UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Dim 4 Jan - 0:30

EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015

RAPPEL:

En astronomie, les éphémérides sont des tables astronomiques par lesquelles on détermine, pour chaque jour, la valeur d'une grandeur caractéristique d'un objet céleste, notamment les positions des planètes, de leurs satellites, de la Lune, du Soleil, des étoiles, des comètes ...

Ces éphémérides, à l’usage des navigateurs, sont publiées en France par le Bureau des longitudes depuis 1889. Elles donnent les déclinaisons et angles horaires du Soleil, de la Lune, de Vénus, Mars, Jupiter et Saturne (heure par heure, au dixième de minute près), ainsi que l'angle horaire du point vernal et les déclinaisons des principales étoiles visibles à l'œil nu. Elles donnent aussi les heures de lever et coucher du Soleil et de la Lune pour les latitudes comprises entre 70 degrés Nord et 56 degrés Sud. Elles sont indispensables pour faire le point en mer, en navigation hauturière, avec des moyens traditionnels (sextant et chronomètre).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une nouvelle fois encore cette année, je vous invite à consulter ce spécial Ephémérides qui vous donnera tout les mois l'actualité sur la positions des planètes mais aussi les heures de lever et de coucher de la Lune et du Soleil et des événements divers à venir ...
D'autres informations concernant des observations d'ordres astronomiques pourront également être données aux cours du mois ...

Ces renseignements et informations auront peut-être l'influence de faire naître pour certains un centre d'intérêt certain en matière d'observations astronomiques qui est le but principal de cette rubrique.


LES SITES HEBERGEURS DES DONNEES:

Ephémérides astronomiques réalisées avec : LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE
stelvision.com - astrosurf.com - futura-sciences.com - assos.utc.fr/orion


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Dim 4 Jan - 2:47

L'EDITO DE JANVIER 2015

Au revoir 2014, bonjour 2015. Au menu de ce début d'année le chef vous propose en entrée : une lumière zodicale et un coucher de Lune dans l'axe de l'Arc de Triomphe. En plat de résistance : une comète visible aux jumelles, accompagnée de deux maxima de météores, dont les Quadrantides. Enfin, en dessert, il vous sera proposé une élongation de Mercure avec une belle opposition de Junon, ainsi qu'un joli rapprochement entre Mercure et Vénus. Bonne année 2015 à tous et dans vos prochaines observations !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LES EVENEMENTS PRINCIPAUX A RETENIR EN JANVIER

- Maximum de l'essaim météoritique des Quadrantides
- Vénus en rapprochement avec Mercure
- La Lune en rapprochement avec Mercure et Vénus

Futura-Sciences-2015



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 6 Jan - 10:41

NOTE ASTRO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Logiquement ce mois de Janvier est le créneau de notre ami Jarod, car nous éditions à tour de rôle mois après mois les éphémérides pour l'année en cours. Cette année ce ne sera plus vraiment le cas puisque je partage en duo dorénavant cette rubrique astronomie avec Jarod en simultané, nous seront donc tous les deux à poster pour ce mois-ci et les autres à venir de manière à confondre nos travaux et nos recherches d'infos de mise en ligne sur ce programme mensuel d'observations astronomiques.

Ce qui n'empêche en rien les autres membres de se joindre à nous pour partager et participer à ces éphémérides !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 6 Jan - 15:12

La Lune en rapprochement avec les Pléiades
Le 01/01/2015 à 17:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour cette première observation de l'année, cherchez la Lune au-dessus de l'horizon est vers 17 h 30 TU. À sa gauche, un peu plus haut, vous trouverez l'amas des Pléiades.


La Lune en rapprochement avec Aldébaran
Le 02/01/2015 à 17:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 17 h 45 TU localisez la Lune au-dessus de l'horizon est.
À sa droite, très légèrement plus haut, vous trouverez l'étoile Aldébaran, l'étoile la plus brillante de la constellation du Taureau.


La Lune en rapprochement avec la nébuleuse du Crabe
Le 03/01/2015 à 17:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une fois les dernières lueurs du crépuscule disparues, repérez l'astre sélène au-dessus de l'horizon est vers 17 h 45 TU. Au-dessus de celui-ci, vous trouverez avec des jumelles ou un télescope la nébuleuse du Crabe.


Maximum de l'essaim météoritique des Quadrantides
Le 04/01/2015 à 01:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’essaim des Quadrantides, qui est le premier essaim d’étoiles filantes de l’année, est actif du 28 décembre au 12 janvier.

Son nom provient de la constellation du Quadrant mural, que l’astronome Jérôme Lefrançois de Lalande avait placée en 1795 entre les constellations du Bouvier et de la Grande Ourse. Il ne reste aujourd’hui de cette constellation que les Quadrantides, qui proviennent de l’endroit où elle se trouvait.

Observé pour la première fois en 1825, cet essaim proviendrait de l’astéroïde 2003 EH1 découvert en 2003. Selon les astronomes, il s’agirait en fait d’une comète. D’après Ichiro Hasegawa, un astronome et chasseur de comètes japonais, cet essaim proviendrait d’une comète observée par les Chinois en 1490, mais rien ne le prouve actuellement.

Pour observer les Quadrantides, il vous faut regarder en direction du nord-est vers 1 h 45 TU, entre les constellations du Dragon et du Bouvier.

La présence de la Lune presque pleine pourrait vous gêner. Il ne sera donc pas évident de voir les 120 étoiles filantes par heure zébrer le ciel à la vitesse de 41 kilomètres par seconde.

La particularité de ces météores est qu’ils laissent une traînée qui persiste plusieurs secondes après leur disparition, un joli moment. Rappelons toutefois qu'il ne s'agit que de prévisions, et qu’il est fortement conseillé de surveiller avant et après le maximum prévu, qui peut parfois réserver des surprises...


La Lune en rapprochement avec Alhéna
Le 04/01/2015 à 17:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À quelques heures de la Pleine Lune, cherchez celle-ci au-dessus de l'horizon est.
À sa droite, très légèrement plus bas, vous trouverez l'étoile Alhéna faisant partie de la constellation des Gémeaux.


La Lune en rapprochement avec Jupiter et l'amas de la Crèche
Le 07/01/2015 à 21:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 21 h 00 TU, localisez la Lune au-dessus de l'horizon est.  
À sa gauche, vous trouverez la planète Jupiter.
La nébuleuse du Crabe sera visible aux jumelles ou au télescope, au-dessus de la Lune.


La Lune en rapprochement avec Régulus
Le 08/01/2015 à 21:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 21 h 00 TU repérez notre satellite au-dessus de l'horizon est.  
À sa gauche, un peu plus haut, vous trouverez l'étoile Régulus, l'astre le plus brillant de la constellation du Lion.


Vénus en rapprochement avec Mercure
Le 11/01/2015 à 17:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans les lueurs du crépuscule, cherchez au ras de l'horizon sud-ouest la planète Vénus vers 17 h 30 TU. À sa droite vous trouverez la planète Mercure.
Un horizon dégagé est souhaitable.


Observez la comète Lovejoy
Le 11/01/2015 à 17:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce début d'année nous propose une comète qui pourrait être visible à l'œil nu, loin de toute pollution lumineuse. Dans le cas contraire, elle sera observable avec une paire de jumelles ou un télescope.

Dans les premières jours de janvier, la comète sera visible au-dessus de la constellation de l'Éridan sur l'horizon sud-est. La présence de la Pleine Lune occasionnera cependant une gêne.

La comète traversera ensuite la constellation du Taureau jusqu'au 16 janvier, puis du Bélier jusqu'au 25 janvier. Elle terminera le mois dans janvier dans la constellation du Triangle. Notre satellite se levera de plus en plus tard, ce qui permettra de profiter d'une nuit bien sombre en début de soirée.


La Lune en rapprochement avec Spica
Le 13/01/2015 à 06:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avant les premières lueurs de l'aube, localisez le Dernier Quartier de Lune au-dessus de l'horizon sud vers 6 h 00 TU.
À sa gauche un peu plus bas, vous trouverez l'étoile Spica, l'astre le plus brillant de la constellation de la Vierge.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Sam 10 Jan - 7:34

Plus grande élongation de Mercure à l'est du Soleil
Le 14/01/2015 à 17:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour la première fois cette année, la planète Mercure atteindra sa plus grande élongation à l'est du Soleil. Vous pouvez la trouver dans les lueurs du crépuscule au ras de l'horizon ouest vers 17 h 30 TU. La planète sera suffisamment brillante pour être vue à l'œil nu.
Un horizon dégagé est fortement recommandé.


La Lune en rapprochement avec Saturne
Le 16/01/2015 à 06:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avant les premières lueurs de l'aube vers 6 h 00 TU, repérez le croissant lunaire au-dessus de l'horizon sud-est.
À sa gauche, légèrement plus bas, vous trouverez la planète célèbre pour ses anneaux : Saturne.


La Lune en rapprochement avec Antarès
Le 17/01/2015 à 06:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À quelques jours de la Nouvelle Lune, localisez le fin croissant lunaire au-dessus de l'horizon sud-est vers 6 h 00 TU.
À sa droite un peu plus bas, vous trouverez l'étoile Antarès, l'astre le plus brillant de la constellation du Scorpion, et souvent confondu avec la planète Mars en raison de leur couleur identique.


Maximum de l'essaim météoritique des delta-Cancrides
Le 17/01/2015 à 06:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’essaim d’étoiles filantes des delta-Cancrides est actif du 1er au 24 janvier. Son nom vient de la constellation du Cancer d’où proviennent les météores.
On rapporte les premières observations de cet essaim en 1872, mais ce n’est qu’en 1971 que son existence fut confirmée. Il provient de la comète Ryves.

Les étoiles filantes qui en résultent sont plutôt lentes, car elles ont une vitesse de 30 km/s, alors que les plus rapides atteignent 70 km/s. Le taux horaire sera faible puisqu’il en est prévu quatre par heure.
Cet essaim présente une particularité : les étoiles filantes proviennent de l’endroit où se situe l’amas de la Crèche, M44. Si vous pointez des jumelles ou un télescope pour observer cet amas, peut-être aurez-vous la chance de voir un météore traverser votre champ de vision.

Pour observer les delta-Cancrides, repérez vers 6 h 00 TU la constellation du Cancer au-dessus de l’horizon ouest. Les étoiles filantes viendront d’un endroit situé entre les constellations du Cancer et des Gémeaux. À noter la présence du fin croissant lunaire qui ne vous gênera donc pas pour cette observation.


Mars en rapprochement avec Neptune
Le 19/01/2015 à 18:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans le ciel du soir cherchez la planète Mars au-dessus de l'horizon sud-ouest vers 18 h 00 TU.
Avec un télescope vous trouverez au-dessus de celle-ci la planète Neptune.


La Lune en rapprochement avec Mercure et Vénus
Le 21/01/2015 à 17:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans les lueurs du crépuscule, localisez la planète Mercure au ras de l'horizon ouest vers 17 h 30 TU.
À sa droite, légèrement plus haut, vous trouverez un très fin croissant lunaire dont seulement 2,22 % de sa surface est éclairé.
Vénus sera visible tel un phare dans le crépuscule, à gauche de Mercure un peu plus haut.
Un horizon dégagé est impératif.


La Lune en rapprochement avec Mars et Neptune
Le 22/01/2015 à 18:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 18 h 00 TU repérez la planète Mars facilement reconnaissable par sa couleur rouge, au-dessus de l'horizon ouest.
À sa droite un peu plus bas, vous trouverez un fin croissant lunaire.
Neptune sera visible au télescope à gauche de la Lune, légèrement plus haut.


La Lune en rapprochement avec Uranus
Le 25/01/2015 à 18:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À quelques jours du Premier Quartier de Lune, cherchez notre satellite au-dessus de l'horizon sud-ouest vers 18 h 15 TU.
À sa droite un peu plus bas, vous trouverez avec un télescope la planète Uranus.


Junon est en opposition
Le 27/01/2015 à 20:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'astéroïde Junon est à l'opposition lorsqu'il est aligné avec la Terre et le Soleil. C'est ce qui se produira ce 27 janvier. Il sera dans les meilleures conditions pour l'observation.
Junon sera visible au télescope vers 20 h 00 TU, au-dessus de l'horizon est.


La Lune en rapprochement avec les Pléiades
Le 28/01/2015 à 18:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour la deuxième fois ce mois-ci, la Lune sera en rapprochement avec les Pléiades.
Vers 18 h 15 TU localisez l'astre sélène au-dessus de l'horizon sud.
À sa gauche un peu plus haut, vous trouverez l'amas des Pléiades.


La Lune en rapprochement avec Aldébaran
Le 29/01/2015 à 18:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous trouverez la Lune au-dessus de l'horizon sud-est vers 18 h 15 TU.
Tout près du bord droit, et très légèrement plus bas, vous trouverez l'étoile Aldébaran qui est l'astre le plus brillant de la constellation du Taureau.


La Lune en rapprochement avec la nébuleuse du Crabe
Le 30/01/2015 à 18:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour cette dernière observation du mois, la Lune se trouvera au-dessus de l'horizon sud-est vers 18 h 15 TU.
Avec une paire de jumelles ou un télescope, vous trouverez à sa gauche un peu plus haut, la nébuleuse du Crabe.


Sources astronomiques (2001-2015) Futura-Sciences
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES - JANVIER 2015



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Ven 16 Jan - 10:30

LES PLANETES EN JANVIER 2015
Visibilité des planètes


(Planètes visibles entre les latitudes 60° Nord et 60° Sud et les constellations les plus voisines)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au cours du mois de janvier la durée de la nuit diminue d’une heure pour atteindre 14 heures et 26 minutes à la fin du mois. Si l’on déduit de cette durée les durées de l’aurore et du crépuscule on arrive à 10 heures et 57 minutes le 31. Ces valeurs soulignent l’importance du premier mois de l’année pour observer le ciel profond. Ce type d’observation nécessitant le minimum de présence lunaire dans le ciel, on s’oriente alors vers les nuits des 16 au 17 et du 17 au 18 pour organiser un week-end de ciel profond.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petit quarté de planètes

La Lune déroule ses phases passant de la Pleine Lune du 5 au Premier Quartier du 27 via le Dernier Quartier du 13 et la Nouvelle Lune du 20.
Avec son passage à l’élongation maximale Est le 15, Mercure nous offre sa classique apparition dans le ciel du crépuscule à la mi-janvier. La discrète planète se couche, ce soir-là, une heure et demie après notre étoile centrale.
Dans le ciel du couchant Vénus entame lentement mais sûrement sa domination. L’Etoile du Berger se couche deux heures après le Soleil à la fin du mois des voeux. Le 10 janvier on s’essaiera à repérer les deux planètes internes collées-serrées au-dessus de l’horizon Ouest-Sud-Ouest. Une dizaine de jours après les deux planètes se seront éloignées : Vénus grimpant dans le ciel du crépuscule et Mercure piquant du nez vers l’horizon.

La bienséance nous oblige à citer Mars tant la planète a perdu de sa superbe. Le petit point orangé martien attire le regard en direction du Capricorne puis du Verseau sans pour autant inciter à pointer un instrument dessus.
Dans le ciel du petit matin rendez-vous est pris avec Saturne qui se transporte au cours du mois de la Balance au Scorpion voisin. Le matin du 16, un mince croissant lunaire jouxte la merveille du Système Solaire. A l’oculaire, l’anneau ne dépasse pas encore le pôle nord du globe saturnien, mais cela ne saurait tarder.

Jupiter imperator

Le passage à l’opposition de Jupiter est prévue pour le mois prochain seulement mais déjà sa présence dans le ciel est largement dominante. Son éclat permet de la repérer aisément dans la tête du Lion. Au soir du 7, la géante gazeuse rivalise d’éclat avec une Lune fortement gibbeuse. La proximité de son passage à l’opposition favorise les conditions de phénomènes mutuels de ses satellites galiléens avec plus d’une trentaine de ces phénomènes observables depuis nos régions.

Texte extrait du Ciel en janvier 2015 paru dans Astrosurf Magazine n°72

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LES PLANETES EN JANVIER 2015
Visibilité des planètes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mercure est visible le soir à partir du 2 janvier, date de sa première visibilité du soir à Paris, jusqu'au 21 janvier, date de sa dernière visibilité du soir. Elle est dans la constellation du Sagittaire jusqu'au 4 janvier, date où elle entre dans la constellation du Capricorne, qu'elle quitte le 22 pour entrer dans la constellation du Verseau.

Vénus est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit, au cours du mois elle se couche de plus en plus tard. En début de mois, elle se trouve dans la constellation du Sagittaire, jusqu'au 3 janvier date où elle entre dans la constellation du Capricorne qu'elle quitte le 25 pour entrer dans la constellation du Verseau. Le 11 janvier 2015 à 0h 59m 46s UTC on pourra observer un minimum d'élongation (38' 30,9") entre Mercure et Vénus.

Mars est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit. En début de mois, elle se trouve dans la constellation du Capricorne, jusqu'au 9 janvier date où elle entre dans la constellation du Verseau.

Jupiter est visible une grande partie de la nuit et à l'aube dans la constellation du Lion. À partir du 29 janvier, date de son lever héliaque du soir à Paris, elle est visible toute la nuit.

Saturne est visible en fin de nuit et à l'aube. Au cours du mois, elle se lèvera de plus en plus tôt. En début de mois, elle se trouve dans la constellation de la Balance, jusqu'au 17 janvier date où elle entre dans la constellation du Scorpion.


Texte extrait du Ciel en janvier 2015 paru dans Astrosurf Magazine n°72
et LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE N°108 : janvier 2015


UFO INVESTIGATIONS-MOVIES-JANVIER 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Dim 18 Jan - 4:19

Ciel du mois de Janvier

Cartes du ciel pour une observation vers le nord et vers le sud
à Paris le 15 janvier 2015 à 23 h temps légal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte du ciel en direction du nord

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte du ciel en direction du sud

Ces cartes du ciel montrent les étoiles brillantes et les planètes visibles dans le ciel de l'hémisphère nord, vers l'horizon sud et vers l'horizon nord, pour le 15 janvier 2015 (23h). Le trait vertical correspond à la projection sur le ciel du méridien du lieu. L'arc de cercle rouge sur l'horizon sud représente l'écliptique (lieu de la trajectoire apparente du Soleil durant l'année). Les constellations visibles sur ces cartes sont, par ordre alphabétique des sigles :

Andromède (And), le Bélier (Ari), le Bouvier (Boo),le Cocher (Aur), la Girafe (Cam), Cassiopée (Cas), Céphée (Cep),la Baleine (Cet), le Grand Chien (CMa), le Petit Chien (CMi), le Cancer (Cnc), les Chiens de Chasse (CVn), le Cygne (Cyg), le Dragon (Dra), Eridan (Eri), les Gémeaux (Gem), l'Hydre femelle (Hya), le Lézard (Lac),le Lion (Leo),le Lièvre (Lep), le Lynx (Lyn), la Licorne (Mon), Orion (Ori), Pégase (Peg), Persée (Per), la Grande Ourse (UMa), la Petite Ourse (UMi), les Poissons (Psc), la Poupe (Pup), le Sextant (Sex), le Taureau (Tau), le Triangle (Tri).

Le Soleil dans sa course apparente sur l'écliptique est accompagné de plusieurs planètes proches. Celles qui sont à l'est peuvent être observées au coucher du Soleil et au début de nuit selon leur élongation et leur magnitude, celles qui sont à l'ouest le seront en fin de nuit et au lever du Soleil sous les mêmes conditions. La figure suivante montre la configuration au 15 janvier 2015.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les cartes du ciel sont générées à l'aide du logiciel libre Stellarium.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 20 Jan - 11:40

EPHEMERIDE DU SOLEIL : JANVIER 2015

Mardi 20 janvier 2015 à Paris, le soleil se lève à 08h38 et se couche à 17h25 ; Soit 08h47 d'ensoleillement ce jour (+3 minutes par-rapport à la veille).

Le soleil joue un rôle important dans notre vie. C'est lui qui apporte chaleur et lumière et c'est aussi lui qui influe sur les climats. Le soleil émet de la lumière et de la chaleur en brulant l'hydrogène qu'il contient par une réaction nucléaire. La température au centre du soleil atteint près de 14 000 000 de degrès. L'observation du soleil est strictement non recommandée sans protection ni instruments adaptés. En effet, sa lumière est si vive qu'elle pourrait laisser des lésions graves sur votre rétine ou endommager votre matériel. NE REGARDEZ JAMAIS LE SOLEIL sans protection, même avec des lunettes de soleil.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Date * Lever * Coucher *

le 01/01/2015 Lever 08h48 - Coucher 17h00
le 15/01/2015 Lever 08h42 - Coucher 17h17
le 31/01/2015 Lever 08h25 - Coucher 17h42

Attention : Ces données sont fournies à titre indicatif car calculées automatiquement. Elles peuvent légèrement différer d'un internaute à l'autre en fonction de certaines conditions.


EPHEMERIDE DE LA LUNE : JANVIER 2015

La Lune tourne autour de la Terre en approximativement 29 jours, 12 heures et 44 minutes ; C'est la période synodique. La Lune met autant de temps à tourner sur elle-même qu'autour de la Terre. C'est pourquoi on voit toujours la même face ; Face visible de la Lune.

La Lune exerce une force sur la Terre qui se traduit par le renflement des océans ; Ce sont les marées. En même temps, la Lune s'éloigne de la Terre d'un peu plus de 3cm par an à cause des forces exercées par notre planète.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Date * Lever * Coucher *

le 01/01/2015 Lever 13h37 - Coucher 03h45
le 15/01/2015 Lever 02h08 - Coucher 12h10
le 31/01/2015 Lever 13h56 - Coucher 04h32


PHASES DE LA LUNE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

•Premier quartier : le 27/01/2015.
•Pleine Lune : le 05/01/2015.
•Dernier quartier : le 13/01/2015.
•Nouvelle Lune : le 20/01/2015.


PHASE ACTUELLE DE LA LUNE A CE JOUR :

Nouvelle Lune : 20 JANVIER 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CALENDRIER LUNAIRE ANNUEL 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Ven 23 Jan - 13:18

CARTE DU CIEL DU MOIS DE JANVIER 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette carte du ciel du 23 janvier 2015 est valable pour le mois en cours


Comment utiliser cette carte du ciel ?

Imprimer la carte, et la placer au dessus de sa tête, en orientant le repère "Horizon Nord" de la carte vers le Nord.

Pourquoi le ciel change-t-il en permanence ?

- à cause des mouvements de la Terre : comme la Terre tourne sur elle-même, nous voyons défiler le ciel comme si nous étions sur un manège : tout le ciel paraît tourner au fil des heures, autour d'un point voisin de l'étoile polaire (au centre de la carte). Ceci provoque les "levers" et "couchers" des astres. De plus, la course de la Terre autour du Soleil permet de découvrir une portion de ciel différente selon la période de l'année.

- à cause des mouvements des astres eux-mêmes : le Soleil, la Lune, les planètes, ont un mouvement perceptible au fil des jours (ou des semaines) par rapport au fond des étoiles. Les étoiles, elles, sont tellement lointaines qu'elles paraissent fixes au cours d'une vie humaine.

Les cartes du ciel tournantes pour l'astronomie

Outils de base pour l'astronomie amateur, les cartes du ciel tournantes traditionnelles sont constituées d'un disque mobile que l'on fait tourner derrière un cache ajouré. Elles permettent de représenter l'aspect du ciel étoilé à toute heure de la nuit et pour toute date de l'année. La carte du ciel en ligne Stelvision est une "carte tournante virtuelle" !

Vous souhaitez acquérir une "vraie" carte du ciel pour découvrir le ciel sans ordinateur ? Choisissez la carte Stelvision 365 : une carte simple et efficace qui reproduit le graphisme de la carte Internet en impression haute qualité, et qui vous guidera vers des merveilles du ciel à observer facilement !

http://www.stelvision.com/carte-ciel/


Ephémérides astronomiques réalisées avec : LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE N°108 : janvier 2015
stelvision.com - astrosurf.com - futura-sciences.com - assos.utc.fr/orion


UFO INVESTIGATIONS - MOVIES : JANVIER 2015





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Ven 23 Jan - 13:37

Principales constellations du soir et objets remarquables

Nota : (*) le mode d'observation proposé est le minimal mais il est évident qu'un équipement plus performant permet une meilleure observation (un objet observable à l'oeil nu sera mieux vu avec une paire de jumelles, un autre accessible aux simples jumelles sera mieux appréciable dans un petit télescope).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pégase (Pégasus)

Constellation "vedette" du ciel de l'automne. Avec les constellations voisines Céphée, Cassiopée, Andromède, Persée et la Baleine (en fait le "monstre marin" pour les Grecs), il nous raconte la légende d'Andromède. Pégase est né de la rencontre du sang de la Méduse (à la tête tranchée par Persée) et de l'eau de mer. Il est représenté dans le ciel jaillissant de l'eau et les constellations situées sous lui sont des éléments aquatiques (les Poissons et la Baleine). Il est facilement reconnaissable au "grand carré" qu'il forme dans le ciel, vide de toute étoile brillante. L'amas globulaire M15 signalé ci-dessous est assez petit.
Sur la carte nous avons signalé l'étoile 51 de cette constellation (cette numérotation correspond à la cartographie de Flamsteed publiée au XVIIIème siècle par cet astronome anglais contemporain de Newton). En effet, c'est autour d'elle qu'orbite la première exoplanète découverte en 1995 par une équipe franco-suisse à l'aide du télescope de 1,93m de l'Observatoire de Haute-Provence. Une exoplanète est une planète orbitant autour d'une autre étoile que notre Soleil. On ne peut connaître son existence que par des méthodes indirectes, nos technologies actuelles ne permettant pas de les "voir" directement. A ce jour, nous connaissons environ 1.700 exoplanètes (+700 en un an), mais environ 2.900 observations sont en attente de confirmation, notamment celles détectées par la sonde spécialisée Kepler de la Nasa. En 2013, une étude réalisée par des astrophysiciens français démontrerait (statistiquement) que notre galaxie, la Voie Lactée, compte probablement au moins 100 milliards de planètes.
Observation aux jumelles* : M15 (amas globulaire)

Andromède (Andromeda)

Fille de Céphée et Cassiopée, sa mère qui vanta tant sa beauté qu'elle attira le courroux de Poséïdon sur cette princesse. Vouée à périr sous les crocs du monstre marin, enchaînée à un rocher face à la mer, elle ne dut son salut qu'au courage de Persée (et la rapidité de Pégase).
 L'objet M31 qu'on y trouve est tout à fait extraordinaire : c'est la grande galaxie la plus proche de nous, mais à près de 2,5 millions d'années-lumière, c'est l'objet le plus lointain que l'on puisse observer à l'oeil nu. Si notre vue était plus sensible, nous la verrions comme une très grande ellipse dans le ciel (environ 6 fois la taille de la pleine lune en longueur).
Observation visuelle* : M31 (galaxie)

Persée (Perseus)

Héros (en grec "le pilleur") qui a sauvé la vie d'Andromède. D'après la légende, il tombe amoureux de cette princesse et obtient de son père Céphée la promesse de l'épouser s'il arrive à la sauver. La seule solution qu'il trouve alors est d'aller tuer la Méduse, dont la simple vue "pétrifiait" (au sens littéral : "transformait en pierre"), et de lui couper la tête pour la mettre dans un sac. Le sang ayant coulé jusqu'à la mer donna naissance à Pégase sur lequel il chevauche à tire d'ailes pour arriver juste au moment où le monstre marin (la Baleine) allait dévorer Andromède. En sortant la tête de la Méduse du sac, il pétrifie le monstre au moment où il jaillit des flots pour saisir sa victime. Dans le ciel, Persée est représenté tenant à la main la tête de la Méduse figurée par Algol (l'Ogre) et le petit amas qui l'entoure. Il est curieux de noter que la variation d'éclat d'une étoile (en 3j environ ici), mystérieuse dans l'Antiquité a pu conduire à la considérer comme malfaisante ou au contraire admirable (voir Mira de la Baleine). L'objet M34 indiqué ci-dessous est un amas ouvert dont la grande taille rend le repérage très facile, presque à mi-chemin entre l'étoile Gamma d'Andromède (une double orange/bleue intéressante au télescope) et Algol.
Observation aux jumelles* : M34 (amas ouvert)  

Le Triangle (Triangulum)

Cette petite constellation serait sans intérêt si on n'y trouvait M33, autre grande galaxie de notre groupe local, comme M31. Située à une distance comparable, elle est plus difficile à voir car elle se présente de face, donc avec une luminosité beaucoup plus diffuse. Elle serait visible à l'oeil nu dans un ciel de très bonne qualité (sans pollution lumineuse).
Observation aux jumelles* : M33 (galaxie spirale)

Les Poissons (Pisces)

Cette constellation du Zodiaque est inspirée de la légende d'Aphrodite et d'Eros qui, effrayés par le monstre Typhon pendant leur bain, se transformèrent en deux poissons attachés par la queue pour ne pas se perdre (c'est aussi de cette façon que les poissons étaient vendus à l'étal du marché dans l'Antiquité). Difficiles à discerner car leurs étoiles ne sont pas très brillantes, ils sont situés de part et d'autre du "grand carré" de Pégase. Le "V" qu'ils forment pointe presque juste sur la fameuse étoile Mira de la Baleine.

La Baleine (Cetus)

Cette constellation était en fait le "monstre marin" (Cetus, d'où vient "cétacé") mais les chrétiens et Jonas sont passés par là... Son étoile Mira (l'Admirable, la Magnifique), située en son milieu (et pointée par le "V" des Poissons) est particulièrement remarquable car c'est une étoile variable à période très longue (11 mois environ) qui passe d'une grande brillance à son maximum (analogue aux 7 étoiles principales de la Grande Ourse) à une extinction progressive (invisible à l'oeil nu pendant environ la moitié de son cycle). Ce phénomène exceptionnel lui a valu son nom.
Observation visuelle : Mira (étoile variable)

Eridan

Cette constellation très longue et sinueuse figure un fleuve mythique (parfois identifié au Pô, parfois au Rhône) dans lequel serait tombé Phaëton à la fin de sa course aventureuse le jour où il avait tenté de conduire le char de son père Phébus (le Soleil).

Le Bélier (Aries)

Cette constellation du Zodiaque évoque le fameux bélier qui était couvert de la Toison d'Or que les argonautes allèrent conquérir avec le navire Argo (énorme constellation qui a été découpée en Poupe, Carène et Voiles au XVIIIème siècle pour des raisons pratiques).

Le Taureau (Taurus)

Inspirée par la légende d'Europe, le Taureau (métamorphose de Zeus pour la séduire) est une constellation du Zodiaque. Elle est caractérisé par le V formé par l'amas très étendu des Hyades qui forme sa tête, avec Aldébaran représentant son oeil droit, d'une couleur orangée très caractéristique (c'est une "géante rouge", étoile en fin de vie). Ce rapprochement montre bien le caractère arbitraire des constellations car Aldébaran (65 al environ) est deux fois plus proche que les Hyades (130 al environ) avec lesquels on l'associe. Les Pléïades (M45) sont un petit amas d'étoiles jeunes bleutées (50 à 100 millions d'années seulement) et, suivant son acuité visuelle, on peut distinguer de 5 à 9 étoiles à l'oeil nu dans ce groupe qui constitue un test. Le Taureau illustre bien l'évolution des étoiles : avec les "jeunes" Pléïades, la "vieille" Aldébaran, et la fameuse nébuleuse du Crabe (M1), véritable "cadavre" stellaire issu de l'explosion violente d'une supernova observée le 4 juillet 1054 par les chinois.

Observation visuelle* : Aldébaran (géante rouge), Les Péïades/M45 (amas ouvert)
Observation avec instruments (lunette/télescope) : M1 (nébuleuse, reste de supernova)

Orion

De l'avis de nombreux astronomes, Orion est la plus belle constellation du ciel avec sa silhouette humaine facilement identifiable. Dans le ciel, ce chasseur affronte le Taureau muni d'une toison et d'une massue. Selon la légende, Diane le fit piquer par le Scorpion pour calmer ses ardeurs amoureuses (ces deux constellations, opposées sur la voûte céleste ne peuvent jamais se voir simultanément). Son amour secret avec Eos (Aurore), déesse des crépuscules, fut révélé par Apollon à leur grande honte et cela expliquerait le rougissement du ciel au crépuscule quand Orion apparaît dans le ciel d'automne. A l'inverse quand le printemps voit disparaître Orion du ciel avant le matin, Aurore pleure son amour absent et cela provoquerait l'apparition de la rosée matinale... Comme Orion est au méridien (plein sud) en milieu de nuit vers Noël, les trois étoiles qui forment sa ceinture sont parfois appelées "les rois mages". Dans son baudrier se situe la nébuleuse M42, la plus belle et le plus brillante du ciel boréal, où de nouvelles étoiles sont en train de naître.
Orion étant la constellation la plus remarquable du ciel d'hiver, on peut facilement repérer toutes ses voisines en parcourant le "Grand G de l'hiver" qui lie les étoiles les plus brillantes du ciel à cette époque : Aldébaran, Capella, Castor, Pollux, Procyon, Sirius, Rigel, Bellatrix et Betelgeuse. On peut remarquer les différences de nuances entre ces étoiles, certaines étant plutôt orangées (Aldébaran et Betelgeuse notamment qui sont de vieilles géantes rouges), d'autres bleutées (Sirius, Rigel et Bellatrix).
Observation aux jumelles* : M42 (nébuleuse)

Le Cocher (Auriga)

La référence mythologique grecque de cette constellation n'est pas très claire (multiples versions) et peut-être faut-il plutôt remonter à des sources antérieures pour y voir la référence au "char" que les babyloniens plaçaient à cette endroit en nommant "cocher" son étoile principale. Aujourd'hui nommée Capella (la chèvre) elle est censée représenter la chèvre Amalthée qui servit de nourrice à Zeus. Comme la Voie Lactée traverse cette constellation, on peut y observer de nombreux objets dont les trois amas ouverts signalés ci-dessous (dans l'ordre de leur place dans le ciel, de l'extérieur vers l'intérieur).
Observation aux jumelles* : M37 (amas ouvert), M36 (amas ouvert), M38 (amas ouvert)

Les Gémeaux (Gemini)

Inspirée par la légende des deux demi-frères Castor et Pollux, cette constellation du Zodiaque évoquent deux silhouettes humaines côte à côte. Leur nom sont maintenant utilisés pour leur deux étoiles principales figurant leurs têtes. A savoir : pour les nommer sans erreur, il suffit de se souvenir que Castor, avec un "C", est du côté de Capella (du Cocher, voir plus haut). Dans les pieds de Castor, on peut facilement situer l'amas ouvert M35 assez remarquable (analogue à ceux du Cocher).
Observation aux jumelles* : M35 (amas ouvert)

Le Grand Chien (Canis Major)

La constellation du Chien qui accompagne le chasseur Orion contient Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel nocturne. Appelée auparavant Canicula chez les romains (Canis = chien), elle nous a donné le terme "canicule" car en cette période la plus chaude de l'été, elle leur apparaissait brièvement à l'aube. Elle est tellement brillante que les turbulences atmosphériques nous la font souvent voir comme dans un clignotement de couleurs variées. Dans la constellation voisine du Petit Chien, l'étoile principale Procyon doit son nom au fait qu'elle se lève un peu avant l'apparition du Grand Chien (Pro Cyon = avant le chien en grec). Comme la Voie Lactée longe le Grand Chien, cette région est riche en amas ouverts (M46 et M47 indiqués ci-dessous sont en fait dans la constellation de la Poupe). Au télescope on peut remarquer que M46, le plus fin des trois, contient une petite nébuleuse planétaire.
Observation aux jumelles* : M41 (amas ouvert), M46 (amas ouvert), M47 (amas ouvert)

Le Cancer (Cancer)

C'est déjà une constellation du printemps qui apparaît. Constellation du Zodiaque, le Cancer n'a rien de remarquable car les étoiles qui le composent sont plutôt faibles. C'est surtout l'amas M44, très étendu et perceptible à l'oeil nu, qui permet habituellement de le situer.
Observation visuelle* : M44 (amas ouvert)


Ephémérides astronomiques réalisées avec : LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE N°108 : janvier 2015
stelvision.com - astrosurf.com - futura-sciences.com - assos.utc.fr/orion


UFO INVESTIGATIONS - MOVIES : JANVIER 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Lun 2 Fév - 12:09

EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES DU MOIS DE FEVRIER 2015

Vous trouverez ci-joint une liste d'objets à observer au 15 février 2015, cette liste devrait être valable pour quelques jours avant et quelques jours après le 15 avec naturellement un décalage horaire. Les objets sont accessibles à partir d'un télescope dont le diamètre est plus que 6 pouces.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1 février, rapprochement entre Vénus et Neptune
Vénus est à peine 0,8o de Neptune.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3 février, rapprochement entre la Lune et Jupiter

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4 février, rapprochement entre la Lune et Regulus
Le rapprochement entre Régulus l'étoile principale de la constellation du Lion et la Lune.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

6 février, Opposition de Jupiter
ce jour est l'opposition de Jupiter, c'est donc la meilleure période pour son observation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

9 février, rapprochement entre la Lune et Spica
Ce 9 février, rapprochement entre la Lune et Spica l'étoile principale de la constellation de la Vierge.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

12 et 13 février rapprochement entre la Lune et Saturne
Le 12 et 13 février Saturne s'amuse à être de chaque côté de la Lune.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 10 Fév - 9:15

CARTE DU CIEL DU MOIS DE FEVRIER 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette carte du ciel du 10 février 2015 est valable pour le mois en cours


Comment utiliser cette carte du ciel ?

Imprimer la carte, et la placer au dessus de sa tête, en orientant le repère "Horizon Nord" de la carte vers le Nord.

Pourquoi le ciel change-t-il en permanence ?

- à cause des mouvements de la Terre : comme la Terre tourne sur elle-même, nous voyons défiler le ciel comme si nous étions sur un manège : tout le ciel paraît tourner au fil des heures, autour d'un point voisin de l'étoile polaire (au centre de la carte). Ceci provoque les "levers" et "couchers" des astres. De plus, la course de la Terre autour du Soleil permet de découvrir une portion de ciel différente selon la période de l'année.

- à cause des mouvements des astres eux-mêmes : le Soleil, la Lune, les planètes, ont un mouvement perceptible au fil des jours (ou des semaines) par rapport au fond des étoiles. Les étoiles, elles, sont tellement lointaines qu'elles paraissent fixes au cours d'une vie humaine.

Les cartes du ciel tournantes pour l'astronomie

Outils de base pour l'astronomie amateur, les cartes du ciel tournantes traditionnelles sont constituées d'un disque mobile que l'on fait tourner derrière un cache ajouré. Elles permettent de représenter l'aspect du ciel étoilé à toute heure de la nuit et pour toute date de l'année. La carte du ciel en ligne Stelvision est une "carte tournante virtuelle" !

Vous souhaitez acquérir une "vraie" carte du ciel pour découvrir le ciel sans ordinateur ? Choisissez la carte Stelvision 365 : une carte simple et efficace qui reproduit le graphisme de la carte Internet en impression haute qualité, et qui vous guidera vers des merveilles du ciel à observer facilement !

http://www.stelvision.com/carte-ciel/


Ephémérides astronomiques réalisées avec : LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE N°109 : février 2015
stelvision.com - astrosurf.com - futura-sciences.com - assos.utc.fr/orion


UFO INVESTIGATIONS - MOVIES : FEVRIER 2015



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 10 Fév - 9:31

INFO PLANET FEVRIER 2015
Février 2015: Jupiter resplendit dans le ciel du soir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avez-vous remarqué cet astre qui brille intensément à l'est dès le début de soirée, et grimpe dans le ciel en se déplaçant vers le sud en cours de nuit ? C'est la planète Jupiter, une des planètes favorites des astronomes amateurs car elle est très facile à observer. Une simple paire de jumelle permet déjà certaines observations intéressantes !

Elle est la cinquième planète en partant du Soleil, elle est la plus grosse planète de notre système planète. Composée d'hydrogène et d'hélium, Jupiter est une planète essentiellement gazeuse. Son centre pourrait toutefois comporter un petit noyau solide. Cette planète géante possède une atmosphère extrêmement développée et 58 satellites tournent autour d'elle.

Observer Jupiter

Jupiter, astre brillant qui se repère facilement à l'oeil nu, est une planète géante ( 11 fois la Terre en diamètre ) qui peut être admirée facilement avec un petit télescope. Vous ne verrez pas autant de détails que sur les photos prises par la sonde Cassini (ci-contre), mais vous pouvez découvrir ses bandes nuageuses... et ses 4 principaux satellites qui peuvent même être détectés avec une paire de jumelles !

Quand la voir ?

A partir de novembre 2014 et pour plusieurs mois, Jupiter est bien visible dès le début de soirée et grimpe haut dans le ciel au cours de la nuit pour les observateurs de l'hémisphère Nord : c'est la période idéale pour l'observer !

Une nouvelle période favorable commence ensuite en décembre 2015.

Comment la repérer ?

Voulez-vous une méthode ultra simple ? Il suffit de savoir que Jupiter est très brillante : moins que Vénus, mais plus que toutes les étoiles visibles dans le ciel. Vous la trouverez sans peine !

Une méthode un peu plus "scientifique" ? Jupiter se trouve actuellement dans la constellation des Gémeaux.

Bien sûr, vous pouvez vous servir de la carte-guide du ciel Stelvision 365 comme aide pour repérer Jupiter (trajectoire indiquée jusqu'en 2017), et vérifier à tout moment sa position exacte avec la carte du ciel en ligne Stelvision.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La trajectoire de Jupiter dans le ciel jusqu'en 2015
Fin 2014/début 2015, Jupiter est entre le Cancer et le Lion. (Carte : Stelvision)


Que peut-on voir avec un instrument ?

Jupiter est une cible de choix pour les astronomes amateurs, même modestement équipés. Un petit instrument (lunette ou télescope) révèle immédiatement un disque, alors que les étoiles environnantes restent des points en raison de leur éloignement.

De plus, on voit très bien que la planète est striée de bandes nuageuses. Un petit instrument révèlera en général les deux principales bandes appelées ceintures équatoriales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jupiter est une planète gazeuse parcourue de courants plus ou moins violents. Un véritable cyclone sévit depuis plusieurs siècles, la célèbre grande tâche rouge où le vent atteint la vitesse prodigieuse de 700 km/h ! Cette tâche, grosse comme 3 fois la Terre, est visible avec des moyens d'amateurs par un observateur attentif (pas très rouge en fait, mais reconnaissable car plus claire que la ceinture équatoriale dans laquelle elle est "incrustée"). Elle permet d'apprécier la vitesse de rotation impressionnante de la planète, qui fait un tour sur elle-même en 10h seulement !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La grande tâche rouge de Jupiter, en bas à gauche vue par le télescope Hubble

Mais ce qui frappe avant tout, c'est que Jupiter n'est pas seule, mais accompagnée de petits points lumineux plus ou moins alignés de part et d'autre ! ce sont les principaux satellites de Jupiter, découverts par Galilée il y a 4 siècles avec une lunette rudimentaire. Ces 4 satellites dits "galiléens" se nomment Io, Europe, Ganymède et Callisto. On ne les voit pas toujours tous les 4, car parfois certains sont cachés derrière la planète, ou passent devant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jupiter et ses 4 satellites galiléens (Image réalisée avec le logiciel Stellarium)

Ces satellites faisant le tour de Jupiter en quelques jours, il est très intéressant d'observer leur évolution soir après soir !

Et avec une paire de jumelles ?

Les jumelles ne grossissent pas suffisamment pour apercevoir des détails sur la surface de Jupiter. Mais les satellites, eux, sont visibles !

Calez si possible votre paire de jumelles sur un trépied, un muret, ou encore un manche à balai, pour ne pas trembler, et vous verrez les petits points lumineux plus ou moins alignés de part et d'autre de la planète. Etonnez vos amis en leur montrant ce spectacle !


Source: Stelvision.com


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mer 11 Fév - 10:24

LA VISIBILITE DES PLANETES POUR LE MOIS DE FEVRIER 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Planètes visibles entre les latitudes 60° Nord et 60° Sud

Mercure est visible le matin à partir du 11 février, date de sa première visibilité du matin à Paris, jusqu'au 24 février, date de sa dernière visibilité du matin. Tout le mois, elle est dans la constellation du Capricorne.

Vénus est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit, au cours du mois elle se couche de plus en plus tard. Elle se trouve dans la constellation du Verseau jusqu'au 16 février, date où elle entre dans la constellation des Poissons qu'elle quitte le 26 pour entrer dans la constellation de la Baleine, elle retourne dans la constellation des Poissons le 27 février.

Mars est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit. Elle se trouve dans la constellation du Verseau jusqu'au 11 février, date où elle entre dans la constellation des Poissons.

Jupiter est visible au crépuscule, toute la nuit et à l'aube jusqu'au 26 février, date de son coucher héliaque du matin, après cette date elle se couche avant l'aube. Elle se trouve dans la constellation du Lion jusqu'au 4 février, date où elle entre dans la constellation du Cancer.

Saturne est visible tout le mois en fin de nuit et à l'aube. Au cours du mois, elle se lève de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Scorpion.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Sam 14 Fév - 10:11

J'apporte également ma contribution à ce sujet EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES
Ici avec des informations du site ASTROSURF.

LES PHASES DE LUNE DE FEVRIER

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un montage, élaboré à deux jours d'intervalle, pour connaître rapidement la position de la Lune et évaluer la gêne lunaire lors de l'observation des délicats objets du ciel profond en début de mois (ci-dessus) et en fin de mois (ci-dessous).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PERIODE DE VISIBILITE DES PLANETES

Au La Lune déroule ses phases en ce plus court mois de l’année le 3 février pour la Pleine Lune, le 12 pour le Dernier Quartier, le 18 pour la Nouvelle Lune et le 25 pour le Premier Quartier. Pour l’observation du ciel profond, le week-end le plus propice est celui des nuits du 20 au 21 et du 21 au 22 avec une Lune légèrement gênante en tout début de soirée
Les rendez-vous de notre satellite naturel avec les planètes visibles à l’œil nu sont fixés dans l'aube du 4 février pour Jupiter, au petit matin du 13 pour Saturne et dans l'aube du 17 pour Mercure. Quant au rendez-vous avec Vénus et Mars il sera de toute beauté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DANS LE CREPUSCULE DU 20 FEVRIER

Après sa rapide plongée dans les lueurs du couchant le mois dernier, Mercure nous offre une timide apparition, en milieu de mois, dans le ciel du matin avant de replonger dans les lueurs de l’aube. Pour les observateurs disposant d'un horizon dégagé et exempt de toute pollution, la planète fantomatique est à rechercher aux jumelles en direction de l'horizon Est-Sud-Est.

Dans le ciel du couchant on assiste à un pas de deux esquissé par Vénus, planète montante, et Mars, planète descendante. En dirigeant nos regards vers l’Ouest, au fil des crépuscules qui passent, l'étoile du Berger et la planète rouge ne cessent de se rapprocher. Les planètes sont au plus près dans le crépuscule du 21 avec un mince croissant de Lune à une dizaine de degrés au nord du couple. La veille le spectacle sera grandiose avec un soupçon de croissant lunaire à moins de quatre degrés au sud du duo planétaire. Puis, au fil des crépuscules qui passent Vénus gagnera de la hauteur au-dessus de l'horizon et Mars déclinera au-dessus de ce même horizon. Rendez-vous à la prochaine opposition martienne de 2016.

Saturne se lève vers 2h30 à la mi-février et brille à une vingtaine de degrés au-dessus de l’horizon quand le Soleil pointe à l’horizon. Sise dans le Scorpion elle s'essaye à rivaliser avec l’éclat d’Antarès.

OPPOSITION JOVIENNE

Jupiter passe en opposition avec le Soleil le 6 février En dépit des soirées froides les oppositions planétaires en cette saison hivernale (pour notre hémisphère boréal) ont l'avantage de nous offrir des planètes haut dans le ciel une bonne partie de la nuit. Située dans le Lion, la planète géante s'offre à nos instruments toute la nuit. De quoi multiplier à foison les images de la planète pour guetter des changements dans ses hautes couches nuageuses.

Texte extrait du Ciel en février 2015 paru dans Astrosurf Magazine n°72


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Dim 15 Fév - 10:15

Ciel du mois de Février

Cartes du ciel pour une observation vers le nord et vers le sud
à Paris le 15 février 2015 à 23 h temps légal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte de l'hémisphère NORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Carte de l'hémisphère SUD

Ces cartes du ciel montrent les étoiles brillantes et les planètes visibles dans le ciel de l'hémisphère nord, vers l'horizon sud et vers l'horizon nord, pour le 15 février 2015 (23h). Le trait vertical correspond à la projection sur le ciel du méridien du lieu. L'arc de cercle rouge sur l'horizon sud représente l'écliptique (lieu de la trajectoire apparente du Soleil durant l'année). Les constellations visibles sur ces cartes sont, par ordre alphabétique des sigles :

Andromède (And), le Cocher (Aur), le Bouvier (Boo), la Girafe (Cam), Cassiopée (Cas), Céphée (Cep), la Baleine (Cet), le Grand Chien (CMa), le Petit Chien (CMi), le Cancer (Cnc), la Chevelure de Bérénice (Com), la Couronne Boréale (CrB), le Cratère (Crt), les Chiens de Chasse (CVn), le Cygne (Cyg), le Dragon (Dra), Eridan (Eri), les Gémeaux (Gem), Hercule (Her), l'Hydre femelle (Hya), le Lézard (Lac), le Lion (Leo), le Lièvre (Lep), le Petit Lion (LMi), le Lynx (Lyn), la Licorne (Mon), Orion (Ori), Persée (Per), la Poupe (Pup),la Boussole (Pyx), la Grande Ourse (UMa), la Petite Ourse (UMi), le Sextant (Sex), le Taureau (Tau), le Triangle (Tri), la Vierge (Vir).

Le Soleil dans sa course apparente sur l'écliptique est accompagné de plusieurs planètes proches. Celles qui sont à l'est peuvent être observées au coucher du Soleil et au début de nuit selon leur élongation et leur magnitude, celles qui sont à l'ouest le seront en fin de nuit et au lever du Soleil sous les mêmes conditions. La figure suivante montre la configuration au 15 février 2015.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les cartes du ciel sont générées à l'aide du logiciel libre Stellarium.

LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE
N°109 : février 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Ven 20 Fév - 7:20

CALENDRIER SOLAIRE DE FEVRIER 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vendredi 20 février 2015 à Paris, le soleil se lève à 07h52 et se couche à 18h15 ; Soit 10h23 d'ensoleillement ce jour (+3 minutes par-rapport à la veille).

Le soleil joue un rôle important dans notre vie. C'est lui qui apporte chaleur et lumière et c'est aussi lui qui influe sur les climats. Le soleil émet de la lumière et de la chaleur en brulant l'hydrogène qu'il contient par une réaction nucléaire. La température au centre du soleil atteint près de 14 000 000 de degrès. L'observation du soleil est strictement non recommandée sans protection ni instruments adaptés. En effet, sa lumière est si vive qu'elle pourrait laisser des lésions graves sur votre rétine ou endommager votre matériel. NE REGARDEZ JAMAIS LE SOLEIL sans protection, même avec des lunettes de soleil.

LE SOLEIL

01 Février 2015 Lever : 08h24 Coucher : 17h44 Temps : +3 min.
15 Février 2015 Lever : 08h01 Coucher : 18h07 Temps : +4 min.
28 Février 2015 Lever : 07h37 Coucher : 18h28 Temps : +3 min.

En février 2015, nous gagnons 94 minutes de soleil.


CALENDRIER LUNAIRE DE FEVRIER 2015
LE LEVER, COUCHER ET PHASES DE LA LUNE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dimanche 01 Février 2015 : Lune Gibbeuse ascendante - Lever 14:51 et Coucher 05:19
Dimanche 15 Février 2015 : Dernier Croissant - Lever 03:56 et Coucher 13:16
Samedi 28 Février 2015 : Lune Gibbeuse ascendante - Lever 12:47 et Coucher 03:17

PHASE ACTUELLE DE LA LUNE

Vendredi 20 Février 2015 : Premier Croissant - Lever 07:24 et Coucher 19:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


http://www.calendriervip.fr/calendrier-lunaire-f%C3%A9vrier-2015.html




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Sam 28 Fév - 13:49

Principales constellations du soir et objets remarquables pour ce mois de Février

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Andromède (Andromeda)

Fille de Céphée et Cassiopée, sa mère qui vanta tant sa beauté qu'elle attira le courroux de Poséïdon sur cette princesse. Vouée à périr sous les crocs du monstre marin, enchaînée à un rocher face à la mer, elle ne dut son salut qu'au courage de Persée (et la rapidité de Pégase).
 L'objet M31 qu'on y trouve est tout à fait extraordinaire : c'est la grand galaxie la plus proche de nous, mais à près de 2,5 millions d'années-lumière, c'est l'objet le plus lointain que l'on puisse observer à l'oeil nu. Si notre vue était plus sensible, nous la verrions comme une très grande ellipse dans le ciel (environ 6 fois la taille de la pleine lune en longueur).
Observation visuelle* : M31 (galaxie)

Persée (Perseus)

Héros (en grec "le pilleur") qui a sauvé la vie d'Andromède. D'après la légende, il tombe amoureux de cette princesse et obtient de son père Céphée la promesse de l'épouser s'il arrive à la sauver. La seule solution qu'il trouve alors est d'aller tuer la Méduse, dont la simple vue "pétrifiait" (au sens littéral : "transformait en pierre"), et de lui couper la tête pour la mettre dans un sac. Le sang ayant coulé jusqu'à la mer donna naissance à Pégase sur lequel il chevauche à tire d'ailes pour arriver juste au moment où le monstre marin (la Baleine) allait dévorer Andromède. En sortant la tête de la Méduse du sac, il pétrifie le monstre au moment où il jaillit des flots pour saisir sa victime. Dans le ciel, Persée est représenté tenant à la main la tête de la Méduse figurée par Algol (l'Ogre) et le petit amas qui l'entoure. Il est curieux de noter que la variation d'éclat d'une étoile (en 3j environ ici), mystérieuse dans l'Antiquité a pu conduire à la considérer comme malfaisante ou au contraire admirable (voir Mira de la Baleine). L'objet M34 indiqué ci-dessous est un amas ouvert dont la grande taille rend le repérage très facile, presque à mi-chemin entre l'étoile Gamma d'Andromède (une double orange/bleue intéressante au télescope) et Algol.
Observation aux jumelles* : M34 (amas ouvert)

Le Triangle (Triangulum)

Cette petite constellation serait sans intérêt si on n'y trouvait M33, autre grande galaxie de notre groupe local, comme M31. Située à une distance comparable, elle est plus difficile à voir car elle se présente de face, donc avec une luminosité beaucoup plus diffuse. Elle serait visible à l'oeil nu dans un ciel de très bonne qualité (sans pollution lumineuse).
Observation aux jumelles* : M33 (galaxie spirale)

La Baleine (Cetus)

Cette constellation était en fait le "monstre marin" (Cetus, d'où vient "cétacé") mais les chrétiens et Jonas sont passés par là... Son étoile Mira (l'Admirable, la Magnifique), située en son milieu (et pointée par le "V" des Poissons) est particulièrement remarquable car c'est une étoile variable à période très longue (11 mois environ) qui passe d'une grande brillance à son maximum (analogue aux 7 étoiles principales de la Grande Ourse) à une extinction progressive (invisible à l'oeil nu pendant environ la moitié de son cycle). Ce phénomène exceptionnel lui a valu son nom.
Observation visuelle : Mira (étoile variable)

Eridan

Cette constellation très longue et sinueuse figure un fleuve mythique (parfois identifié au Pô, parfois au Rhône) dans lequel serait tombé Phaëton à la fin de sa course aventureuse le jour où il avait tenté de conduire le char de son père Phébus (le Soleil).

Le Bélier (Aries)

Cette constellation du Zodiaque évoque le fameux bélier qui était couvert de la Toison d'Or que les argonautes allèrent conquérir avec le navire Argo (énorme constellation qui a été découpée en Poupe, Carène et Voiles au XVIIIème siècle pour des raisons pratiques).

Le Taureau (Taurus)

Inspirée par la légende d'Europe, le Taureau (métamorphose de Zeus pour la séduire) est une constellation du Zodiaque. Elle est caractérisé par le V formé par l'amas très étendu des Hyades qui forme sa tête, avec Aldébaran représentant son oeil droit, d'une couleur orangée très caractéristique (c'est une "géante rouge", étoile en fin de vie). Ce rapprochement montre bien le caractère arbitraire des constellations car Aldébaran (65 al environ) est deux fois plus proche que les Hyades (130 al environ) avec lesquels on l'associe. Les Pléïades (M45) sont un petit amas d'étoiles jeunes bleutées (50 à 100 millions d'années seulement) et, suivant son acuité visuelle, on peut distinguer de 5 à 9 étoiles à l'oeil nu dans ce groupe qui constitue un test. Le Taureau illustre bien l'évolution des étoiles : avec les "jeunes" Pléïades, la "vieille" Aldébaran, et la fameuse nébuleuse du Crabe (M1), véritable "cadavre" stellaire issu de l'explosion violente d'une supernova observée le 4 juillet 1054 par les chinois.

Observation visuelle* : Aldébaran (géante rouge), Les Péïades/M45 (amas ouvert)
Observation avec instruments (lunette/télescope) : M1 (nébuleuse, reste de supernova)

Orion

De l'avis de nombreux astronomes, Orion est la plus belle constellation du ciel avec sa silhouette humaine facilement identifiable. Dans le ciel, ce chasseur affronte le Taureau muni d'une toison et d'une massue. Selon la légende, Diane le fit piquer par le Scorpion pour calmer ses ardeurs amoureuses (ces deux constellations, opposées sur la voûte céleste ne peuvent jamais se voir simultanément). Son amour secret avec Eos (Aurore), déesse des crépuscules, fut révélé par Apollon à leur grande honte et cela expliquerait le rougissement du ciel au crépuscule quand Orion apparaît dans le ciel d'automne. A l'inverse quand le printemps voit disparaître Orion du ciel avant le matin, Aurore pleure son amour absent et cela provoquerait l'apparition de la rosée matinale... Comme Orion est au méridien (plein sud) en milieu de nuit vers Noël, les trois étoiles qui forment sa ceinture sont parfois appelées "les rois mages". Dans son baudrier se situe la nébuleuse M42, la plus belle et le plus brillante du ciel boréal, où de nouvelles étoiles sont en train de naître. La petite constellation du Chien qui accompagne Orion contient Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel nocturne. Appelée auparavant Canicula chez les romains (Canis = chien), elle nous a donné le terme "canicule" car en cette période la plus chaude de l'été, elle leur apparaissait brièvement à l'aube.
Orion étant la constellation la plus remarquable du ciel d'hiver, on peut facilement repérer toutes ses voisines en parcourant le "Grand G de l'hiver" qui lie les étoiles les plus brillantes du ciel à cette époque : Aldébaran, Capella, Castor, Pollux, Procyon, Sirius, Rigel, Bellatrix et Betelgeuse. On peut remarquer les différences de nuances entre ces étoiles, certaines étant plutôt orangées (Aldébaran et Betelgeuse notamment qui sont de vieilles géantes rouges), d'autres bleutées (Sirius, Rigel et Bellatrix).
Observation aux jumelles* : M42 (nébuleuse)

Le Cocher (Auriga)

La référence mythologique grecque de cette constellation n'est pas très claire (multiples versions) et peut-être faut-il plutôt remonter à des sources antérieures pour y voir la référence au "char" que les babyloniens plaçaient à cette endroit en nommant "cocher" son étoile principale. Aujourd'hui nommée Capella (la chèvre) elle est censée représenter la chèvre Amalthée qui servit de nourrice à Zeus. Comme la Voie Lactée traverse cette constellation, on peut y observer de nombreux objets dont les trois amas ouverts signalés ci-dessous (dans l'ordre de leur place dans le ciel, de l'extérieur vers l'intérieur).
Observation aux jumelles* : M37 (amas ouvert), M36 (amas ouvert), M38 (amas ouvert)

Les Gémeaux (Gemini)

Inspirée par la légende des deux demi-frères Castor et Pollux, cette constellation du Zodiaque évoquent deux silhouettes humaines côte à côte. Leur nom sont maintenant utilisés pour leur deux étoiles principales figurant leurs têtes. A savoir : pour les nommer sans erreur, il suffit de se souvenir que Castor, avec un "C", est du côté de Capella (du Cocher, voir plus haut). Dans les pieds de Castor, on peut facilement situer l'amas ouvert M35 assez remarquable (analogue à ceux du Cocher).
Observation aux jumelles* : M35 (amas ouvert)

Le Grand Chien (Canis Major)

La constellation du Chien qui accompagne le chasseur Orion contient Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel nocturne. Appelée auparavant Canicula chez les romains (Canis = chien), elle nous a donné le terme "canicule" car en cette période la plus chaude de l'été, elle leur apparaissait brièvement à l'aube. Elle est tellement brillante que les turbulences atmosphériques nous la font souvent voir comme dans un clignotement de couleurs variées. Dans la constellation voisine du Petit Chien, l'étoile principale Procyon doit son nom au fait qu'elle se lève un peu avant l'apparition du Grand Chien (Pro Cyon = avant le chien en grec). Comme la Voie Lactée longe le Grand Chien, cette région est riche en amas ouverts (M46 et M47 indiqués ci-dessous sont en fait dans la constellation de la Poupe). Au télescope on peut remarquer que M46, le plus fin des trois, contient une petite nébuleuse planétaire.
Observation aux jumelles* : M41 (amas ouvert), M46 (amas ouvert), M47 (amas ouvert)

L'Hydre (Hydra)

Selon plusieurs légende, ce serait l'Hydre de Lerne, monstre à 9 têtes qui repoussaient quand on les coupait. Elle fut vaincue par Hercule (constellation qui apparaît un peu plus tard dans la ciel). Malgré sa grande taille, cette constellation est assez difficile à identifier dans le ciel à cause de son parcours sinueux (c'est aussi le cas du fleuve Eridan situé près d'Orion). Ses deux constellations voisines, la Coupe et le Corbeau sont beaucoup plus reconnaissables avec leurs contours caractéristiques.

Le Cancer (Cancer)

C'est déjà une constellation du printemps qui apparaît. Constellation du Zodiaque, le Cancer n'a rien de remarquable car les étoiles qui le composent sont plutôt faibles. C'est surtout l'amas M44, très étendu et perceptible à l'oeil nu, qui permet habituellement de le situer. Actuellement, cette constellation est visitée par la très brillante Jupiter, l'objet le plus brillant des nuits de cet hiver.
Observation visuelle* : M44 (amas ouvert)

Le Lion (Leo)

C'est la constellation principale du ciel de printemps, inspirée par le Lion de Némée de la légende d'Hercule. Constellation du Zodiaque, le Lion est facilement reconnaissable à la forme de "faucille" dessinée par les étoiles de sa crinière et de son poitrail. Le ciel du printemps, qui nous éloigne de la Voie Lactée, est propice à l'observation de nombreuses galaxies (voir plus bas La Vierge). Plusieurs sont visibles juste sous le Lion et notamment le "couple" constitué par M65 et M66, faciles à situer.
Observation avec instruments (lunette/télescope) : M65-M66 (galaxies)

C&G Constellations & Galaxies 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 3 Mar - 7:49

Merci à tous pour votre implication dans ce sujet EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES !  Wk


L'EDITO DE MARS 2015

Voici le mois de mars tant attendu des astronomes, car il nous réserve une éclipse totale de Soleil, visible partiellement en Europe.
À noter également un bel alignement de planètes en début de mois, une lumière zodiacale, un coucher de Lune dans l'axe de l'Arc de Triomphe, et divers rapprochements entre la Lune des étoiles et des planètes. Enfin le printemps chassera l'hiver, et il faudra compter une heure de sommeil en moins en fin de mois. Bonnes observations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LES EVENEMENTS PRINCIPAUX A RETENIR EN MARS

- Observez un bel alignement planétaire
- La Lune en rapprochement avec Saturne
- Éclipse totale de Soleil visible au sud de l'Islande, aux Féroé et au Spitzberg
- La lune en rapprochement avec Vénus
- Passage à l'heure d'été en fin de mois

Sources: Futura-Sciences-2015 / UFO INVESTIGATIONS-MOVIES


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 3 Mar - 8:06

EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES DU MOIS DE MARS 2015

Observez un bel alignement planétaire
Le 01/03/2015 à 19:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une fois les dernières lueurs du jour disparues, cherchez la brillante Vénus au-dessus de l'horizon ouest vers 19 h 00 TU.
En dessous de celle-ci, légèrement à droite, vous trouverez la planète Mars.
Uranus sera visible aux jumelles ou au télescope au-dessus de Vénus à gauche.
Avec une paire de jumelles, les trois astres formeront un bel alignement dans le ciel.


La Lune en rapprochement avec Junon
Le 01/03/2015 à 19:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 19 h 00 TU, localisez la Lune au-dessus de l'horizon sud-est.
À sa gauche, un peu plus bas, vous trouverez avec une paire de jumelles ou un télescope l'astéroïde Junon.


La Lune en rapprochement avec Jupiter et l'amas de la Crèche
Le 02/03/2015 à 19:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Lune poursuit son chemin et sera proche de la planète Jupiter.
Vous trouverez notre satellite au-dessus de l'horizon est vers 19 h 15 TU.
À sa gauche, vous trouverez la planète Jupiter.
L'amas de la Crèche quant à lui se trouvera au-dessus de la Lune, à gauche. Il sera visible avec un télescope ou une paire de jumelles.


La Lune en rapprochement avec Régulus
Le 04/03/2015 à 19:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À quelques heures de la Pleine Lune, repérez-la au-dessus de l'horizon est vers 19 h 15 TU.
Au-dessus d'elle, vous trouverez l'étoile Régulus, l'astre le plus brillant de la constellation du Lion.


Vénus en rapprochement avec Uranus
Le 04/03/2015 à 19:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À la fin du crépuscule vers 19 h 15 TU, cherchez la brillante Vénus au-dessus de l'horizon ouest.
Avec une paire de jumelles ou un télescope, vous trouverez à sa gauche, très légèrement plus bas, la planète Uranus.
Un horizon dégagé est souhaitable.


La Lune en rapprochement avec Spica
Le 09/03/2015 à 05:00 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers 5 h 00 TU, localisez la Lune gibbeuse au-dessus de l'horizon sud-ouest.
À sa droite un peu plus bas, vous trouverez l'étoile Spica, l'astre le plus brillant de la constellation de la Vierge.


Mars en rapprochement avec Uranus
Le 11/03/2015 à 19:15 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Repérez la planète Mars au ras de l'horizon ouest vers 19 h 15 TU.
Avec une paire de jumelles ou un télescope, vous trouverez à sa gauche un peu plus bas, la planète Uranus.
Un site dégagé est recommandé pour cette observation.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Lun 9 Mar - 6:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les données horaires et les vues du ciel sont établies pour un lieu d'observation de coordonnées 47°N et 3°E
Toutes les heures sont exprimées en heure légale.
(TU+1 heure en période d'heure d'hiver et TU+2 heures en période d'heure d'été).

Vénus, astre du soir

Jusqu'à la fin du printemps 2015 Vénus brille au-dessus de l'horizon du couchant. L'image ci-dessous illustre pour chaque soir la position de Vénus et des corps qui viendront lui tenir compagnie à savoir Mercure, Mars, Jupiter et la Lune. Les graduations en rouge correspondent à l'azimut compté depuis le point nord. L'azimut 225° correspond au sud-ouest.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Visibilité des planètes
(Planètes visibles entre les latitudes 60° Nord et 60° Sud et les constellations les plus voisines)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mercure est invisible durant le mois de mars 2015.

Vénus est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit, au cours du mois elle se couche de plus en plus tard. Elle se trouve dans la constellation des Poissons jusqu'au 16 mars, date où elle entre dans la constellation du Bélier.

Mars est visible tout le mois au crépuscule et en début de nuit, au cours du mois elle se couche de plus en plus tard. Du 1er au 2 mars la planète se trouve dans la constellation de la Baleine, puis dans celle des Poissons, jusqu'au 30 mars, date où elle entre dans la constellation du Bélier.

Jupiter est visible au crépuscule et toute la nuit, au cours du mois elle se couche de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Cancer.

Saturne est visible en seconde partie de la nuit et à l'aube. À partir du 17 mars, elle se lève avant minuit vrai à Paris et est toujours visible jusqu'à l'aube. Au cours du mois, elle se lève de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Scorpion.

Aspect des planètes au 16 mars 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus


LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE
N°110 : mars 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Jeu 12 Mar - 10:12

La Lune en rapprochement avec Saturne
Le 12/03/2015 à 04:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À quelques heures du dernier Quartier de Lune, cherchez notre satellite au-dessus de l'horizon sud vers 4 h 45 TU.
À sa gauche un peu plus bas, vous trouverez la planète Saturne.


La Lune en rapprochement avec Pluton
Le 15/03/2015 à 04:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avant les premières lueurs de l'aube, localisez le croissant lunaire au-dessus de l'horizon sud-est vers 4 h 30 TU.
Avec un télescope vous trouverez à sa gauche un peu plus bas, la planète naine Pluton, qui attend la visite de la sonde New Horizons le 14 juillet prochain.
Un horizon dégagé est conseillé.


La Lune en rapprochement avec Cérès
Le 16/03/2015 à 04:30 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après Pluton, c'est au tour de Cérès de recevoir la visite de la Lune.
Vers 4 h 30 TU, repérez le croissant lunaire au-dessus de l'horizon sud-est
À sa droite, au ras du sol, vous trouverez avec une paire de jumelles ou un télescope la planète naine Cérès.
Un site dégagé est conseillé pour cette observation.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 17 Mar - 10:20

Éclipse totale de Soleil Partielle
Le 20/03/2015 à 09:29 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au cours de sa révolution autour de la Terre, la Lune, parfois, s'intercale entre le Soleil et la Terre, projetant son ombre sur le Globe. Les observateurs se trouvant parfaitement dans l'alignement Soleil-Lune ont alors le privilège d'assister à une éclipse de Soleil.

Il fait très sombre et les étoiles les plus brillantes apparaissent. Autour du disque noir de la Lune, un halo de lumière se déploie. C'est la couronne solaire, l'atmosphère lumineuse du Soleil. On peut voir des protubérances qui jaillissent autour du disque noir de la Lune, comme des langues de feu. C'est ce qui va se produire ce 20 mars. Les observateurs ne se trouvant pas dans l'alignement n'assisteront qu'à une éclipse partielle.

L'éclipse débutera dans l'Atlantique Nord au sud du Groenland à 9 h 13 TU. Elle passera au-dessus des îles Féroé, situées au nord-ouest de l'Écosse, à 9 h 41 TU. La totalité de l'éclipse se produira à 9 h 45 TU, à environ 260 km au nord des îles Féroé, et sa durée sera de 2 minutes 47 secondes.

L'ombre gagnera ensuite Svalbard, un archipel norvégien, à 10 h 11 TU. La totalité sera alors de 2 minutes 27 secondes. Ensuite, l'éclipse prendra fin au pôle Nord à 10 h 18 TU.

L'éclipse sera visible sous forme d'une éclipse partielle dans toute l'Europe, dans le nord du continent africain, et dans le nord-ouest de l'Asie.

En France, le Soleil sera occulté entre 60 % et 80 % selon le lieu d'observation. Il faudra se trouver au nord-ouest du pays pour avoir les plus fortes occultations. L'éclipse débutera vers 8 h 22 TU (9 h 22 heure légale). Le maximum se produira vers 9 h 29 TU (10 h 29 heure légale), et l'ombre quittera le Soleil vers 10 h 40 TU (11 h 40 heure légale).

Nous vous rappelons que vous ne devez pas regarder le Soleil sans protection, au risque de perdre définitivement la vue. Vous pouvez aussi observer l'éclipse par projection, ce qui vous permettra de la voir en toute sécurité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mar 17 Mar - 10:36

Équinoxe de printemps
Le 20/03/2015 à 22:45 TU


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 20 mars à 22 h 45 TU, ce sera le début du printemps pour l'hémisphère nord. Le jour de l'équinoxe, la durée du jour et de la nuit sera exactement la même dans l'hémisphère nord et l'hémisphère sud.

Ensuite, pour l'hémisphère nord, la durée du jour augmentera, et la durée de la nuit diminuera. Pour l'hémisphère sud, c'est le début de l'automne, et le phénomène sera inversé : la durée du jour diminuera, et la durée de la nuit augmentera.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    Mer 18 Mar - 11:17

Tout ce qu'il faut savoir sur l'éclipse du 20 mars

MODE D'EMPLOI: Jusqu'à 80% du Soleil sera masqué par la Lune vendredi prochain, autour de 10 heures 30 du matin, pour les observateurs français. Préparez vos lunettes.

Qui se souvient de la déception ressentie en 1999, quand, encore tout éblouis par l’éclipse totale de Soleil que la France venait d’admirer ce matin du 11 août, on a appris qu’un tel phénomène ne se reproduirait pas avant l’an 2081 ? Seuls les plus jeunes de nos lecteurs auront la chance d’y assister (les autres pourront passer l’été en Espagne en 2026). Mais il y aura tout de même de bien jolies choses à observer dans le ciel français d’ici là… à commencer par une éclipse partielle, ce vendredi 20 mars.

Où la verra-t-on ?

Techniquement, l’éclipse solaire du 20 mars 2015 entrera bien dans la catégorie des éclipses «totales», puisqu’à certains endroits du globe, l’astre du jour disparaîtra totalement derrière la Lune. Mais ces endroits sont majoritairement peuplés de poissons, car la «bande de totalité» slalomera entre les îles des mers du nord. Seule une poignée de chanceux verront la nuit tomber en plein jour sur les îles Féroé, au sud-est de l’Islande, ou au Spitzberg, dans l’archipel norvégien du Svalbard, très au nord.

Plus l’observateur se trouvera au Sud, moins la Lune masquera le Soleil. Les observateurs britanniques et scandinaves seront vernis, et les Français plutôt bien lotis : plus de 80% de la surface du Soleil sera masquée de la Bretagne à la côte d’Opale en passant par la Normandie. La couverture descendra à 70% vers Clermont-Ferrand, 65% sur la Côte d’Azur et 58% en Corse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Que verra-t-on ?

Le Soleil aura beau perdre plus de la moitié de sa surface apparente, il continuera de briller assez fort et d’éclairer suffisamment notre atmosphère pour qu’on ne perçoive pas de baisse de luminosité à l’œil nu. Comme lorsque d’épais nuages filtrent la lumière du jour, notre œil s’adapte et compense. Les personnes ignorant qu’une éclipse a lieu vendredi prochain ne s’en rendront même pas compte.

D’autant plus que le phénomène est long et progressif : il s’écoulera deux heures entre le moment où la Lune croquera sa première bouchée de Soleil et celui où elle le quittera totalement. Pour percevoir le changement de lumière, il faudra compter sur la photographie – par exemple en posant l’appareil en mode manuel sur un pied, et en enregistrant automatiquement des dizaines de clichés à intervalles réguliers.

En revanche, le spectacle sera impressionnant si l’on surveille la forme du disque solaire rétrécir jusqu’à ne former qu’un croissant, en le regardant directement avec des lunettes de protection ou indirectement, par projection.

A quelle heure ?

Le premier contact aura lieu aux alentours de 9h20 du matin, selon la latitude. Le maximum de l’éclipse sera observable vers 10h30, et l’éclipse prendra fin autour de 11h40 (les horaires exacts, département par département, sont consultables sur cette page plus haut).

Comment l’observer ?

Même rongé aux trois quarts, le Soleil reste particulièrement dangereux pour l’œil humain, et quelques secondes d’observation à l’œil nu suffisent à nous rendre aveugles ou provoquer des lésions irréversibles. Pas plus qu’en temps normal, on ne s’amusera donc à lancer des œillades à notre étoile.

Une otarie équipée pour l'éclipse solaire du 21 mai 2012 à Tokyo. La meilleure solution consiste à se procurer des lunettes de protection spécialement adaptées aux éclipses. Sur la monture en carton sont posés des filtres solaires, soit en polymère noir, soit d’aspect argenté quand il s’agit de feuilles d’«astrosolar». Ces lunettes permettent de regarder le Soleil droit dans les yeux. Une paire est offerte avec les numéros de Science et Vie, de Ciel et Espace (passionnant canard) ou d’Astronomie Magazine actuellement en kiosque. On peut également les acheter dans des magasins d’optique (passez un coup de fil au vendeur de télescopes ou de jumelles le plus proche), autour de 3 euros l’unité.

Attention toutefois à ne pas réutiliser les lunettes de 1999, pour les consciencieux qui les auraient conservées dans un tiroir. Même si les filtres solaires ont l’air en parfait état et ne présentent ni trou, ni rayures, ni plis, leurs propriétés protectrices peuvent s’altérer avec le temps. Mieux vaut ne prendre aucun risque et considérer les lunettes comme étant à usage unique.

Les heureux propriétaires d’un masque de soudeur de grade 14 pourront s’en servir.

Et tout n’est pas perdu pour les retardataires ou les malchanceux sans lunettes. Une solution toute bête consiste à observer l’éclipse indirectement, par projection. Prenez un morceau de carton, percez-y un trou de 2 mm maximum et tenez le carton à 30-40 cm d’une surface unie : la forme du Soleil s’y projettera. Ça marche aussi avec jumelles dirigées vers le soleil et placées devant une feuille blanche (mais attention à ne surtout pas mettre l’œil à l’oculaire !), et toutes sortes de petits trous.


Source: Libération.fr


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015    

Revenir en haut Aller en bas
 
EPHEMERIDES ASTRONOMIQUES MENSUELLES : 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Calendrier des éphémérides astronomiques (2014-2015-2016-2017)
» Evénements astronomiques
» Quelques nombres Astronomiques
» Une réponse pour 2015 ???
» Le gouvernement veut réduire de 40 % d'ici à 2015 le budget de l'enseignement supérieur. Les universités pourront tripler les frais de scolarité (heureusement, c'est en Angleterre !!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: ESPACE EVASIONS & DECOUVERTES :: ESPACE ASTRONOMIE et OBSERVATIONS :: Astronomie & Pratique-
Sauter vers: