UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
THOR Odyssey

avatar

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   Dim 18 Nov - 5:09

FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE part 1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Projet " SOLAR WARDEN "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 13 avril, l'Administration des Archives Nationales a diffusé 250.000 pages de documents concernant le gouvernement de Ronald Reagan. Ca représente des mois de travail avant que les chercheurs aient fini de les recenser. Nous espérons que cela permettra, entre autres, d'éclairer un commentaire relevé dans son Journal à la date du mardi 11 juin 1985 :

"Déjeûner avec 5 savants spatiaux de haut niveau. Passionnant. L'espace est décidément notre ultime frontière, et certaines découvertes en astronomie, etc... font penser à de la science-fiction, mais nous sommes bien dans le réel. J'ai appris que la capacité de notre navette permettrait de placer 300 personnes en orbite."

The Reagan Diaires (Harper Collins, 2007)

Je trouve cela curieux parce que notre Navette spatiale peut embarquer un maximum de huit passagers, et cinq seulement ont été construites. Même en chargeant ces cinq navettes et les envoyant toutes ensemble dans l'espace, nous n'arriverions jamais au chiffre de 300 passagers. Reagan avait-il révélé l'existence de programmes hautement classifiés ? C'est apparemment le cas, selon des dizaines d'informateurs des milieux militaires et issus de compagnies privées : le Strategic Command est l'un des dix pôles de commandement dans l'armée américaine; il contrôlerait une flotte de vaisseaux à antigravité qui ont la taille de porte-avions.

Les Etats-Unis ont structuré leurs forces militaires en instituant dix commandements unifiés, chacun sous la responsabilité d'un général ou un amiral à quatre étoiles, qui dépend directement du Ministre de la Défense. Six d'entre eux servent à couvrir toutes les régions géographiques du globe. A cela s'ajoutent quatre commandements opérationnels dont les activités militaires spécialisées sont orchestrées par un unique
"Combatant Commander".

De 1985 à 2002, le Space Command a été responsable des opérations militaires dans l'espace. En juin 2002, le Space Command a fusionné avec le Strategic Command, qui a la charge des activités spatiales comme la gestion des satellites, des missile, du nucléaire, et des missions de renseignement.

Les rumeurs selon lesquelles les États-Unis possèdent une flotte ultra-secrète de vaisseaux à antigravité circulent depuis des années.

Le 23 mars 1993, lors d'une réunion destinées aux ingénieurs, organisée à Los Angeles, le Dr Ben Rish - ancien directeur exécutif des 'recherches avancées' chez Lockheed - a montré une image d'un disque noir se dirigeant vers l'espace et a déclaré :

"Nous possédons maintenant la technologie nécessaire pour ramener E.T. à la maison".

Des informateurs des milieux militaires et d'autres, issus de compagnies privées, ont ouvertement témoigné qu'ils avaient une bonne connaissance de tels engins à antigravité, comme l'Aurora et le TR-3B.

Dans son livre, "The Hunt for Zero Point", l'analyste Nick Cook, du Jane's Defense Weekly, écrit ceci à propos de l'Aurora : "Depuis la fin des années 80, on s'interroge sur l'existence du successeur secret du Blackbird; il s'agit d'un avion mythique nommé l'Aurora qui serait capable de voler deux fois plus vite et aux limites de notre atmosphère".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'autres informateurs, comme Edgar Fouche, ancien contractant du Ministère de la Défense, ont soutenu que l'Aurora, à la suite du Blackbird [ou du SR-71] se compose de deux types d'avions hypersoniques pour aller dans l'espace : "L'Aurora intègre le SR-75, qui est capable de voler à Mach 5, et sert de vaisseau-mère pour le SR-74, qui peut atteindre Mach 18 et aller placer des satellites dans l'espace."

Plus spectaculaire, il y a aussi le TR-3B, de forme triangulaire, qui selon Fouche génère un champ électromagnétique intense, lequel réduit son poids de 89%. D'après lui, le TR-3B utilise l'effet Biefeld-Brown (créé par d'importantes charges électrostatiques), puis des systèmes de propulsion plus conventionnels tels que les scramjets l'amènent à des vitesses prodigieuses. Ca se situerait bien au-dessus de Mach 18, qui est selon lui la vitesse du SR-74. Fouche affrime que le TR-3B a un diamètre de 200 mètres, ce qui approche la taille d'un porte-avions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des preuves bien établies confirment qu'il existe une flotte secrète d'engins spatiaux à antigravité.

Par exemple, cette note étonnante du Président Ronald Reagan, dans son Journal, nous parle d'une navette qui aurait la capacité d'emporter 300 passagers en orbite terrestre. Autre exemple, le 6 août 2007, la NASA a honoré "l’Équipe de Soutien aux Vols Habités" parce qu'elle a permis d'éviter aux vaisseaux de la NASA d'entrer en collision avec des débris spatiaux.

Cette équipe faisait partie du Space Command, dont il est notoire qu'il est le principal commandement militaire qui fournit une assistance spatiale à l'U.S. Strategic Command.

"Cette récompense… souligne le soutien exceptionnel que l'équipe nous a apporté pour permettre à la navette, à la Station Spatiale Internationale et à leurs équipages, d'éviter les dangers des débris en orbite, les collisions de vaisseaux, et autres accidents potentiels qui sont inhérents aux manœuvres en orbite."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Toutefois, le public n'a pas connaissance que l'USAF Space Command ni le Strategic Command disposeraient d'engins spatiaux qui puissent assister la Navette ou l'ISS. Normalement, ces vaisseaux de la NASA devraient nécessiter des corrections graduelles, lesquelles prennent beaucoup de temps, et ne permettraient pas de faire face à des dangers imminents.

Selon Ted Twietmeyer, cette récompense est la preuve que des engins à antigravité existent, qui sont dotés d'armes à rayonnement de particules avec lesquelles ils peuvent détruire les débris qui se trouvent sur le chemin des vaisseaux de la NASA.

Cette idée d'une flotte secrète, disposant de technologies avancées, capable d'intervenir pour assister la Navette et l'ISS, est également renforcée par le témoignage d'un ancien employé de la NASA.

Clark McClelland a travaillé comme opérateur pour plusieurs lancements de la Navette de 1989 à 1992. Il a déclaré avoir vu embarquer un passager immense, qui devait faire 2,5 à 2,80m et à côté de lui un engin à antigravité en forme d'aile delta.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

McClelland connaissait tous les astronautes de ce programme de la NASA, et il pense que ce personnage en combinaison spatiale était un extraterrestre. On ne peut écarter la possibilité que cet être, ainsi que l'engin, aient fait partie d'une mission secrète en relation avec la Flotte de l'Espace, sous l'autorité de l'U.S. Strategic Command.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Gary McKinnon

L'idée d'une flotte secrète a été aussi relancée par le hacker britannique Gary McKinnon, qui risque d'être extradé aux États-Unis pour avoir fouillé dans les ordinateurs de la NASA et de l'armée. McKinnon avait annoncé qu'il avait eu accès à des dossiers secrets du Pentagone et de la NASA, dont une 'liste d'officiers non -terrestres', ainsi qu'une directive qui évoquait des 'transferts de flotte à flotte'.

Se pourrait-il que le géant, accompagnant deux autres astronautes, fasse partie d'un groupe d'officiers 'non- terrestres', qui peuvent apporter leur soutien aux programmes de la Navette, sous l'égide du Space Command de l'US Air Force ?

Si on considère ces preuves, émanant de diverses sources, la note du Président Reagan rédigée en 1985 dans son Journal apparait comme une reconnaissance évidente d'un programme spatial secret qui permet de transporter et de prendre en charge des centaines d'astronautes. Cette note montrerait qu'il a reçu un ou plusieurs briefings sur ce sujet. D'autres indices importants peuvent émerger des 250.000 pages de documents récemment déclassifiés. L'essentiel serait que le public soit informé des technologies d'antigravité qui ont été développées dans le plus grand secret, et qu'on utilise depuis des décennies pour envoyer des astronautes militaires dans l'espace."

Michael Salla a poursuivi dans The Examiner son article du 19 avril sur le journal de Ronald Reagan, la NASA, et les programmes secrets. Il titre aujourd'hui : "Le déclin de la NASA et la flotte qui maîtrise l'antigravité".

"Le Président Obama n'a toujours pas nommé le nouvel administrateur de la NASA. Un délai qui n'est pas sans précédent. Le Président Bush, dans la première année de son mandat, avait attendu jusqu'en Novembre avant de nommer Sean O’Keefe à l'époque.

Si l'on tarde à désigner le remplaçant de Michael Griffin, c'est peut-être que des décisions importantes doivent être prises sur des opérations programmées, alors que l'administrateur intérimaire, Christopher Scolese, est toujours en place.

Des décisions cruciales ont déjà été prises pour réduire les effectifs lorsque la Navette Spatiale cessera de fonctionner, en 2010, malgré une demande du Congrès visant à étendre sa durée de service. A noter également que les responsables de la NASA ont décidé le mois dernier de ramener de six à quatre le nombre d'occupants dans la capsule du programme Constellation - la solution de remplacement pour la Navette spatiale.

Constellation doit servir à emmener des astronautes vers la Lune et Mars, et assurer l'entretien de l'ISS. Le retard d'Obama reflète l'idée déjà très répandue que les affaires de la NASA ne font pas partie de ses priorités. On peut constater que le budget de la NASA n'a cessé de diminuer depuis la fin des missions Apollo au début des années 70. Le déclin de la NASA est inévitable. Si les rapports des informateurs sont corrects, alors la NASA ne serait en fait qu'une couverture servant à dissimuler les activités d'une flotte hautement classifiée, qui maitriserait l'antigravité, et serait utilisée pour placer des centaines d'astronautes militaires dans l'espace.

Comme je l'ai précédemment évoqué, le Président Ronald Reagan avait fait une allusion à cette flotte dans son journal, à la date du 11 juin 1985, en écrivant : "J’ai appris que la capacité de notre navette permettrait de placer 300 personnes en orbite." De nombreux informateurs et des experts aéronautiques ont déjà révélé divers aspects des technologies avancées d'antigravité, grâce auxquelles, selon les termes de Ben Rich (ancien directeur exécutif de la branche des Recherches avancées de Lockheed), "nous serions capables de ramener E.T. à la maison".

Si le commentaire de Reagan et les témoignages des informateurs sont fondés, nous avons vu dans la 1ère partie que cette flotte spatiale est gérée par l'U.S. Strategic Command. Le nom de code de ce programme secret est 'Solar Warden'. L'existence de Solar Warden, si elle est vérifiée, prouverait que la NASA n'est qu'un programme de couverture qui utilise les technologies obsolètes de propulsion avec des fusées.

Dès lors, le Programme "futuriste" de Constellation serait lui aussi une couverture parce que nous aurions déjà un programme spatial capable de missions interplanétaires utilisant des technologies de propulsion par antigravité.

La première référence à Solar Warden date de Mars 2006. Une source fiable, selon les administrateurs du forum Open Minds, a révélé son existence et ses moyens : tous les programmes spatiaux ne serviraient qu'à occulter la réalité de cette flotte. Nous disposions, dès 2005, de huit vaisseaux, utilisés comme des porte- avions, et 43 "protecteurs" - qui sont des avions spatiaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'un aurait été récemment perdu, suite à un accident dans l'orbite de Mars, alors qu'il tentait de ravitailler la colonie multinationale. Cette base aurait été établie en 1964 par une équipe américano-russe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une autre source qui a évoqué Solar Warden est un informateur anonyme du Projet Camelot, nommé ' Henry deacon , qui a travaillé comme physicien aux laboratoires Laurence Livermore. Les initiateurs du Projet Camelot connaissent sa véritable identité; ils ont vérifié ses qualifications et l'ont estimé crédible. Selon eux : "Henry Deacon a confirmé qu'il existe une vaste base sur Mars, dont la maintenance est assurée par une flotte spatiale alternative (nom de code SOLAR WARDEN)."

D'après l'ouvrage du journaliste William harkin sur les noms de codes militaires, qui attribue deux lettres spécifiques aux programmes militaires secrets, Solar Warden relève d'un Commandement militaire unifié. Ca voudrait dire que Solar Warden est contrôlé par le Strategic Command, ainsi que nous l'avons déjà exposé. Si Solar Warden a permis d'établir une colonie sur Mars, en utilisant des systèmes de propulsion à base d'antigravité, ça pourrait expliquer pourquoi les recherches sur l'antigravité sont devenues hautement classifiées vers le milieu des années 50.

Ca expliquerait également pourquoi les chercheurs civils qui étaient parvenus à répliquer les technologies d'antigravité furent brutalement écartés ainsi que c'était arrivé pour Otis T. Carr en 1961. Cette mise à l'écart a été révélée pour la première fois en 2007 grâce au témoignage de Ralph Ring, l'ancien fidèle de Carr.

Les témoignages d'informateurs et d'experts se multiplient, qui attestent de l'existence d'un tel programme spatial.

Il permettrait d'envoyer des centaines d'astronautes militaires dans l'espace. Si Solar Warden existe, ou s'il s'agit d'un programme militaire classifié de même type, alors on peut comprendre pourquoi le Président Obama tarde à nommer un nouvel administrateur à la tête de la NASA. Le déclin persistent de la NASA depuis la réussite d'Apollo ne met pas en cause la compétence et le savoir faire des personnels de l'organisation. La réalité politique serait que des programmes militaires hautement compartimentés empêchent que les technologies avancées d'antigravité soient versées au secteur public pour des applications commerciales.

Une quantité considérable de preuves s'accumulent dans le domaine public en indiquant que les Américains ont un programme très avancé d'une flotte spatiale dont le niveau de classification est le plus élevé qui soit, ce programme absorbent des trillions de dollars des contribuables américains.

Il est allégué par un initié dénonciateur qu'une grande partie de la technologie exotique de cette flotte est due à la rétro-ingénierie de la technologie extraterrestre et que l'ingénierie public du programme spatial de la NASA est juste un programme de couverture coûteux.

Constellation, le nouveau Programme "futuriste" de la NASA, avec ses technologies obsolètes des années 40, n'est qu'un programme de couverture et ne mérite pas d'être financé. Il serait préférable que le public soit informé des réels programmes menés par l'armée américaine et des compagnies privées qui utilisent des technologies avancées d'antigravité, et nous devons savoir comment ils les ont obtenues." -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



============================================================================

Prototype de vaisseau spatial de 8000 passagers

D’après le témoignage d'une américaine resté anonyme, son mari, qui était capitaine dans la marine américaine puis promu au poste de vice-amiral, lui dévoila "qu'ils" sont en possession d'un prototype de vaisseau spatial, avec une capacité de 8000 passagers ! (le nombre est correct).

Il aurait bénéficier de technologies furtives, son système de propulsion ainsi que son carburant reste quand à lui secret. Le vaisseau serai stationner derrière la Lune pour ravitailler une base lunaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Selon cette même personne, depuis les années 80, le gouvernement US possède des SR-71 modifiés pouvant secourir la navette spatiale et faire des trajets vers la Lune et Mars, il y aurait aussi deux triangles ( en vol parallèle, l'un derrière l'autre ) faisant parti d'un ensemble de 10 navires, tournent autour de la Terre pour mesurer certains fréquences émis par les Humains.






=============================================================================================

Vaisseau spatial Nautilus et Plateforme spatiale top secrète

Le Nautilus est un vaisseau spatial militaire secret de forme delta arrondie qui fonctionne par impulsions magnétiques. Il opère à partir du nouveau siège non reconnue de l'US Space Command, basé profondément sous la plus haute montagne des Wasatch Mountains - Utah.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il fait deux fois par semaine des allers retours jusqu'à la station spatiale secrète du renseignement militaire, elle est situé dans l'espace lointain depuis 1968, et armés par des Etats-Unis et l'URSS (aujourd'hui le SIC) avec des technologies de pointe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Nautilus est également utilisé pour des opérations de surveillance, grâce à sa capacité à pénétrer l'espace aérien des pays ciblés par le haut de l'espace profond, une direction généralement pas attendu.

Il est fabriqué conjointement par la division des projets spéciaux Phantom Works de Boeing, près de Seattle et de l'UE Airbus Industries consortium anglo-français.

Au cours d'un Voyage à Washington il y a plusieurs années, j'ai eu une conversation avec un ancien dirigeant de Boeing qui a travaillé dans les laboratoires Phantom Works, Boeing's Black projets de division (en gros l'équivalent de Skunk Works de Lockheed). L'exécutif a confirmé ce que j'avais appris plus tôt à partir d'un initié de renseignement: que Boeing avait fait équipe avec Airbus Industrie en Europe pour fabriquer le Nautilus.

Source : Richard Boyland / http://www.v-j-enterprises.com/rboylan.html
Mufon / http://www.mufon.com/

Info complémentaire

D’après un témoin anonyme il y aurai 7 stations orbitales. La première a été conçue dans les années 60 et la dernière est opérationnel depuis 2007.
La dernière station est composé de protections à effet miroir, et au centre un ordinateur hors du commun qui indique des informations inconnues.

Cette station est commandé depuis la terre par une " agence top secrète ".

SOURCE COMPLÈTE DE L'ARTICLE : http://ovnis-usa.com/une-flotte-secrete-en-orbite/


Dernière édition par THOR Odyssey le Mar 20 Nov - 3:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   Dim 18 Nov - 6:49

Excellent sujet THOR,

Ton article et ton exposé sur cette alliance possible entre le gouvernement américain et une hypothétique force extraterrestre qui travaillent étroitement en secret depuis un bon nombre d'années avec nos dirigeants ne ma pas échapper, en effet je me suis posé également une quantité de questions à ce sujet et depuis pas mal de temps d'éjà, ton exposé confirme en grande partie mes convictions certaines sur un accord et une collaboration entre nos gouvernements en majeur partie avec une présence extraterrestre sur Terre.

Ceci fait état de travaux secrets bien à l'abris dans des bases secrétes souterraines et qui contribuent à communiquer à nos hauts dirigeants militaires "le pouvoir absolut" celui de l'antigravité et des voyages hors de l'atmosphére terrestre. D'autre part, il existe bien effectivement des appareils ou engins inconnus qui sillonnent notre espace aérien vus par de nombreux témoins "Terrestre ou Extraterrestre", des vaisseaux ( statiques ) en périphérie du globe sembles êtres réglés sur des fréquences vibratoires qui permettent à ces vaisseaux une invisibilité totale, constante et furtive pour la population Terrestre que nous représentons, des mouvements ( surtout nocturne ) ont été recensés de par le monde ...

Une base lunaire en toute logique idéalement et géographiquement secréte établie sur la face cachée de notre astre semble être une piste concréte et intéressante à exploiter.
Divers documents déclassés et des captures vidéos intriguantes nous montrent une activité étrange se deployant au-dessus de nos têtes et à notre insu !!!

En ce qui me concerne, je travail sur des observations ponctuelles et de surveillance de notre astre lunaire en prenant un intérêt tout particulier à anticiper divers mouvements surprenants et insolites ...



Voir ici une des dernières observations trés troublante d'une flotte d'engins émanant d'un cratére lunaire :



Merci pour cet article passionnant THOR,
et de ton aimable contribution à partager tes sources pour Ufo Investigations-Movies !!!
:Cool 1:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
THOR Odyssey

avatar

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/11/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   Mar 20 Nov - 3:32

Voici la suite part 2 :

Flotte Militaire Secrète en Orbite part 2

Programmes secrets (black ops), Guerre des étoiles, Extra-terrestres, ou bien tout à la fois ?

Ce que vous êtes sur le point de voir est assez remarquable. Il semblerait que certaines étoiles dans notre ciel ne soient en fait pas des étoiles du tout… comme vous allez pouvoir le constater.

Un homme nommé John Lenard Walson à trouvé le moyen de bricoler son petit télescope afin d’atteindre une résolution optimale. Avec son nouvel outil, il s’est mis à photographier et à filmer d’étranges objets dans l’orbite terrestre. Les résultats de ses documents astrophotographiques révèlent une pléiade d’objets, appareils et équipements spatiaux qui apparaissent à nos yeux comme des étoiles, lorsqu’ils sont visibles.

Il y a des centaines de satellites dans notre orbite, comme démontré plus bas. Cependant, les images que vous allez voir représentent de larges structures jamais vues auparavant.

Commençons par un tel objet en orbite, filmé par John Lenard Walson. Il s’agit de la station spatiale internationale (ISS) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Maintenant, en tentant de garder en tête l’apparence et la taille de l’ISS, de quoi s’agit-il sur cette photo ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si vous trouvez cette image intrigante, alors que penser de ces autres images filmées par Watson ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici une vidéo de Wason sur ces trouvailles :



Si vous vous demandez à quoi ressemble la navette spatiale, voici un exemple:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alors que sont ces énormes objets spatiaux ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Combien y a t'il de satellites en orbite ?

Il y aurait plus de 800 satellites actifs actuellement en orbite. Aussi incroyable que cela paraisse, cela représente 4% du nombre total des objets catalogués par le réseau américain de surveillance spatiale (U.S. Space Surveillance Network). Le reste étant des satellites abandonnés, étages de propulsion de fusées, et autre débris.
Plus de 400 satellites appartiennent aux États-Unis, un peu plus de 50% du nombres total de satellites. La Russie et la Chine sont les deuxième et troisième plus gros propriétaire d’équipement spatiaux, possédant respectivement 89 et 35 satellites.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les usages d’approximativement deux tiers des satellites concernent les communications. Les satellites pour la navigation, surveillance militaire, observation de la Terre, astrophysiques et sciences spatiales représentent chacun 5 à 7% de tout les satellites.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les satellites orbitent dans différentes régions de l’espace :

Orbite basse : entre 80 Km et 2000Km, ou l’on trouve les satellites de surveillance militaire et météorologiques.

Orbite géostationnaire : jusqu’à 36 000 Km, comprenant les satellites de communications civils et militaires, ainsi que les satelites de détection de lancements balistiques.

Orbite moyenne (entre l’orbite basse et géostationnaire) : comprenant les satellites de navigation (Navstar, Glonass).

Orbite Molniya : une orbite très elliptique avec une période de 12 heures comprenant : les satellites de communication pour les zones avoisinants le pole Nord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les débris orbitaux sont définis comme étant des objets fabriqué par l’homme, qui n’ont plus aucune utilité. Il s’agit de vieux satellites abandonnés, du matériel jeté, des boulons et autres déchets de ferrailles rejetés après des mises en orbite de satellites, ainsi que des particules issues d’explosions et autres collisions.

Plus de 40% des déchets de plus d’un millimètre sont en orbite base. Le reste dépasse rarement le centimètre.

Alors de quoi pourrait-il bien s’agir sur ces images filmées par John Lenard Walson ?
Serait-ce des appareils spatiaux de grande taille et très sophistiqué, que nous ne sommes pas supposé connaître ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quelqun n'est pas content avec Watson !!!

D’après les images vidéos filmées par Watson chez lui, il est clair qu’il s’est aventuré sur un territoire « délicat » pour certaines agences militaires-gouvernementale, qui n’apprécient pas le fait qu’il filme et photographie des vaisseaux spatiaux. Résultat de l’impertinence de Walson ; des visites quotidiennes de nombreux hélicoptères non marqués, nuit et jour, au dessus de sa maison. Voici quelques images de la vidéo sur ce harcèlement . A noter, le passage au ras des arbres d’un gros Chinook à double rotors, dans son jardin, montre le sérieux de la situation (en haut à droite).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En résumé, ce que vous venez de voir sont des engins spatiaux, et peut-être même des vaisseaux spatiaux, garée ou stationnée en orbite au-dessus de la Terre. Il est clair que les grandes puissances spatiales sont bien plus lourdement investi dans l'espace qu’elles pourraient l’admettre. Comme un reflet de cette réalité, on a beaucoup parlé des armes « anti-satellites ».
Plus récemment, la Chine a discuté de ses programmes anti-sat et a même menacé de détruire ou de désactiver tous les satellites GPS qui survolent le territoire chinois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Combien de milliards de l'armée américaine et des gouvernements ont afflué dans les opérations secrètes de la NASA (black ops), les programmes 'secret' d’espionnage et de surveillance des programmes et des systèmes d'armes spatiales militaires au fil des décennies. Les images de John Lenard Walson pourrait bien montrer quelques-unes de ces machines avancées. C'est également dans le domaine du possible que certains de ces objets pourraient être produits par d’autre formes d’intelligences.



=================================================================================

Une Porte des Étoiles

L'archéologue indépendant William Henry prétend qu'il existe un lien direct entre une ancienne civilisation extraterrestre et l'entrée en guerre des États Unis enIrak.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sa thèse principale est qu'au temps des sumériens existait un dispositif technologique qu'il décrit comme une " Porte des Étoiles " dans les ruines de Uruk.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Henry se base d'une part sur les traductions de Zecharia Sitchin et, d'autre part, sur la mention d'une variétés de système de transport extraterrestre décrits par d'autres auteurs dans leurs recherches sur les civilisations anciennes, ainsi que la reprise des fouilles archéologiques à Uruk en 2002 par une équipe d'archéologues allemands.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La guerre en Irak par les États Unis serai donc un prétexte pour s'approprier cette dite "technologie".

THE END


SOURCE COMPLÈTE DE L'ARTICLE : http://ovnis-usa.com/une-flotte-secrete-en-orbite/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   Mar 20 Nov - 10:28

Un passionnant sujet sur ces flottes invisibles THOR,

merci pour cet exposé et ces documents vraiment trés intriguants.
Si tu possédes d'autres infos à ce sujet en rapport à cette flotte invisible, merci d'avance.


Ci-dessous, une impressionnante vue d'une flotte d'OVNIS rassemblés en formation
dans l'espace (au-dessus de l'Afrique) vue par la mission STS-80 de la NASA :




Pour les voir, il suffit peut-être juste de regarder au-dessus de nos têtes
(avec parfois un téléscope, tout de même) :




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   Mer 21 Nov - 12:32

Très intéressant et captivant sujet messieurs,
étonnantes et surprenantes photos qui cachent bien des mystères ...
Suspect


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)
» FLOTTE MILITAIRE SECRÈTE EN ORBITE (part 1 et part2)
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PRINCIPAUX DU FORUM :: Les DOSSIERS TOP-SECRET-
Sauter vers: