UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mars, la planète rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 755
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Mars, la planète rouge   Dim 18 Mai - 6:44

MARS, LA PLANETE ROUGE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Présentation

Mars est la quatrième planète par ordre de distance croissante au Soleil et la deuxième par masse et par taille croissantes sur les huit planètes que compte le Système solaire. Son éloignement au Soleil est compris entre 1,381 et 1,666 UA (206,6 à 249,2 millions de km), avec une période orbitale de 686,71 jours terrestres.

C’est une planète tellurique, comme le sont Mercure, Vénus et la Terre, environ dix fois moins massive que la Terre mais dix fois plus massive que la Lune. Sa topographie présente des analogies aussi bien avec la Lune, à travers ses cratères et ses bassins d'impact, qu'avec la Terre, avec des formations d'origine tectonique et climatique telles que des volcans, des rifts, des vallées, des mesas, des champs de dunes et des calottes polaires. La plus grande montagne du Système solaire, Olympus Mons (qui est aussi un volcan bouclier), et le plus grand canyon, Valles Marineris, se trouvent sur Mars.

Mars a aujourd'hui perdu la presque totalité de son activité géologique interne, et seuls des événements mineurs surviendraient encore épisodiquement à sa surface, tels que des glissements de terrain, sans doute des geysers de CO2 dans les régions polaires, peut-être des séismes, voire de rares éruptions volcaniques sous forme de petites coulées de lave.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La période de rotation de Mars est du même ordre que celle de la Terre et son obliquité lui confère un cycle des saisons similaire à celui que nous connaissons ; ces saisons sont toutefois marquées par une excentricité orbitale cinq fois et demie plus élevée que celle de la Terre, d'où une asymétrie saisonnière sensiblement plus prononcée entre les deux hémisphères.

Mars peut être observée à l’œil nu, avec un éclat bien plus faible que celui de Vénus mais qui peut, lors d'oppositions rapprochées, dépasser l'éclat maximum de Jupiter, atteignant une magnitude apparente de -2,91, tandis que son diamètre apparent varie de 25,1 à 3,5 secondes d'arc selon que sa distance à la Terre varie de 55,7 à 401,3 millions de kilomètres. Mars a toujours été caractérisée visuellement par sa couleur rouge, due à l'abondance de l'hématite amorphe — oxyde de fer(III) — à sa surface. C'est ce qui l'a fait associer à la guerre depuis l'Antiquité, d'où son nom en Occident d'après le dieu Mars de la guerre dans la mythologie romaine, assimilé au dieu Arès de la mythologie grecque. En français, Mars est souvent surnommée « la planète rouge » en raison de cette couleur particulière.

Observer Mars

Mars, la mythique planète rouge, se repère facilement à l'oeil nu à certaines périodes. Son diamètre (6780 km) est environ la moitié de celui de la Terre. Dans les périodes où elle est proche de la Terre, Mars brille d'un fort éclat teinté de rouge. Cette couleur caractéristique est dûe à une forte présence d'oxyde de fer dans le sol martien: de la rouille! Un télescope d'amateur révèle certaines nuances de son sol rocailleux, et parfois des étendues de glace aux pôles!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mars à l'œil nu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l'aube du 20 juin 2009, Laurent Le Viennesse immortalisait cette rencontre entre (de gauche à droite) la Lune, Mars et Vénus. ( Photo Futura-Science )

Quand la voir ?

Tous les 2 ans, une période favorable de plusieurs mois permet d'admirer Mars. Cette période est centrée sur le moment de l'opposition, qui est le moment où Mars est à l'opposé du Soleil par rapport à la Terre. A ce moment, la planète rouge est visible toute la nuit et atteint son point le plus haut dans le ciel en milieu de nuit. C'est également le moment (à quelques jours près) où la planète se trouve au plus près de la Terre, donc la mieux observable. Alors que sa distance à la Terre peut atteindre jusqu'à 400 millions de km, en période d'opposition Mars se trouve à moins de 100 millions de km (entre 56 et 101 millions de km précisément, selon les années). En 2014, Mars est en opposition le 8 avril en 2014, et sa distance est alors de 93 millions de km. Après l'opposition, la planète reste bien observable et, au fil des semaines, apparaît de plus en plus tôt en soirée. Ainsi, toute la période avril 2014-juillet 2014 permet de profiter de Mars en soirée.

Une nouvelle période favorable commence ensuite au printemps 2016, avec des conditions d'observation encore meilleures qu'en 2014 puisque Mars s'approchera à 76 millions de km de la Terre.

Comment la repérer ?

Dans les périodes favorables, Mars apparaît comme une étoile très brillante et teintée de rouge: il suffit d'avoir une idée de la direction où chercher, et on la trouve facilement!
En 2014, Mars se trouve dans la constellation de la Vierge, non loin de la brillante étoile Spica (l'Epi).

Bien sûr, vous pouvez vous servir de la carte-guide du ciel Stelvision 365 comme aide pour repérer Mars (trajectoire indiquée jusqu'en 2017), et vérifier à tout moment sa position exacte avec la carte du ciel en ligne Stelvision.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la trajectoire de Mars dans le ciel en 2014 - carte : Stelvision

Que peut-on voir avec un instrument ?

Mars offre des détails intéressants à condition de se montrer patient et persévérant dans l'observation. Il faut en effet:
•de bonnes conditions atmosphériques: peu de turbulence (remous d'air) qui brouille les images
•attendre que la planète monte le plus haut possible dans le ciel, toujours pour des raisons de turbulence atmosphèrique
•à l'aide d'une lunette ou d'un télescope (de préférence d'un diamètre supérieur à 100mm et avec un oculaire permettant un grossissement fort), de scruter longuement et très attentivement la planète pour que les détails se révèlent!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De grandes formations caractéristiques sont visibles et apparaissent comme des étendues sombres comme par exemple Syrtis Major, qui doit sa couleur à des roches basaltiques issues d'une activité volcanique. D'autres étendues sont au contraire claires comme le bassin d'impact Hellas Planitia, en raison de poussières claires soulevées par les vents martiens. Consultez l'excellent Atlas de mars sur Wikipedia pour reconnaître les zones que vous aurez repérées au télescope!

Carte annotée des principaux reliefs martiens

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9ographie_de_la_plan%C3%A8te_Mars#Atlas_de_Mars

L'étude de la géographie martienne remonte au début des années 1970 avec la sonde Mariner 9, qui a permis de cartographier la presque totalité de la surface martienne avec une résolution excellente pour l'époque. Ce sont les données recueillies à cette occasion sur lesquelles s'est notamment fondé le programme Viking pour le développement de ses missions Viking 1 et Viking 2. La connaissance de la topographie martienne a fait un bond spectaculaire à la fin des années 1990 grâce à l'instrument MOLA (Mars Orbiter Laser Altimeter) de la sonde Mars Global Surveyor, qui a permis d'accéder à des relevés altimétriques d'une très grande précision sur la totalité de la surface martienne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le sol rocailleux de Mars, vu par la sonde Curiosity
Photo : NASA/JPL-Caltech/MSSS


Sources: Stelvision



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7706
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Mars, la planète rouge   Lun 19 Mai - 9:59

Cartographie de Mars
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
 
Mars, la planète rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 2012 - Objectif Mars : Les nouvelles missions d'exploration de la planète rouge
» Planète Rouge (2000) Antony Hoffman
» Mars 500 : six voyageurs immobiles vers la Planète rouge
» Annunakis,Hercobulus,Planète Rouge
» Mars: Le rover Curiosity a-t-il photographié un homme sur la planète rouge?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: ESPACE EVASIONS & DECOUVERTES :: ESPACE ASTRONOMIE et OBSERVATIONS-
Sauter vers: