UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Extraterrestre ATA, un humain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Découvertes Extra-terrestres   Dim 12 Mai - 11:39

Sirius :
Le documentaire qui prétend prouver l’existence des extra-terrestres…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Projet initié en 1993 par le célèbre ufologue et théoricien de la conspiration américain Docteur Steven M. Greer, The Disclosure Project est une organisation à but non lucratif qui a pour mission de rendre publique des informations relatives aux ovnis. L’objectif final étant de prouver au grand public que nos Gouvernements nous mentent depuis des décennies en nous cachant des preuves confirmant que nous ne sommes pas seuls dans l’Espace…

De ce projet est né Sirius, un documentaire qui prétend révéler une bonne fois pour toutes l’existence des Aliens ainsi que celle d’un modèle énergétique de propulsion avancée propre et inépuisable développé par ces créatures extra-terrestes…

Théorie du complot oblige, ces systèmes de propulsion d’énergie qui seraient connus et maitrisés par l’homme serait cachés au peuple dans le seul but de le maintenir à la merci des combustibles fossiles…

Pour convaincre les plus sceptiques ou tout du moins piquer leur curiosité, ce documentaire contiendra entre autres un enregistrement de l’autopsie d’un supposé spécimen extra-terreste (sans doute un cousin éloigné de ce bon vieux Roswell…) découvert il y a quelques années de cela dans le Désert Chilien d’Atacama.

Le document sur Sirius fut diffusé en avant première à Los Angeles le 22 avril dernier. En attendant, je vous laisse découvrir la bande annonce de ce documentaire mais n’oubliez pas, la Vérité est ailleurs…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sirius est un documentaire qui parle de l’autopsie d’un squelette minuscule de 15 centimètres de long retrouvé au Chili, dans le désert d’Atacama, il y a de cela 10 années. Surnommé « Ata » cet étrange squelette fait beaucoup parler de lui, certaines personnes pensent qu’il s’agit en effet d’un être extraterrestre.

Alien ou non, le documentaire Sirius présente les recherches du scientifique Steven Greer, et tente de prouver l’existence d’extraterrestre. Les analyses effectuées sur le corps d’Ata dévoile qu’il s’agit d’un humain décédé il y a plus d’un siècle et qui aurait subit des mutations.

Sirius traite également de ce que pourrait nous cacher le gouvernement américain sur leur connaissance dans le domaine extra-terrestre. Ce documentaire est sortit le 22 avril 2013 aux États-Unis, le voici en version originale sous-titrée français (VOSTFR).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le film est réalisé par le médecin urgentiste américain et passionné d’Ufologie Steven Greer, également fondateur du “Center for the Study of Extraterrestrial Intelligence” (CSETI) et de “The Disclosure Project” (1993).

Selon lui, les gouvernements cachent depuis plus d’un siècle la vérité au sujet de l’existence d’êtres venus d’ailleurs et de leur technologie extra-terrestre. La question n’est pas de savoir s’ils existent mais plutôt de comprendre comment ils font pour se rendre sur Terre, peut-on lire sur le site de S. Greer. Et apparemment on va savoir le 22 avril.

Les grandes avancées scientifiques du siècle dernier auraient été possibles grâce à l’analyse de débris de vaisseaux étrangers. Le fait que les grandes corporations et gouvernements cachent la vérité depuis plus de 100 ans s’explique uniquement par un intérêt commun : l’argent. Une fois que les gens comprendraient comment fonctionnent ces vaisseaux aliens pour arriver jusqu’à nous, il n’y aurait plus besoin de pétrole, gaz, charbon ou nucléaire comme source d’énergie. Et alors je devine que ce serait un gros bouleversement économique et social ?
En gros on travaille pour nourrir les corporations et riches personnalités de ce monde (nous sommes des ouvriers, on le savait déjà par contre, merci pour l’info ^^).

Ce docteur veut donc nous dévoiler la plus grande histoire de tous les temps. Vérité qui va tout fracasser, vidéo qui ne va rien dévoiler du tout ou hoax ? On verra bien…

Le documentaire va aussi présenter les images et les résultats d’autopsie (séquence ADN E.T.) d’un petit bonhomme humanoïde de 15 cm découvert au Chili dans le Désert d’Atacama il y a plusieurs années.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Dim 12 Mai - 11:59



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Dim 12 Mai - 12:13

Sirius :
Le minuscule squelette extra-terrestre qui a affolé les ufologues


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Incroyable mais pourtant bien vrai, il ne s'agit pas d'un extraterrestre mais bel et bien d'un humain d'après les premiers résultats ADN réalisés par les scientifiques.


Le squelette d'un étrange petit humanoïde aux faux airs d'extraterrestre a récemment enflammé la galaxie des ufologues. Mais Ata, c'est ainsi qu'il a été dénommé, a finalement un ADN tout ce qu'il y a de plus humain, rapporte cette semaine le site de la revue Science, même si les causes de son apparence particulière restent encore à déterminer. Retour sur cette histoire intrigante.

Tout a commencé il y a une dizaine d'années, quand un chercheur de trésor prospecte un village abandonné au beau milieu du désert de l'Atacama, au Chili. En creusant dans le cimetière, il découvre un petit linge entouré d'un ruban violet renfermant un minuscule squelette d'une quinzaine de centimètres. Ata atterrit chez un collectionneur privé de Barcelone, puis devient l'objet d'un documentaire, Sirius, avançant que l'être non identifié prouverait l'existence des extra-terrestres.

L'immunologiste Garry Nolan, chercheur à l'Université Stanford (Californie), décide alors de se pencher sur la question. Première curiosité : Ata n'a que dix paires de côtes, au lieu de douze, mais surtout, sa boîte crânienne est excessivement déformée et imposante par rapport au reste du corps. Garry Nolan s'intéresse à son génome. Surprise : alors qu'il pensait que le squelette avait quelques centaines, voire milliers d'années, son ADN indique qu'il n'est âgé que de quelques décennies.

Le scientifique s'adresse alors à un éminent spécialiste des déformations fœtales, le radiologue pédiatrique Ralph Lachman, du centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles. Celui-ci lui dit n'avoir jamais rencontré un tel cas. Deuxième surprise de taille : après des analyses par rayons X, le Dr Lachman établit que le développement des genoux du squelette d'Ata correspond à celui d'un enfant... de 6 à 8 ans.

Garry Nolan émet alors deux hypothèses. La première, c'est qu'Ata a souffert d'une forme extrême de nanisme, et a bel et bien atteint cet âge. La seconde est qu'Ata, de la taille d'un fœtus de 22 semaines, a souffert d'une maladie, la progéria, qui a fait vieillir précocement et de façon accélérée son ossature in utero. Une troisième piste est envisagée : une intoxication fœtale aux tératogènes. Seulement, l'existence d'autres cas de squelettes excessivement petits, notamment en Russie, tendrait à privilégier une explication génétique plutôt que toxicologique.

Enfin, un autre expert avance une explication plus prosaïque : pour William Jungers, paléoanthropologue et anatomiste à l'Université Stony Brook, dans l'Etat de New York, il s'agit "d'un fœtus humain ou d'un enfant mort-né particulièrement desséché et momifié" – à noter que le désert de l'Atacama est l'un des endroits les plus secs de la planète. Il mentionne des "parties du corps à peine ossifiées et immatures", comme les mains et les pieds, ainsi que la typiquement large suture métopique, au milieu du crâne. "Si l'on a du mal à déterminer des anomalies génétiques, c'est peut-être parce qu'il n'y en a pas", conclut-il. Reste que cela n'explique pas le nombre anormal de côtes et la densité des genoux.

Le mystère n'est donc pas encore résolu. En attendant d'obtenir de nouveaux résultats, les seules certitudes et sources de satisfaction pour Garry Nolan, dont les analyses ont fait le tour de la Toile ces derniers jours, est d'avoir démontré qu'il ne s'agissait ni d'un faux ni d'un "alien".



L'expertise, le résultat :

Il s'agirait d'après cette expertise bel et bien d'un humain dont le squelette daterait de seulement un siècle ! Le directeur du département des cellules souches à l'école de médecine de l'université de Stanford en Californie, Garry Nolan a déclaré: "Je peux dire avec une certitude absolue que ce n'est pas un singe. C'est un humain. C'est en tout cas plus proche de l'Homme que du chimpanzé.

La créature est âgée de 6 à 8 ans. De toute évidence elle respirait, elle mangeait et son métabolisme fonctionnait. Ce qui nous amène à nous demander quelle était sa taille à la naissance." Il avance également comme quasi-certitude, le fait que la mère d'Ata était une indigène du Chili. Si Nolan confie qu'il souhaitait simplement démontrer que Ata n'était ni incroyable ni un extraterrestre, il confirme qu'il veut continuer ses recherches pour expliquer cette mutation génétique peu banale. Quant au documentaire qui se centre pour beaucoup sur Ata, il s'intéresse aussi aux mouvements populaires demandant au gouvernement américain la transparence sur les technologies alternatives avancées et en ce qui concerne les extraterrestres.

Mais n'est-ce pas encore là, une énième tentative de détourner la véritable origine de cet être ?
Pensez-vous qu'il puisse réellement s'agir d'un homme ou de tout autre chose ... ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Lun 21 Avr - 17:42

L'Extraterrestre ATA, un humain ?

Mesurant environ 15 cm, ce petit squelette Alien a été découvert il y a quelques Années lors d'une expédition dans le désert d'Atacama au Chili.

Caché et dénigré par les autorités, il est revenu sur le devant de la scène après son expertise par d'éminents scientifiques qui ont découvert qu'il s'agirait d'un hybride humain ayant subit de nombreuses mutations génétiques....
son ADN vient d’être analysé. Et voici ce qu’il en est ressorti :

Tout est parti d’un projet Kickstarter, où un scientifique et un réalisateur souhaitaient produire un documentaire révélant la vérité sur la présence ou non d’extraterrestre.
Intitulé Sirius, ce documentaire a pour point d’orgue l’analyse ADN d’Ata, le squelette le plus troublant jamais découvert sur Terre.

L’ADN d’Ata a été analysé par des chercheurs de l’Université de Stanford en Californie. Et leurs résultats sont formels.
Ata n’est pas un extraterrestre. Il est humain. Son ADN est composé de 23 chromosomes et ils ont toutes les spécificités normales de l’homme.

Son ADN est plus proche de nous que de celui des chimpanzés.
Et les chercheurs vont plus loin, Ata est de sexe masculin, et il avait pour mère une indigène du Chili.


Contrairement à ce qui avait été dit, Ata n’est pas un fœtus fossilisé.
Et c’est là que ça devient dingue : quand il est mort, Ata devait avoir entre 6 et 9 ans !
Pour les chercheurs, Ata est né, a respiré, a mangé et s’est développé.
Ça ne fait aucun doute. Plus intrigant encore, si Ata mesure 15 cm après 6 ans de vie, quelle taille faisait-il à la naissance ?
Les recherches doivent être approfondies pour tenter de comprendre quel type de mutation a subi Ata.


Selon la Estrella de Arica, un journal local chilien, un homme appelé Oscar Muñoz a trouvé le squelette le 19 octobre 2003, alors qu'il était à la recherche d'objets de valeur historique à La Noria, une ville fantôme dans le désert d'Atacama.

Près d'une église abandonnée, Muñoz a trouvé un drap blanc contenant « un étrange squelette de la taille d'un stylo », d'environ quinze centimètres.

C'était une créature avec des dents dures, une tête bombée avec un renflement étrange supplémentaire sur le dessus.
Son corps était écailleux et de couleur foncée. Contrairement à l'anatomie habituelle des humains, il avait dix paires de côtes au lieu de douze

Le 22 avril 2013, un documentaire s'inspirant du travail de Steven M. Greer, annonce qu'Ata est une forme de vie qui a été trouvée dans le désert de l'Atacama.

Ce documentaire est consacré aux OVNI. Son principal instigateur, le docteur Steven Greer, est un activiste de la « divulgation », fondateur du Diclosure Project qui s'est donné pour mission de faire pression sur les pouvoirs publics américains pour dévoiler tout ce qu'ils savent sur la présence d'extraterrestres. La « star » du documentaire est Ata. Depuis la mise en ligne des teasers du documentaire, la photo de la créature fait la une des journaux anglo-saxons. La bande annonce promet des « résultats historiques ». Cependant le documentaire décevra bon nombre de partisans du paranormal car les analyses donnent des explications logiques rationnelles.

Les analyses présentés dans le documentaire sont l'œuvre de Garry Nolan, directeur du département des cellules souches à l'école de médecine de l'université Stanford en Californie qui a effectué les analyses à l'automne 2012. Il estime que la mort remonte à environ un siècle.

Fin septembre 2012, des examens aux rayons X au scanner ont été effectués à Barcelone en Espagne. Puis ont été prélevés aussi des échantillons génétiques pour des tests ultérieurs à l'université Stanford. Les éléments d'ADN obtenu en disséquant chirurgicalement les extrémités distales des deux côtes antérieures à droite de l'humanoïde ont été jugés excellents. Le scanner montre clairement des organes dans le thorax, les poumons et ce qui semble être les restes d'une structure de cœur. Il n'y a absolument aucun doute que le spécimen est un organisme réel, en aucune sorte un canular.

Les analyses ADN confirment qu'il s'agit probablement d'un humain. En tout cas plus proche de l'homme que du chimpanzé.

Grâce aux mitochondries, on déduit que sa mère pourrait être une indigène du Chili. Ata possède en effet l'haplotype B2 fréquent chez les autochtones du lac.

Les analyses effectuées par Gary Nolan réfutent initialement l'idée d'un fœtus. Ata, de sexe masculin, aurait été âgé de six à huit ans à son décès. Il aurait respiré, mangé et son métabolisme aurait fonctionné.

Le docteur Ralph Lachman, cofondateur et codirecteur du Skeletal Dysplasia Registry au centre médical Cedars-Sinai, explique : « J’ai vu au cours de ma carrière de nombreuses anomalies osseuses et des déformations du squelette chez l’enfant. Ce spécimen ne relève, à ma connaissance, d’aucune classe de syndromes ou de troubles répertoriés. Il n’existe aucune forme de nanisme qui pourrait rendre compte des anomalies que présente ce spécimen. Plus intéressant encore, si l’on se base sur les caractéristiques standards de l’épiphysite des genoux, le spécimen a atteint un âge compris entre six et huit ans. Il demeure la possibilité qu’il ait souffert d’une forme inconnue de progéria (maladie génétique caractérisée par un vieillissement prématuré).

Trois semaines après le documentaire, une journaliste suédoise, Florencia Rovira Torres, a effectué une interview de Gary Nolan. Celui-ci donne des informations à l’opposé du documentaire. En effet, les producteurs du documentaire lui avaient demandé d’essayer de prouver qu’il s’agissait d’un extraterrestre. Par ailleurs, les analyses complémentaires n’étaient pas terminées lors du tournage.

Nolan a accepté de participer au documentaire car, dit-il, « j’ai une croyance plus que forte dans les ovnis ». Qui plus est, il apprécie le travail des producteurs qui continuent à le soutenir dans ces recherches ultérieures. Les chercheurs sont allés en Espagne, le lieu de résidence du propriétaire d'Ata, pour faire le prélèvement ADN. Il était impossible de faire sortir le corps d'Espagne sans un permis d’importation. Les analyses des tests ADN se sont poursuivies, Elles continuent avec un groupe de dix personnes dans le monde travaillant pour des universités ou des entreprises. Mais d’ores et déjà, Nolan peut affirmer qu’Ata est un humain. L’analyse a relevé une centaine de mutations, comme dans tout être humain, sans qu’une seule ne soit déterminante pour expliquer les anomalies du corps. C’est peut être l’interaction de plusieurs gènes qui est à l’origine du phénotype. L’âge d’un corps est calculé en mesurant la quantité perspective de cytosine et d’uracile dans l’ADN. Plus l’ADN est vieux, plus l’échantillon contiendra d’uracile. Ainsi l’âge d’Ata est estimé à 100 ans. Avec le recul, Nolan n’est plus aussi sûr qu’il ne s’agit pas d’un fœtus. Il dit maintenant s’être trompé quand il affirmait dans le documentaire : « De toute évidence il a respiré, mangé et métabolisé.

Et pour terminer voici 2 vidéos, il a bien été dis qu'il possédait de l'ADN humain mais pas TOTALEMENT, beaucoup de fausses révélations afin de cacher sa réelle identité est aussi envisageable.



Revenir en haut Aller en bas
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mar 22 Avr - 9:08

Concernant l'humanoïde "Ata", la revue Science vient effectivement de publier des résultats d'examens scientifiques riches en révélations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De quoi ou de qui s'agit-il exactement ? Les photos d'Ata sur les tables d'examen renvoient presque immédiatement à l'imagerie collective du prototype extraterrestre diffusée dans les revues spécialisées ou les séries de science-fiction. Mais son histoire, aussi incroyable que cela puisse paraître, n'a rien de fictive. Le petit corps d'Ata est bien un vrai, il ne s'agit en aucun cas d'un canular. Il a été retrouvé il y a une dizaine d'années au Chili, dans le désert d'Atacama, l'endroit le plus sec du monde.

Le petit être a été transféré dans une collection privée, à Barcelone, avant que des producteurs ne flairent le filon et décident de réaliser un film sur Ata, "Sirius", considérant que le corps permettrait de démontrer l'existence d'une vie extraterrestre. Il y a quelques mois, l'histoire d'Ata prend un autre tournant : l'immunologiste Garry Nolan, directeur de recherche à l'Université de Stanford, contacte les auteurs du documentaire pour leur proposer un éclairage scientifique.

Le chercheur part du principe que le corps appartient à l'espèce humaine et tente de comprendre comment Ata a pu être retrouvé dans un tel état. Les premières constatations sont étonnantes : le corps ne compte que 10 côtes au lieu de 12 habituellement. Le crâne d'Ata est tellement déformé que Nolan préfère contacter le service de radiologie pédiatrique du Cedars-Sinai de Los Angeles. Le spécialiste de la dyplastuie squelettique de l'hôpital, Ralph Lachman, n'en croit pas ses yeux et admet qu'il n'a jamais rien vu de similaire dans sa vie.

Les scientifiques explorent alors une autre piste, pensant que le spécimen pourrait être un parent des hommes de Néandertal, et que le temps et le climat sec du désert auraient pû à la fois transformer et conserver le petit corps. Sauf qu'en effectuant des analyses, les scientifiques démontrent que l'ADN est "moderne, abondant et en grande quantité". Ce qui signifie que le corps date de seulement quelques décennies.

Le docteur Lachman a par ailleurs établi, grâce aux examens radiologiques, que le corps est doté des os d'un enfant qui a bien atteint l'âge de 6 ou 8 ans. Deux explications à cette constatation : soit l'enfant a été touché par une forme sévère de nanisme, et l'enfant a bien vécu entre 6 et 8 ans, soit Ata souffrait d'une maladie rare du vieillement accéléré, la progéria. Il serait alors mort avant sa naissance dans l'utérus de sa mère, ou quelques jours après sa venue au monde. C'est d'ailleurs l'hypothèse que semble aussi retenir William Jungers, un paléoanthropologue et anatomiste de l'hôpital Stony Brook de New York.

Quelque soit la véritable explication, les résultats des tests scientifiques, révélés il y a quelques jours par le revue Science sont formels : il s'agit bel et bien d'un corps humain, l'ADN appartenant clairement au génome de notre espèce. les scientifiques tentent encore de comprendre comment les os ont pû subir de telles modifications, mais les membres à peine ossifiées et la largeur de la suture métopique sur le crâne d'Ata tendent à montrer qu'il s'agit bien d'un foetus ayant été malade.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sources: linternaute.com


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mar 22 Avr - 15:28

Merci pour ce complément d'infos, plusieurs théories sont envisageables mais c'est la vérité que nous n'avons pas dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mer 23 Avr - 8:22

Choro Ol a écrit:
Merci pour ce complément d'infos, plusieurs théories sont envisageables mais c'est la vérité que nous n'avons pas dans cette affaire.

La vérité n'est pas toujours celle qu'on croit, aussi bien dans un sens que dans l'autre !
Ici malgré les constats définitifs de cette expertise rien ne nous prouve de façon tangible que c'est bien un fœtus humain ?
Toute la question demeure en suspens et la vérité est peut-être ... ailleurs !!!

Mais voyez plutôt ci-dessous, ATA ne serait pas vraisemblablement un cas unique :


Atta Boy, un humanoïde ressemblant étrangement à celui de Sirius

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout comme Ata, Atta Boy a été découvert dans le désert d'Atacama et ne mesure que 15 centimètres. Découvert 70 ans plus tôt par Robert Ripley, cet humanoïde a malheureusement disparu et seules des photos peuvent nous prouver son existence. Mais que peuvent-être ces êtres étranges ? Sont-ils des humains, des aliens ou bien tout autre chose ? Au mois d’avril, un documentaire intitulé Sirius promettait de dire la vérité sur une découverte étrange d’un humanoïde nommé Ata. Cet être avait été trouvé dans le désert d’Atacama, au Chili, en 2003 et ne mesurait que 15 centimètres. Alors que quelques personnes évoquaient une présence extraterrestre, d’autres beaucoup plus sceptiques ne parlaient que de supercherie. Néanmoins, Ata peut être fortement rapproché d’un autre humanoïde très semblable découvert, lui, dans les années 1930.Pour rappel, des tests ADN – non encore concluants à ce jour – avaient affirmé qu’Ata était à 91% constitué d’ADN humain. Les chercheurs se creusent d’ailleurs la tête pour savoir à quoi correspondent les 9% restants. Certains ont déclaré qu’il s’agissait d’un petit corps ayant vécu de six à huit ans alors que d’autres pensaient qu’il s’agissait d’un fœtus humain momifié.

Robert Ripley, le Roi de l'étrange Mais tout ceci peut changer grâce à la découverte d’Atta Boy. Très semblable à Ata, cet humanoïde mesure également 15 centimètres et a été trouvé dans le désert d’Atacama, mais dans la région de la Bolivie et non du Chili. L’homme à l’origine de cette découverte s’appelle Robert Ripley, un globe-trotter millionnaire des années 1930. Passionné par les choses étranges, il a été à l’origine de divers ouvrages, dessins animés, émissions de radio et il a même donné son nom à une trentaine de musées à travers le monde dont la thématique est l’étrange et l’insolite, les musées Believe It or Not !. Un des plus réputés d’entre eux se situe à Picadilly Circus à Londres, où l’on peut remarquer dans l’entrée une vache avec une cinquième patte sur le dos.Une photo datant de 1933 nous montre ainsi Robert Ripley tenant dans sa main cet humanoïde, Atta Boy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D’où vient cet être étrange ? Est-ce un alien, un humain ou encore autre chose ? "Robert Ripley n’a laissé aucune note concernant Atta Boy. Voilà ce qui ajoute encore plus de mystère à la chose. Je sais que Ripley avait décrit Atta Boy comme étant un humain et pas un alien. Il pensait fortement qu’il s’agissait d’une miniature d’un humain momifié" a expliqué Neal Thompson, auteur d’un livre sur Robert Ripley, relayé par The Huffington Post. Le plus étonnant reste tout de même de savoir pourquoi cette découverte est tombée rapidement dans l’oubli. D’ailleurs, personne n’a mis la main sur Atta Boy depuis cette période.Un humain, un foetus, une momie ou une tête réduite ? Le nom d’Atta Boy lui a été donné par Robert Ripley lui-même en référence aux Jivaros, peuple d’indiens vivants dans cette région d’Amérique du Sud. Ce peuple est fortement réputé pour être des guerriers et pour avoir été craint par les Européens colonialistes et, avant eux, par les Incas. En cause, une de leur tradition : les tsantsas, appelés également les réductions des têtes. Cette tradition était effectuée sur les têtes des ennemis.

Une fois vainqueurs, les Jivaros décapitaient leurs ennemis, retiraient les os du crâne, cousaient les paupières et faisaient sécher la peau. Ce qui donnait l’impression d’avoir des crânes miniatures ressemblant presque à des visages momifiés. "Une chose par laquelle Ripley était fasciné était la miniaturisation de la forme humaine et, par exemple, la tradition des têtes réduites du peuple Jivaro" a souligné Neal Thompson. S’agit-il donc simplement d’un être victime de la tradition de ce peuple amérindien ? "Pour moi, il s’agit beaucoup plus d’un fœtus momifié. En ayant vu des corps réduits, je peux vous dire que cela est très différent de ce qu’est Atta Boy" a certifié Edward Meyer, vice-président des archives de Robert Ripley. "Je pense qu’Atta Boy est une momie bolivienne et non pas un corps réduit par le peuple des Jivaros" a-t-il précisé tout en ajoutant que la ressemblance entre Atta Boy et Ata "n’est pas une coïncidence" car "c’est juste la même histoire 70 ou 80 ans plus tard". Mais la réponse à cette question ne peut se faire qu’en présence physique d’Atta Boy. Lorsque quelqu’un aura mis la main sur cet être miniature, peut-être que des tests ADN pourront être effectués et ainsi, il sera confirmé ou non si Atta Boy et Ata peuvent être mis en relation. "Si quelqu’un a une quelconque information concernant Atta Boy, qu’il me la transmette" a conclu Edward Meyer tout en précisant que cette personne pourra bénéficier d’un droit de passage gratuit à vie dans les 32 musées Believe It or Not ! du monde !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert Ripley en 1933, tenant dans sa main l'humanoïde, Atta Boy.
Sources: Gentside



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mer 23 Avr - 16:14

Roswell-1947 a écrit:
Choro Ol a écrit:
Merci pour ce complément d'infos, plusieurs théories sont envisageables mais c'est la vérité que nous n'avons pas dans cette affaire.


Mais voyez plutôt ci-dessous, ATA ne serait pas vraisemblablement un cas unique :

Atta Boy, un humanoïde ressemblant étrangement à celui de Sirius



Tout comme Ata, Atta Boy a été découvert dans le désert d'Atacama et ne mesure que 15 centimètres. Découvert 70 ans plus tôt par Robert Ripley, cet humanoïde a malheureusement disparu et seules des photos peuvent nous prouver son existence. Mais que peuvent-être ces êtres étranges ? Sont-ils des humains, des aliens ou bien tout autre chose ? Au mois d’avril, un documentaire intitulé Sirius promettait de dire la vérité sur une découverte étrange d’un humanoïde nommé Ata. Cet être avait été trouvé dans le désert d’Atacama, au Chili, en 2003 et ne mesurait que 15 centimètres. Alors que quelques personnes évoquaient une présence extraterrestre, d’autres beaucoup plus sceptiques ne parlaient que de supercherie. Néanmoins, Ata peut être fortement rapproché d’un autre humanoïde très semblable découvert, lui, dans les années 1930.Pour rappel, des tests ADN – non encore concluants à ce jour – avaient affirmé qu’Ata était à 91% constitué d’ADN humain. Les chercheurs se creusent d’ailleurs la tête pour savoir à quoi correspondent les 9% restants. Certains ont déclaré qu’il s’agissait d’un petit corps ayant vécu de six à huit ans alors que d’autres pensaient qu’il s’agissait d’un fœtus humain momifié.

Robert Ripley, le Roi de l'étrange Mais tout ceci peut changer grâce à la découverte d’Atta Boy. Très semblable à Ata, cet humanoïde mesure également 15 centimètres et a été trouvé dans le désert d’Atacama, mais dans la région de la Bolivie et non du Chili. L’homme à l’origine de cette découverte s’appelle Robert Ripley, un globe-trotter millionnaire des années 1930. Passionné par les choses étranges, il a été à l’origine de divers ouvrages, dessins animés, émissions de radio et il a même donné son nom à une trentaine de musées à travers le monde dont la thématique est l’étrange et l’insolite, les musées Believe It or Not !. Un des plus réputés d’entre eux se situe à Picadilly Circus à Londres, où l’on peut remarquer dans l’entrée une vache avec une cinquième patte sur le dos.Une photo datant de 1933 nous montre ainsi Robert Ripley tenant dans sa main cet humanoïde, Atta Boy.



D’où vient cet être étrange ? Est-ce un alien, un humain ou encore autre chose ? "Robert Ripley n’a laissé aucune note concernant Atta Boy. Voilà ce qui ajoute encore plus de mystère à la chose. Je sais que Ripley avait décrit Atta Boy comme étant un humain et pas un alien. Il pensait fortement qu’il s’agissait d’une miniature d’un humain momifié" a expliqué Neal Thompson, auteur d’un livre sur Robert Ripley, relayé par The Huffington Post. Le plus étonnant reste tout de même de savoir pourquoi cette découverte est tombée rapidement dans l’oubli. D’ailleurs, personne n’a mis la main sur Atta Boy depuis cette période.Un humain, un foetus, une momie ou une tête réduite ? Le nom d’Atta Boy lui a été donné par Robert Ripley lui-même en référence aux Jivaros, peuple d’indiens vivants dans cette région d’Amérique du Sud. Ce peuple est fortement réputé pour être des guerriers et pour avoir été craint par les Européens colonialistes et, avant eux, par les Incas. En cause, une de leur tradition : les tsantsas, appelés également les réductions des têtes. Cette tradition était effectuée sur les têtes des ennemis.

Une fois vainqueurs, les Jivaros décapitaient leurs ennemis, retiraient les os du crâne, cousaient les paupières et faisaient sécher la peau. Ce qui donnait l’impression d’avoir des crânes miniatures ressemblant presque à des visages momifiés. "Une chose par laquelle Ripley était fasciné était la miniaturisation de la forme humaine et, par exemple, la tradition des têtes réduites du peuple Jivaro" a souligné Neal Thompson. S’agit-il donc simplement d’un être victime de la tradition de ce peuple amérindien ? "Pour moi, il s’agit beaucoup plus d’un fœtus momifié. En ayant vu des corps réduits, je peux vous dire que cela est très différent de ce qu’est Atta Boy" a certifié Edward Meyer, vice-président des archives de Robert Ripley. "Je pense qu’Atta Boy est une momie bolivienne et non pas un corps réduit par le peuple des Jivaros" a-t-il précisé tout en ajoutant que la ressemblance entre Atta Boy et Ata "n’est pas une coïncidence" car "c’est juste la même histoire 70 ou 80 ans plus tard". Mais la réponse à cette question ne peut se faire qu’en présence physique d’Atta Boy. Lorsque quelqu’un aura mis la main sur cet être miniature, peut-être que des tests ADN pourront être effectués et ainsi, il sera confirmé ou non si Atta Boy et Ata peuvent être mis en relation. "Si quelqu’un a une quelconque information concernant Atta Boy, qu’il me la transmette" a conclu Edward Meyer tout en précisant que cette personne pourra bénéficier d’un droit de passage gratuit à vie dans les 32 musées Believe It or Not ! du monde !



Robert Ripley en 1933, tenant dans sa main l'humanoïde, Atta Boy.
Sources: Gentside


Encore plus intéressant, tout cela je ne savais pas, bien le merci pour ces infos dont je n'avais jamais entendu parlé mais dont je vais m'y intéresser...la vérité n'est jamais ce que l'on croit ou celle dont on veut nous faire croire, faire sa propre opinion après de sérieuse recherche est peut-être celle qui se rapproche le plus de la réalité...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mer 23 Avr - 19:08

Un petit complément d'infos, en anglais mais bon...

En 1933 Robert Ripley de 'Le croit ou pas' trouvé un 6 pouce et demi la grande Momie du Pérou. Ils l'ont appelé 'MOMIE' de Garçon d'Atta qui ressemble à l'Atacama Humanoid qui a été trouvé en 2003 dans le Désert d'Atacama dans le Piment...
Le Poste de Huffington a couvert cette histoire le 26 mai 2013 : (communiquez ci-dessous) http: // www.huffingtonpost.com/2013/05...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mer 23 Avr - 19:09

Choro Ol a écrit:
Un petit complément d'infos, en anglais mais bon...
Trouvé en Bolivie en réalité...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   Mer 23 Avr - 19:38

Une autre piste...

LE "HOBBIT" VIEUX DE 90 000 ANS DECOUVERT DANS L'ÎLE DE FLORES, INDONESIE, EST-IL LE TROISIEME HOMME : HOMO FLORESIENSIS ?

http://fredericjoignot.blogspirit.com/archive/2009/06/10/le-hobbit-de-l-ile-de-flores-indonesie-est-il-le-troisieme-h.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Extraterrestre ATA, un humain ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Extraterrestre ATA, un humain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un moteur pour OVNI inventé dans une cave ?
» Gènes Extraterrestre dans l'ADN humain !
» Un message extraterrestre serait caché dans l'ADN humain
» Un message extraterrestre dans l'A.D.N humain
» Des astrophysiciens pensent qu’un message extraterrestre est caché dans l’ADN humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PRINCIPAUX DU FORUM :: Les DOSSIERS TOP-SECRET-
Sauter vers: