de la voûte céleste, centrée sur un pôle, comprenant les principales constellations, imprimée sur du carton ou du plastique sur laquelle on peut faire tourner un transparent sur lequel est projeté l'horizon local. La voûte céleste est graduée sur le pourtour avec les jours de l'année et le transparent est gradué en heures du jour. En faisant correspondre l'heure et la date, on obtient la partie visible du ciel à ce moment précis. Le transparent est adapté à la latitude du lieu d'observation. La carte étant conçue pour être tenue au-dessus de l'observateur, en avant plan du ciel, les directions est-ouest sont inversées par rapport à une carte géographique standard.

Il s'agit d'une version papier des logiciels d'astronomie du style des planétariums virtuels.

Certaines de ces cartes, comme les astrolabes d'antan, comportent de nombreuses graduations qui permettent d'effectuer des calculs astronomiques. On s'en sert comme d'un nomogramme (abaque). On peut non seulement déterminer l'heure du lever ou du coucher du Soleil ou d'une étoile précise, un jour particulier, mais aussi son passage à un endroit spécifique dans le ciel.

Principe et fonctionnement

En alignant l'heure (inscrite sur le disque horaire) et un jour (inscrit sur la carte du ciel), en fait, on additionne deux angles : l'angle dû à la rotation journalière et l'angle dû à la révolution annuelle. Ce second angle correspond à l'accumulation des retards du Soleil : le jour civil (solaire moyen) faisant 24 heures alors que le jour sidéral fait 23 heures 56 minutes..., le Soleil prend environ 4 minutes de retard chaque jour. En 15 jours, il aura pris une heure de retard; en 12 mois, 24 heures.

Pour une carte céleste simple, il suffit simplement de la tenir au-dessus de sa tête et de l'orienter par rapport aux points cardinaux.
Ces cartes sont disponibles sur le net ou dans toutes revues mensuelles traitant de l'astronomie.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Cartes Céléstes d'observation du ciel   Mar 3 Mar - 9:19

Carte du ciel du mois de janvier 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle se cache, extraordinairement difficile à voir, auprès de la plus brillante étoile du ciel… Sirius B, appelée aussi « le compagnon de Sirius » est noyée dans la radiance de Sirius, qui brille dans le ciel d’hiver, plein sud, entre 22 h et 2 h du matin. Sirius et Sirius B se trouvent à 8,6 années-lumière de la Terre. L’éblouissante étoile est, en réalité, vingt cinq fois plus brillante que le Soleil, quant à Sirius B, elle est dix mille fois moins lumineuse ! Pas étonnant, dès lors, que cette discrète compagne de Sirius n’ait été découverte qu’en  1862… Mais surtout, Sirius B est la toute première naine blanche, c’est à dire le vestige d’une étoile morte, refroidissant lentement, à avoir été découverte.

Extraordinairement dense, dénuée de réactions thermonucléaires, elle a la masse du Soleil, mais comprimée dans le volume de la Terre… Observer Sirius B est très difficile, mais comme son orbite de cinquante ans autour de Sirius est elliptique, elle s’en écarte régulièrement pour devenir visible dans un instrument d’amateur… C’est le cas actuellement. Depuis quelques années, Sirius B s’éloigne progressivement de Sirius, et elle est observable, sous un bon ciel, dénué de turbulence atmosphérique, dans un télescope de 300 mm de diamètre, grossissant 600 x à 800 x. Jusqu’en 2025, l’écart entre les deux étoiles va augmenter encore, la naine blanche devenant chaque hiver de plus en plus facile à voir…


Carte du ciel du mois de février 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle domine le ciel d’hiver, piquée de quelques unes des plus brillantes et colorées étoiles de la Galaxie… La super constellation de l’Hexagone d’hiver est dessinée, plein sud, en début de nuit, par la plus brillante étoile du ciel, Sirius du Grand Chien, puis, dans le sens des aiguilles d’une montre, Procyon du Petit Chien, Castor et Pollux des Gémeaux, Capella du Cocher, Aldébaran du Taureau et enfin Rigel d’Orion.

Sirius est l’une des étoiles les plus proches de la Terre : seulement 8,6 années-lumière, soit quelque quatre vingt mille milliards de kilomètres. Vingt-cinq fois plus brillante que notre propre Soleil, cette jeune étoile scintille comme un diamant, son éclat contrastant avec celui, jaune et orangé, de ses voisines célestes. Sirius cache une compagne, Sirius B, dix mille fois moins lumineuse qu’elle.
Procyon, l’étoile principale de la constellation du Petit Chien, est, tout comme Sirius, l’une des plus proches de la Terre. Elle se situe à seulement 11,4 années-lumière. Procyon est deux fois plus grande et huit fois plus lumineuse que le Soleil ; elle possède une minuscule compagne, la naine blanche Procyon B, à peu près grande comme la Terre et près de mille fois plus pâle que son éblouissante voisine.

Castor et Pollux des Gémeaux sont deux brillantes étoiles situées en apparence l’une à côté de l’autre. Vue à l’œil nu, Pollux semble près de deux fois plus lumineuse que Castor, mais en réalité, comme les deux étoiles se trouvent à une distance différente (34 années-lumière pour Pollux, 50 pour Castor), leur éclat intrinsèque est le même : elles brillent toutes deux trente fois plus que le Soleil. Proches en apparence, Castor et Pollux sont proches aussi en réalité : seulement 16 années-lumière les séparent. Vue depuis Castor, la vision de l’éclatante Pollux doit être magique, en revanche, à ses côtés, notre pâle Soleil est bien difficile à percevoir à l’œil nu… Brillante à l’œil nu, Pollux révèle son éclat orangé dans une simple paire de jumelles. En effet, deux fois plus massive, près de dix fois plus grande et brillant trente fois plus que le Soleil, Pollux est une étoile géante rouge. Mais Pollux, depuis une vingtaine d’années, cache un secret. Tous les 590 jours, « quelque chose » la fait faiblir légèrement d’éclat. Les astronomes ont imaginé qu’il s’agissait d’une planète, passant régulièrement devant l’étoile géante.

Mais aujourd’hui, ils doutent, et une autre hypothèse se fait jour : la baisse d’éclat de Pollux serait due à une immense tache, comparable à une tache solaire mais bien plus grande, et surtout d’une extraordinaire longévité…
Capella est la plus nordique des étoiles de l’Hexagone d’hiver. Brillant très haut dans le ciel d’hiver, elle attire immédiatement le regard. Capella, principale étoile du Cocher et onzième plus brillante étoile du ciel, se trouve à seulement 42 années-lumière de la Terre. Observée à l’œil nu, aux jumelles ou au télescope, elle apparaît nettement jaune, tout comme le Soleil. Pourtant, Capella n’est pas une étoile… mais un couple d’étoiles très serré qu’aucun télescope, pas même Hubble, n’a jamais réussi à observer en détail. Il a fallu aux astronomes utiliser un interféromètre Anglais mesurant 100 mètres de diamètre, Coast, pour obtenir en 1996 la toute première image du couple : il s’agit de deux étoiles géantes, dix fois plus grandes et environ soixante fois plus brillantes que le Soleil, tournant à moins de 100 millions de km l’une de l’autre.

Aldébaran du Taureau exhibe une magnifique robe rouge. Cette étoile géante rouge située à 65 années-lumière est cent cinquante fois plus brillante, et quarante fois plus grande que notre propre Soleil.
Le joyau de l’Hexagone d’hiver, c’est Rigel… Rigel, la plus brillante étoile d’Orion, est un éphémère du ciel ; étoile supergéante née voici quelques millions d’années seulement, elle disparaîtra demain dans l’éclair fulgurant d’une supernova. Demain, à l’échelle du cosmos, c’est-à-dire dans quelques centaines de milliers d’années. Rigel est environ vingt fois plus massive et quatre vingt fois plus grande que notre propre Soleil et son éclat est plus de cinquante mille fois plus intense ! Distante de 800 années-lumière environ, c’est l’une des plus brillantes étoiles du ciel. Son éclat blanc bleuté contraste avec celui de sa proche voisine Bételgeuse, une autre supergéante, mais rouge, celle-là. Lorsque Rigel explosera, son éclat sera multiplié par cent mille environ, et elle illuminera le ciel de la Terre aussi puissamment que la Pleine Lune…


Source: Serge Brunier



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: Les Cartes Céléstes d'observation du ciel   Ven 6 Mar - 9:57

La Carte du ciel du jour STELVISION

Cette carte du ciel fait partie des outils indispensables pour pratiquer l'astronomie. Elle indique les étoiles et planètes visibles cette nuit même, ou à la date de votre choix. Elle est personnalisable selon votre lieu d'observation.

De plus, elle met en évidence le mouvement apparent du ciel, dû à la rotation de la Terre: tout le ciel semble tourner autour de l' étoile polaire, ce qui provoque les levers et couchers des astres et change l'aspect du ciel à toute heure de la nuit !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.stelvision.com/carte-ciel/


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Cartes Céléstes d'observation du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cartes Céléstes d'observation du ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Cartes Céléstes d'observation du ciel
» observation du ciel.
» Demande d'une animation d'observation du ciel.
» Observation du ciel ce soir ?
» Demande de conseils pour débuter l'observation du ciel et de l'espace.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: ESPACE EVASIONS & DECOUVERTES :: ESPACE ASTRONOMIE et OBSERVATIONS :: Astronomie & Pratique-
Sauter vers: