UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Dame blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: La Dame blanche   Dim 21 Oct - 13:52

Apparitions fantômatiques de la Dame Blanche

L’appellation Dame blanche est donnée à des mythes ou à des apparitions de natures diverses. Il peut s’agir :
d’entités surnaturelles tenant les rôles de fées, de sorcières, de lavandières de la nuit ou d’annonciatrices de mort prochaine ;
de fantômes de femmes décédées lorsqu’il s’agit de spectres hantant des châteaux ou d’auto-stoppeuses fantômes.


Quelles que soient leurs formes, les légendes des Dames blanches se retrouvent un peu partout en Europe et aux États-Unis.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Dame blanche apparaît au sommet d'une tour.
Gravure de Léon Benett parue dans le roman Le Château des Carpathes de Jules Verne en 1892.



Fées et autres entités

Dans le folklore ancien, il s'agit de fées, moitié déesses, moitié sorcières, que l’on rencontre dans tous les pays du monde. Elles ont une parenté évidente avec la reine GuenièvreN 1 de la légende arthurienne et la fée Mélusine. Elles habitent les nuits des landes et les forêts et s’attaquent parfois aux rares passants.

Pour le savant jésuite Martín Antonio Delrío :
« Il y a une sorte de spectres peu dangereux qui apparaissent en femmes toutes blanches dans les bois et dans les prairies ; parfois on les voit dans les écuries, tenant des chandelles allumées dont elles laissent tomber des gouttes sur le toupet et les crins des chevaux, qu’elles peignent et qu’elle tressent ensuite fort proprement. »

Elles sont encore connues dans les sites suivants :

la chute Montmorency (Québec) ;
Tonneville (France, Manche) ;
le lac de Paladru (France, Isère) ;
de nombreux lieux dans les Pyrénées (daunas blancas, damas blancas), notamment des grottes ayant constitué des habitats préhistoriques. En Comminges, les Aubegas, en Barousse, les Blanquetas.

Dans le légendaire pyrénéen, on trouve des dames blanches, assimilables à des personnes de sang royal ou princier (ou à leurs spectres), qui jouent un rôle protecteur. C’est le cas en Andorre, où une dame blanche apparaissait près de la cascade d’Auvinyà. Elle habitait une tour voisine et est apparue à plusieurs reprises pour défendre le territoire andorran contre les visées d’un évêque d’Urgel, puis contre les attaques d’un loup monstrueux qui n’était autre que cet évêque métamorphosé.

En Ariège, une dame blanche, princesse aragonaise, vivait au château de Puivert, au pied d’un lac. En 1289, une violente crue de l'Hers provoqua la rupture du verrou du lac de Puivert. Les eaux se répandirent dans la vallée, détruisant l’ancienne ville de Mirepoix. La catastrophe fut imputée à l'intervention de la dame blanche.



La dame blanche de Mortemer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Portrait de Mathilde l'Emperesse.

Lisors dans l’Eure, un petit village normand apparemment sans histoire, et pourtant, près de la forêt, dans les ruines de l’abbaye de Mortemer, il y aurait un fantôme. Depuis plus de 800 ans une dame blanche, vêtu d’un voile léger hanterait les lieux, et serait apparue au fil des siècles, à certains visiteurs.

La dame blanche serait le fantôme de Mathilde de l’emperesse, petite fille de Guillaume le Conquérant et fille d’Henry 1er dit Beauclerc et c’est ici, dans cette abbaye, à vécu ses heures les plus terribles.



Histoire

Mathilde l'Emperesse (née le 7 février 1102 probablement à Sutton Courtenay, Oxfordshire – Décède le 10 septembre 1167, abbaye Notre-Dame du Pré de Rouen), aussi connu sous les noms de Maud et de Mathilde d'Angleterre, fut impératrice du Saint-Empire romain germanique puis comtesse d'Anjou, duchesse de Normandie, et une aspirante déçue à la couronne d'Angleterre. À la mort d'Henri Ier en 1135, son cousin Étienne de Blois la dépossède de son héritage en usurpant le trône d'Angleterre. Cet événement engendre une guerre civile en Angleterre qui est parfois appelée « l'Anarchie ».

Biographie

Elle est la fille aînée et héritière du roi Henri Ier d'Angleterre († 1135), et de Mathilde d'Écosse († 1118) (prénommée Édith avant son mariage). Elle était donc la petite-fille à la fois de Guillaume le Conquérant (Normand), Malcolm III d'Écosse (Écossais), et Marguerite d'Écosse (Anglo-Saxonne).

Son éducation commence probablement à la cour de sa mère, puis en 1108, elle est confiée aux moines du Bec. Dès l'âge de 7 ans, le 13 juin 1109, elle est fiancée à Henri V du Saint-Empire (1081-1125), futur empereur romain germanique. C'est une alliance politique importante pour Henri Ier, preuve en est la dot estimée à 10 000 marcs d'argent1 qu'il offre, car elle lui permet de gagner un allié contre le roi de France. En février 1110, elle part rejoindre son futur mari avec une escorte normande1. Son éducation se poursuit à la cour impériale. Elle est couronnée le 25 juillet 1110 à Mayence. Comme elle est mineure, Bruno de Bretten, l'archevêque de Trèves, est désigné pour être son gardien. Sous sa tutelle, elle apprend l'allemand et les coutumes de la cour impériale.

En 1111, son futur mari se fait couronner empereur par le pape Pascal II à Rome. Le 6 ou le 7 janvier 1114, Mathilde et Henri se marient à Worms, puis sont à nouveau couronnés à Mayence.

Mathilde est une impératrice impliquée, elle est témoin de nombreux actes juridiques de son mari, agit comme régent titulaire en Italie entre 1118 et 1119, et correspond avec son père. Elle soutient son mari qui est excommunié par le pape suite à la querelle des investitures, et l'accompagne lors de sa seconde campagne en Italie en 1116. À Rome, le pape apeuré s'est enfui, et Mathilde et son mari sont probablement couronnés empereur et emperesse par Maurice Bourdin, l'archevêque de Braga, futur antipape Grégoire VIII, qui est excommunié pour cet acte. Mathilde utilise par la suite non plus le titre de « reine des Romains », mais « emperesse des Romains ».

Elle devient veuve en 1125, et comme son mariage n'a pas engendré de descendance, elle rend les terres qu'elle a eues en dot près d'Utrecht et revient près de son père, car un autre rôle politique l'attend. Un chroniqueur contemporain mentionne que le couple eut un enfant, mais qu'il ne survécut pas.

Son frère Guillaume Adelin étant décédé le 25 novembre 1120 lors du naufrage de la Blanche-Nef, Mathilde est la seule héritière légitime au trône d'Angleterre. Henri Ier s'est remarié en 1121, mais après cinq ans d'un mariage infructueux, la naissance d'un héritier est très improbable. Robert de Gloucester, l'aîné de ses bâtards, a l'étoffe d'un roi, mais il lui manque la légitimité, ce qui l'exclut de la succession. Comblé par les faveurs royales, Étienne de Blois, bien que petit-fils de Guillaume le Conquérant par sa mère Adèle était vu par le roi comme un simple appui pour son successeur.

Le choix de sa fille pour lui succéder était la seule solution pour que sa lignée subsiste sur le trône. Sa décision fut facilitée par les aptitudes qu'il avait pu déceler chez elle, comme son expérience de la gestion des affaires publiques. Son éducation lui avait permis de développer un caractère volontaire, un esprit indépendant, et une confiance en soi suffisante, peut-être excessive, pour agir en dehors de toute influence néfaste.

En 1126, elle vient en Angleterre, et le 1er janvier 1127, son père demande à tous les barons et évêques anglais présents à la cour, y compris son cousin Étienne de Blois, de prêter serment et de reconnaître sa fille comme héritière et successeur. Il exige d'autres serments d'allégeance à Mathilde (et à elle seule) en 1131 et 1133.


Fin de vie

Elle s'installe à Rouen, en Normandie, et prend des dispositions pour y demeurer le reste de sa vie. Elle se retire dans le prieuré Notre-Dame-du-Pré de Quevilly, dépendant de l'abbaye du Bec, sur la rive de la Seine en face de Rouen. Elle habite aussi parfois dans la résidence royale construite par son père à Quevilly. Elle est active politiquement en Normandie, et après que son fils est devenu duc en 1151, elle en est parfois la régente1.

Elle a probablement un grand ressentiment contre Thomas Becket qui a refusé le mariage de son fils Guillaume avec Isabelle de Warenne, la comtesse de Surrey, pour cause de consanguinité. Toutefois, elle essaye de servir de médiateur entre Henri et Thomas Becket, mais sans succès. Elle sert aussi de médiateur entre son fils et le roi de France quand une petite querelle entre eux manque de dégénérer en conflit armé. Elle meurt le 10 septembre 1167, et est inhumée devant le maître autel dans l'abbaye du Bec. Sa tombe porte l'épitaphe suivante : « Ci-gît la fille, femme, et mère d'Henri ». En 1846, ses restes sont transportés dans la cathédrale de Rouen.



La Légende de Mortemer

L'abbaye de Mortemer est dite hantée par Mathilde l'Emperesse surnommée la Dame Blanche, grand-mère du très célèbre Richard Cœur de Lion. Ou encore par les 4 derniers moines assassinés sous la Révolution française.

La plupart des tableaux et dessins représentant les légendes de l'abbaye (La Dame Blanche, la Garrache, …) sont de Jacques de Larocque-Latour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'abbaye de Mortemer, fondée en 1134 par Henri Ier Beauclerc est entourée de contes et légendes liés à l'abbaye. Un musée des légendes et fantômes a même été installé en 1985 dans les sous-sols.

Mathilde, la Dame Blanche

Lors d'une attaque des Anglais en 1759, deux amoureux Mathilde et Louis furent séparés par cette guerre. Louis, étant parti au combat, ne revint pas avec les autres combattants. Mathilde le chercha, et revint à sa ferme, où elle prit la robe blanche qu'elle devait mettre le jour de son mariage. Elle le retrouva enfin, sans vie, près de la grande chute de la rivière. Folle de douleur, elle se jeta dans la chute vêtue de sa robe de mariée. Les habitants prétendent qu'elle hante encore, les soirs d'automne, les abords de la chute, cherchant le corps de son bien-aimé. La robe de mariée serait maintenant accrochée à un arbre, situé entre la rivière et la route. Si vous avez le malheur de décrocher la robe de mariée de la dame blanche, alors celle-ci fera en sorte que votre mariage se passe horriblement mal. Pour les personnes non mariées, elles auront alors une mort terrifiante.Et si elle porte des gants blanc cela est signe de mariage ou naissance mais si elle porte des gants noirs cela est signe de mort dans l'année.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les ruines de l'abbaye de Mortemer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 7 Mar - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Dim 21 Oct - 14:03

Autres liens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.youtube.com/watch?v=AmY-hFARdRg&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=CjhMwX6jOvo&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=ahjjDhBE0rY&feature=fvwrel



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Diana 2012
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 93
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 47
Localisation : Mother Ship

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Mar 23 Oct - 10:46

Sujet fort passionnant et inquiètant à la fois.


Mathilde l'emperesse ( la dame blanche de Mortemer ) petite fille de Guillaume le conquérant et fille d'Henri 1er vécu cloîtrée pendant 5 ans à l'abbaye de mortemer, 5 années de souffrances.

D'après la légende la pauvre mathilde été tellement malheureuse a l'abbaye que son fantôme hante l'abbaye elle peut apparaître quelque fois les nuits de pleine lune pendant le mois d'août (ce n'est pas régulier) et si le fantôme porte effectivement des gants blanc cela est le signe de mariage dans l'année, si au contraire celle-ci porte des gants noir cela est signe de mort dans l'année.

Face a la malédiction l'Église fit exorciser l'abbaye.

Ci-dessous une photo très connue qui représente le fantôme de mathilde, prise par une journaliste lors d'un reportage à l'Abbaye de Mortemer.
Cette photo fut prise lors d'une capture de prises de vues dans l'Abbaye. Ce n'est qu'en développant les photos, que celle-ci fit sensation à travers le monde !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sources : univers-surnaturel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Mar 23 Oct - 13:44

Merci pour ce post Diana,



La Dame blanche est habituellement et en généralité un fantôme ou une vision féminine appartenant à une légende.
Il en existerait de nombreuses en France et dans le monde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dame Blanche et Banshee se confondent parfois en un personnage trouble ayant les même caractéristiques.
La Dame Blanche, mythe plus moderne pourrait être dérivé de celui de la Banshee.


La Dame Blanche du Bois de Compiègne (Oise)

Entre Crépy-en-Valois et Compiègne se trouve la Forêt de Compiègne. C'est là que l'on peut croiser la dame blanche. On dit qu'elle aurait perdu son mari lors d'un accident de voiture dans un virage dangereux du bois. Il n'y a pas de période précise ou l'on peut la croiser. Elle fait du stop, vous la prenez dans votre voiture et une fois arrivé au virage où son mari est mort, elle hurle "ATTENTION" et disparait. En revanche si vous ne la prenez pas, elle vous attendra dans ce virage et se sera votre tour d'avoir un accident fatal. Mais si vous la prenez quand elle fait du stop elle entrera dans votre voiture comme une personne normale et à chaque fois que vous la regarderez elle vous fera un sourire. Ce ne sera qu'un cri d'elle pour que vous soyer sourd et si elle vous regarde BIZAREMMENT DANS VOS YEUX elle vous rendra aveugle!


Du C.H.U. de Caen (Calvados)

La Dame blanche du C.H.U. de Caen (Calvados) apparaîtrait toujours sur la route de Luc-sur-Mer, juste après le centre hospitalier, et aux abords du même abribus. Plusieurs témoins ont déclaré l'avoir prise en charge. Le dernier la décrivit comme une jolie jeune femme d'environ trente ans, tout habillée de blanc. Elle prétendit vouloir rentrer chez elle, à Luc-sur-Mer. Elle reste silencieuse tout au long du trajet de 14 km sur la D7, et commence à se montrer fébrile aux abords du village de Mathieu. A l'entrée du village de Luc-sur-Mer, elle s'affole et crie : « Faites attention, le virage est traître ! » Une fois le virage passé, les conducteurs se retournant découvrent alors un siège vide.
Cette légende proviendrait du fait qu'en 1970, une jeune femme fut victime d'un accident dans ce virage alors qu'elle revenait de Caen.


Du chateau de Trécesson (Morbihan)

Le château de Trécesson, près de la commune de Paimpont serait hanté par le fantôme d'une femme qui fut enterrée vivante en 1750.


De Pouancé (Maine et Loire)

Le chateau de Pouancé, datant du XIIe et XVe siècle, abriterait le fantôme d'une dame blanche. Cette silhouette féminine errante serait le fantôme d'une noble dame qu'un mari jaloux fit emmurer dans la forteresse, après l'avoir attachée à une table sur laquelle furent déposés des couverts en argent.

Une autre version circule, qui affirme que la femme serait en réalité Marie Delorme, une jeune femme amoureuse d'un chevalier breton. Lors du second siège de Pouancé par les Bretons (XIIe siècle), le chevalier profita de l'amour de la jeune femme pour la convaincre d'ouvrir les portes de la ville. Ce qu'elle fit avec l'aide de son frère, sergent dans la place. Les troupes bretonnes s'emparèrent alors de Pouancé, et la légende affirme que Marie Delorme fut emmurée pour trahison (en réalité, elle fut pendue).

Quoi qu'il en soit, le marquis de Preaulx nota, peu avant la Révolution, que des habitants découvrirent dans une pièce du chateau, le cadavre d'une femme, assise en face d'une table sur laquel reposaient des couverts d'argent, et dans la bouche de laquelle étincelait une pièce d'or.


Autres manifestations dans le monde

Des Chutes Montmorency (Québec)

Une dame blanche hanterait les chutes Montmorency, non loin de la ville de Québec, peut-être dû au fait que la presse fasse mention de suicides aux chutes Montmorency.

La légende relate l'histoire de deux amoureux, Mathilde et Louis. En 1759, ils furent séparés lors d'une attaque anglaise, repoussée par les habitants. Louis, étant parti au combat, ne revint pas avec les autres combattants. Mathilde le chercha, et revint dans sa ferme, où elle prit la robe blanche qu'elle devait mettre le jour de son mariage. Elle le retrouva enfin, sans vie, près de la grande chute de la rivière. Folle de douleur, elle se jeta dans la chute, vêtue de sa robe de mariée. Les habitants prétendent qu'elle hante encore, les soirs d'automne, les abords de la chute, cherchant le corps de son bien-aimé. La robe de mariée serait maintenant accrochée à un arbre situé entre la rivière et la route. Si vous avez le malheur de décrocher la robe de mariée de la dame blanche alors celle-ci fera en sorte que votre mariage se passe horriblement mal. Pour les personnes non mariées, elles auront alors une mort terrifiante.
Cette pauvre Dame BLanche est Morte en 1844.


Du Château de Setin (Allemagne)

Le chateau de Setin abriterait le fantôme de Marie-Hélene, une jeune fille, qui fut accusée de sorcellerie et brûlée en 1620.


La Dame Blanche de l'abbaye de Mortemer (Eure France)

L'abbaye de Mortemer situé a coter de Lyons La Foret et témoin de phénomène surnaturel, Mathilde l'emperesse petite fille de Guillaume le Conquérant fut emmurée vivante dans les caves du logis de l'abbaye actuel, pour sa conduite un peu légère envers les hommes. et depuis elle revient en dame blanche hantée les alentours logis, les ruines de l'église, la fôret voisine et l'étang. Les gens du coin disent que si vous la voyez avec des gants blanc c'est signe de mariage, bien au contraire des gants noirs sont signes de mort dans l'année. Des temoins auraient appercu son spectre et même des photographies auraient été prises au cours de ces dernières années...


Aux Frontières du Paranormal - Phénomènes paranormaux


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 7 Mar - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Ronald
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 9
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 44
Localisation : Quelque part sur un vaisseau mère

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Mer 24 Oct - 9:06

J'avais vu un reportage avec une dame (censée morte dans un accident de la route ) qui faisait de l'autostop sur la même route où elle avait trouvé lamort. Une fois prise en stop et approchant du lieu de l'accident, cette dame se mit à crier et disparu subitement du véhicule alors qu'elle étairt assise à l'arrière. Je ne sais pas si ça a un rapport avec ces dames blanches,mais j'avais été assez impressionné par ce reportage à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Mer 24 Oct - 11:27

Ronald a écrit:
J'avais vu un reportage avec une dame (censée morte dans un accident de la route ) qui faisait de l'autostop sur la même route où elle avait trouvé lamort. Une fois prise en stop et approchant du lieu de l'accident, cette dame se mit à crier et disparu subitement du véhicule alors qu'elle étairt assise à l'arrière. Je ne sais pas si ça a un rapport avec ces dames blanches,mais j'avais été assez impressionné par ce reportage à l'époque.

Affirmatif Ronald, il s'agit probablement d'un des cas ci-dessus, dans mon secteur, c'est : La Dame Blanche de Compiègne

La Dame Blanche du Bois de Compiègne (Oise)

Entre Crépy-en-Valois et Compiègne se trouve la Forêt de Compiègne. C'est là que l'on peut croiser la dame blanche. On dit qu'elle aurait perdu son mari lors d'un accident de voiture dans un virage dangereux du bois. Il n'y a pas de période précise ou l'on peut la croiser. Elle fait du stop, vous la prenez dans votre voiture et une fois arrivé au virage où son mari est mort, elle hurle "ATTENTION" et disparait. En revanche si vous ne la prenez pas, elle vous attendra dans ce virage et se sera votre tour d'avoir un accident fatal. Mais si vous la prenez quand elle fait du stop elle entrera dans votre voiture comme une personne normale et à chaque fois que vous la regarderez elle vous fera un sourire. Ce ne sera qu'un cri d'elle pour que vous soyer sourd et si elle vous regarde BIZAREMMENT DANS VOS YEUX elle vous rendra aveugle!

Mais je dois te dire cependant, que dans ce secteur, l'actualité des lieux semble revenue au calme et à la tranquilité, mais je t'avoue que je n'irais pas faire l'expérience ni tenter de la prendre en stop, quoi que si elle nous fait signe, il faut s'arrêter avant le prochain virage, c'est une expérience vraiment très flippante tout de même ...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 7 Mar - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 839
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Sam 27 Oct - 12:05

Un sujet très flippant, surtout lorsqu'on croise sur la route ou dans d'autres circonstances, le passage de cette dame Blanche !
Il existe cependant une variante de celle-ci qui appartient à la même légende de cette dame Blanche :

LES LAVANDIERES DE NUIT


Une variété de dame blanche est constituée par les lavandières de nuit. C’est un mythe présent dans de nombreuses régions d’Europe.
« On appelle lavandière de nuit des femmes blanches qui lavent leur linge en chantant, au clair de lune, dans les fontaines écartées ; elles réclament l’aide des passants pour tordre leur linge et cassent les bras à qui les aide de mauvaise grâce. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Illustration : Yan' Dargent, Les Lavandières de la nuit, huile sur toile, 1861


Les nuits de pleine lune, les lavandières de la nuit lavent leurs draps dans les fontaines isolées, au détour d'un chemin. Le voyageur imprudent qui les rencontre est invité à les aider à essorer leurs draps. Malheur à celui qui ne tord pas le linge dans le même sens qu'elles : il les rejoint dans l'autre monde !


Les lavandières de nuit, ou lavandières de la nuit selon les sources, sont des personnages de légende.

Suivant Collin de Plancy :

« En Bretagne, des femmes blanches, qu'on appelle lavandières ou chanteuses de nuit, lavent leur linge en chantant, au clair de lune, dans les fontaines écartées; elles réclament l'aide des passants pour tordre leur linge et cassent les bras à qui les aide de mauvaise grâce.»

Selon le dictionnaire Littré :

« Nom donné en Normandie et en Bretagne à des fées qui, d'après la superstition populaire, battent le linge avec une main de fer dont elles assomment le curieux indiscret. »



La légende des Lavandières

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les lavandières nocturnes appartiennent à la grande famille des dames blanches. Si la raison de leur présence connait de nombreuses variantes, elles ont pour l'essentiel des caractéristiques communes :

Elles ne se manifestent que la nuit, et plutôt les nuits de pleine lune ou de la Toussaint.
Elles n'apparaissent qu'aux hommes seuls.
Elles sont un mauvais présage et sont dangereuses si on les approche.
Elles sont souvent âgées, d'un aspect pitoyable, mais restent robustes.
Elles sont les fantômes de femmes mortes qui reviennent pour expier une faute dont l'origine varie :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1200
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Jeu 7 Mar - 9:14

La Dame Blanche : autres cas d'apparitions inexpliquées

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Dame Blanche est une légende basée effectivement sur plusieurs témoignages. Souvent, on raconte qu'à plusieurs endroits précis une femme vêtue de blanc portant un châle qui cacherait son visage apparaîtrait. Il existe plusieurs versions des apparitions de la dame blanche. La plus connue étant celle de l'automobiliste. On dit que la dame blanche est une auto-stoppeuse. Si vous la prenez, elle vous prévient juste de faire attention juste avant un virage dangereux et disparaît mystérieusement après le virage en question. Par contre, si vous la laissez sur le bas côté, vous serez à votre tour victime d'un accident mortel dans le virage selon cette légende.

On raconte également qu'on l'aperçoit au niveau de l'abribus du C.H.U. de Caen car une jeune femme serait morte sur le trajet de la D17. La jeune femme resterait discrète et commencerait à s'apeurer à l'approche du virage. Enfin, elle crierait « Attention au virage ! » et disparaîtrait une fois celui-ci passé.


La Dame Blanche de Palavas-Les-Flots

Le 20 mai 1981, quatre jeunes montpelliérains âgés de 17 à 25 ans vers 0h30, après s'être promené sur les quais de Palavas et avoir bu un coup, aperçoivent sur le bord de la route, une auto-stoppeuse d'une cinquantaine d'années portant un imperméable ainsi qu'un foulard blancs. Ils lui proposent de l'amener jusqu'à Montpellier. Elle ne répond pas mais opine de la tête, monte à l'arrière, et s'assied entre les deux passagères. La voiture repart. La mystérieuse auto-stoppeuse ne dit toujours pas un mot. Un kilomètre après, elle s'exclame "Attention au virage, attention au virage !". Le conducteur, surpris, lève le pied, et passe le virage sans encombre. C'est alors au tour des passagères de crier : le mystérieux personnage a disparu ! La voiture roule toujours à 90 km/h, les portes fermées... D'abord abasourdis, les quatre amis décident d'aller tout raconter à la police. Qui, après avoir cru à une plaisanterie, se rend sur place, sans rien trouver ! Plusieurs convocations plus tard, la police, comme toutes les personnes qui les interrogent, concluent à la sincérité des jeunes : leurs témoignages ne se contredisent jamais, ils ne s'intéressent pas au spiritisme ni à aucun sujet de ce genre... Enfin, ils évitent tant que possible de parler de cette affaire.

La Dame Blanche du carrefour de Balleroy

L'auto-stoppeuse fantôme du carrefour de Balleroy (Calvados) apparaît depuis 1960, année où une jeune fille se tua dans une collision à hauteur de ce très dangereux croisement dit "de l'Embranchement", situé à quelques centaines de mètres du village, au milieu de la forêt de Cerisy. Ce jour-là, on la ramenait en voiture du village. Elle habitait un petit hameau niché dans les bois. Sa vie fut coupée nette, au carrefour par un chauffard qui n'avait pas respecté la signalisation. Depuis, on a eu beau refaire plusieurs fois le carrefour, son âme y semble comme chevillée dans un éternel et triste appel au secours. A Balleroy, plusieurs personnes du village l'ont déjà prise en charge. Elle se manifeste toujours par les nuits pluvieuses, à la sortie du village, levant le pouce en direction du carrefour. Elle est immuablement vêtue de blanc et demande à être déposée à un hameau voisin du carrefour, "là où habite sa mère". Elle parait avoir un peu moins de 20 ans. Invariablement, elle montre des signes d'angoisse et de panique évidents pendant la traversée du carrefour. Mais, l'embranchement passé, elle n'est déjà plus dans la voiture. Sa dernière manifestation a été plus spectaculaire encore que les précédentes. Les deux habitants de Balleroy qui l'ont, cette nuit-là, éclairée de leurs phares l'ont vue non plus inactive, debout sur le bas côté, mais debout au beau milieu de la route. Il leur fallut piler net devant ce qui se révéla être encore la même jeune fille, dont la forme s'évanouit dès les portières ouvertes. A force de n'être pas entendue ou comprise, depuis près de 40 ans, cette dame blanche, dont l'appel confus semble venir d'un monde inconnu, paraît devenir plus véhémente qu'auparavant...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La Dame Blanche à Chapareillan

A Chapareillan (Isère) sur la N90, apparaît assez souvent une jeune "dame blanche". Ce soir de 1977, par une pluie violente, c'est un médecin grenoblois qui la prit en charge. Taciturne et très peu loquace jusqu'à un passage délicat de la route, dit Pont-au-Furet, la passagère marqua alors une grande frayeur qui s"estompa avec l'éloignement de l'obstacle. Elle se fit déposer un peu plus loin, devant une maison qu'elle dit être celle de ces parents. Comme il pleuvait toujours des cordes, le médecin lui prêta son parapluie et attendit qu'elle le lui ramène. Il suivit la fille des yeux, la vit franchir la porte d'entrée et la referma derrière elle. Une bonne dizaine de minutes passant, le médecin se décida à aller frapper à la porte de la maison, pensant qu'on l'avait oublié. Un couple de quinquagénaires lui ouvrit, étonnés d'êtres dérangés à une heure si tardive. On imagine aisément la discussion qui s'ensuivit : la jeune fille décrite avait bien habité là, mais il y a des années qu'elle était enterrée ! C'était leur fille unique, morte dans un accident de moto... au Pont-du-Furet.


La Dame Blanche de Chateau-Bernard

Parfois, des contacts physiques ont laissé une impression bien plus désagréable à ceux qui ont eu l'imprudence de tenter de toucher ces apparitions. Ainsi, une auto-stoppeuse fantôme se montre volontiers, de nuit, à la sortie de Château-Bernard (Isère). Voilà plus de trente ans que cette jeune femme se manifeste ainsi, ayant pour caractéristique constante de disparaître lentement sous la forme d'un léger brouillard, et non en une fraction de secondes, comme les autres. En 1960, elle fut prise en stop et disparut à un point précis de la route, toujours après avoir prévenu le conducteur d'un danger. Ce qui poussa celui-ci à se rendre à la gendarmerie, c'est qu'il avait été un peu entreprenant avec la jeune femme, lui passant une main sur les jambes et, enhardi par l'absence de réaction, sur la poitrine. Il avait alors remarqué que sa passagère dégageait un froid semblable à celui du marbre. Confus, il avait attribué à ses avances la disparition soudaine de la voyageuse et venait demander si on l'avait trouvée sur la chaussée. C'est là un cas unique de contact physique avec l'un de ces êtres fantomatiques, mais dont les atomes et les molécules semblent être aussi bien liés entre eux que ceux d'un vivant.


La Dame Blanche des Chutes Montmorency (Québec)

Une dame blanche hanterait les chutes Montmorency, non loin de la ville de Québec, peut-être dû au fait que la presse fasse mention de suicides aux chutes Montmorency.
La légende relate l'histoire de deux amoureux, Mathilde et Louis. En 1759, ils furent séparés lors d'une attaque anglaise, repoussée par les habitants. Louis, étant parti au combat, ne revint pas avec les autres combattants. Mathilde le chercha, et revint dans sa ferme, où elle prit la robe blanche qu'elle devait mettre le jour de son mariage.
Elle le retrouva enfin, sans vie, près de la grande chute de la rivière. Folle de douleur, elle se jeta dans la chute, vêtue de sa robe de mariée.
Les habitants prétendent qu'elle hante encore, les soirs d'automne, les abords de la chute, cherchant le corps de son bien-aimé. La robe de mariée serait maintenant accrochée à un arbre situé entre la rivière et la route. Si vous avez le malheur de décrocher la robe de mariée de la dame blanche alors celle-ci fera en sorte que votre mariage se passe horriblement mal. Pour les personnes non mariées, elles auront alors une mort terrifiante.



La Dame Blanche de Claude François

Tout le monde connaît la mort de Claude François dans sa salle de bain en voulant changer l'ampoule, mais sa soeur témoigne que Claude lui aurai dit qu'il aurait aperçu plusieurs fois la dame blanche lors de son coucher. Il disait que toutes les nuits, une dame entrait dans sa chambre et s'asseyait à côté de son lit.

Désespéré il avait demandé conseil à sa soeur qui lui avait dit de mettre un verre de lait sur sa commode. Le soir venu il avait essayé cette méthode: surprise la dame blanche n'était pas venue.
Malheureusement cette nuit fût sa dernière...


La Dame Blanche du Château de Trécesson

Le château de Trécesson, près de la commune de Paimpont serait hanté par le fantôme d'une femme qui fut enterrée vivante en 1750. Ce château fut bâti à la fin du 15ème siècle par Jean de Trecesson.
En 1750, un braconnier aurait vu, pendant la nuit, des jeunes gens masqués descendre d'un carrosse avec une femme vêtue de blanc et l' enterrer vivante dans une fosse à proximité du château. Le braconnier qui ne s'était pas manifesté se présenta le lendemain au château prévenir Monsieur de Trecesson.
Ce dernier fît ouvrir la fosse et apparut une forme humaine. La dame qui vivait encore se leva et poussa un hurlement. Puis, elle rendit le dernier souffle. Son identité restera un mystère pour l'éternité.
Ainsi, depuis plus de deux siècles, une dame blanche hante régulièrement les landes qui entourent le château de Trécesson.


Une autre version de la légende de la dame blanche serait un fantôme
qui errerait dans les châteaux
.

En France, par exemple dans le château de Trécesson dans le Morbihan (voir ci-dessus), le fantôme de la dame blanche apparaîtrait de temps à autre. Il proviendrait d'une femme enterrée vivante dans les combles du château.
Dans le château de Pouancé en Maine et Loire, des histoires sordides de dame blanche circulent également. Une première version serait que le fantôme de la dame blanche serait celui d'une femme morte à cause d'une crise de jalousie de son mari qu'il l'aurait d'abord attablée avec de beaux couverts en argent, puis il la fit attacher à cette même table et enfin il l'emmura vivante.

Par contre, certains récits de dames blanches intègrent une variante telle que, au lieu de se volatiliser, l'auto-stoppeuse oublie un objet personnel sur la banquette (carte d'identité, vêtement, etc...), avec un indice quelconque permettant de la retrouver.
Le lendemain, le conducteur se rend chez la jeune femme et rencontre ses parents dont il apprend que l'objet lui appartient bien, mais qu'elle est décédée depuis un certain temps.

D'autres témoins apportent des variantes qu'il est intéressant de considérer. Comme par exemple cet enseignant circulant, de nuit, en moto.
Il voit dans la lumière de son phare une silhouette blanche face à lui, et la percute. De fait, il ne la percute pas réellement mais traverse l'apparition.
En se retournant il s'aperçoit qu'il voit le paysage au travers d'elle et comprend qu'elle disparaît, mais le plus surprenant, si cela est possible, c'est que la femme semble le suivre comme si elle restait trés proche de la moto. Enfin, elle disparaît complètement.



Les Dames Blanches de Haselbourg

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a de cela bien longtemps, des nonnes enfouirent un énorme coffre rempli d’or et d’objets précieux dans une caverne près du village de Haselbourg.
Depuis, leurs âmes errent la nuit dans la campagne, jusqu’au jour où un humain découvrira le trésor et en prendra possession. De temps à autre, elles apparaissent à des promeneurs nocturnes.

Il y a plus de cent ans, une nuit, un jeune homme vit dans un verger une dame vêtue de blanc. Elle tenait en main un trousseau de clés et le lui tendait avec insistance. Mais le garçon s’enfuit comme s’il avait le feu à ses grègues. La dame se montra ensuite à une jeune innocente, mais la fille refusa les clés.
La religieuse fondit alors en larmes et disparut.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Jeu 7 Mar - 12:09

Les autos-stoppeurs fantômes

Dans l'univers inexpliqué du paranormal, les auto-stoppeurs fantômes occupent une place de choix. Les cas d'apparitions d'auto-stoppeurs qui s'avèrent après coup être des fantômes sont si nombreux qu'il est impossible de tous les citer.
Ces fantômes modernes semblent être liés à de tragiques accidents de la route. Le nombre très important de témoignages a amené certains spécialistes du paranormal à étudier ces apparitions spectrales.
Ces fantômes semblent être selon les cas soit protecteurs, soit au contraire la cause d'accidents.
Il faut croire que ces faits sont pris au sérieux par les autorités puisqu'en Norvège, des mesures ont été mises en place pour mettre en garde les automobilistes contre un fantôme maléfique.
Cette auto-stoppeuse serait le messager d'un terrible accident imminent. Pour prévenir de ses méfaits, des panneaux de signalisation ont été installés avec un triangle rouge contenant le dessin d'un fantôme.

TEMOIGNAGES
L'Auto-Stoppeuse de St-Jérôme


C'est l'histoire d'un homme qui vient de ramener sa petite amie à la maison... il est en moto et passe sur une route sinueuse près de St-Jérôme... dans un virage, il aperçoit une jeune femme en train de faire de l'auto-stop... il s'arrête et lui demande s'il peut la ramener chez elle... mais qu'elle va certainement avoir froid sur la moto. L'homme est galant et lui prête sa veste (c'est la fin de l'été et les nuit commence a être fraîche). Elle dit oui. et il lui donne sa veste et son casque puis s'en va avec la jeune femme derrière lui bien accrochée. Le femme habite au début de St-Jérôme près de cette route... ils roulent environ 10 minutes.

Une fois arrivé chez elle (un petite maison au bord de la route)... elle lui rend son casque, le remercie et s'en va en courant. Mais elle oublie de lui rendre sa veste, lorsqu'il y pense, elle est déjà rentrée chez elle. Il est tard (3h du matin)... il décide de rentrer chez lui et il reviendra demain pour chercher sa veste chez la jeune femme.

Le lendemain matin... il retourne chez elle... il sonne à la porte et c'est un homme d'environ 50 ans qui lui répond, l'homme lui raconte l'histoire et tout et tout... Et l'homme de 50 ans parait très très intrigué... et fait un pas en arrière (il est presque affolé)... il répond au jeune motard que c'est impossible, car il parle de sa fille qui est morte depuis trois ans, jour pour jour... celle-ci est morte dans un effroyable accident de moto sur la route au sud de St-Jérôme. L'homme n'en croit pas ses oreilles et repart bouche bée sans rien dire...

Il avait pris en stop la jeune fille au lieu même de l'accident qui l'avait tuée il y a trois ans... Pour en avoir le cœur net... il va au cimetière du village... aprés avoir pris soin avant de regarder le nom de famille inscrit sur la boîte au lettre... il espère ainsi retrouver plus facilement la pierre tombale de la jeune fille...

Arrivé au cimetière, il cherche avec angoisse... un peu autour de lui... Il n'en croit pas ses yeux, lorsqu'il voit sa veste sur une pierre tombale... c'est bien sa veste... et elle est sur la pierre tombale de la jeune fille qu'il avait pris en auto-stop la veille au soir !!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Dame Blanche de la RN 90

Une nuit du mois de mai 1982, un homme roulait sur la RN 90, qui va de Grenoble à Chambéry, lorsque, tout à coup, sous la pluie battante, la lumière de ses phares accrocha une silhouette féminine au bord de la route, toute de blanc vêtue. L'inconnue ne portait qu'une robe légère, ses cheveux blonds tombaient en longues mèches détrempées sur ses frêles épaules nues. l'homme ralentit, et prit cette curieuse auto-stoppeuse à son bord. Elle dit rentrer chez elle, à Chapareillan, 3 km plus loin.
Tout en conduisant, l'homme discutait avec sa charmante passagère, lorsque, soudain, la jeune fille l'avertit : "Attention, nous arrivons au virage du mont du Furet, c'est un endroit dangereux!".

L'homme prenait cette route plusieurs fois par semaine, aussi tenta-t-il de rassurer sa passagère. Mais celle-ci, d'une voix brisée par la terreur, insista : "Il y a sept ans, une jeune fille a raté ce virage à moto et elle est morte !".
Ne voulant pas effrayer davantage la jeune femme, l'homme ralentit et tourna la tête pour rassurer sa passagère d'un sourire. A sa grande stupeur, le siège était vide !

Incrédule, il s'arrêta pour fouiller la voiture, y compris le coffre, et retourna en arrière pour inspecter la route.
Rien. Il n'était pourtant pas le premier à qui une telle aventure était arrivée.
En 1975, une jeune fille s'était tuée sur le pont du Furet. Depuis, nombreux sont ceux qui ont pris à bord de leur véhicule celle que l'on appelle dans la région la Dame Blanche de la RN 90.

Parmi eux, un médecin dont le témoignage est encore plus incroyable. En 1977, cette nuit là, il pleuvait encore. Le médecin avait lui aussi pris en auto-stop une jeune fille sur la RN 90. Cette fois, sa passagère ne s'évapora pas et il l'a ramena jusqu'à son domicile.
Il lui prêta son parapluie puis attendit qu'elle le lui rapporte. Comme elle ne revenait pas, il se décida à sonner à la porte de la maison où il l'avait déposée.
Une vieille femme vint lui ouvrir, mais lui assura que sa fille unique était morte deux ans plus tôt, dans un accident de la route. Surpris, l'homme insista et décrivit la jeune fille. La vieille dame lui montra alors une photo : c'était bien la jeune fille qu'il venait de quitter à l'instant même.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 839
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Jeu 7 Mar - 13:34

Malgré la multitude d'apparitions de Dames Blanches,
celles-ci annoncent effectivement une mise en garde ou viens vous "prendre" sur la route inévitablement si vous n'y prenez pas garde !!!

Les faits

«Il est minuit, sur une petite route de campagne. Un jeune homme se rend en voiture à une soirée. Sur le chemin, il aperçoit une femme toute de blanc vêtue qui semble faire du stop sur le bas-côté. Il s’arrête, lui propose de la déposer. La femme monte. Ils reprennent la route. L’autostoppeuse ne dit pas un mot. Quand, tout à coup, elle se met à hurler “Attention au virage!“ Le conducteur pile, et se retourne. La femme s’est volatilisée. Choqué, il va raconter son histoire au poste de police le plus proche. On lui répond que l’autostoppeuse est morte de nombreuses années auparavant dans un accident. Sa voiture a manqué le virage et s’est écrasée au fond du ravin.»

Des variantes

Il existe plusieurs versions du mythe de la Dame Blanche. L’auto-stoppeuse peut également demander à être reconduite à une adresse précise, la sienne par exemple.
Le mythe de l'auto-stoppeuse fantôme est la légende liée à une Dame Blanche la plus répandue de nos jours. Cependant, la «famille» des Dames Blanches regroupe aussi les spectres hantant des châteaux, ou encore certaines entités surnaturelles (lavandières de la nuit, annonciatrices de mort prochaine). Le mythe pourrait être inspiré de la banshee, être légendaire issu du folklore irlandais et écossais, souvent une femme vêtue d’une robe blanche, à la longue chevelure hirsute et au visage très pâle. Son cri est annonciateur d’une mort toute proche pour celui qui l’entend.


Resurrection Mary

Des auto-stoppeuses fantôme («vanishing hitchhikers» en anglais) ont été repérées dans de nombreux pays du monde occidental (France, Grande-Bretagne, Europe centrale…) même avant le XXe siècle: une ballade anglaise datant de 1723 raconte presque la même histoire.

Aux Etats-Unis, les premiers récits présentant une Dame Blanche remontent aux années trente à Chicago. Il s'agit de la légende de Resurrection Mary. À cette époque, plusieurs conducteurs circulant sur Archer Avenue, la route allant de la salle de bal Willowbrook au cimetière de Resurrection, racontèrent avoir pris en stop une jeune femme portant une robe blanche, et qui demandait à descendre arrivée à proximité du cimetière, avant d’y disparaître. La légende veut que ce soit le fantôme d'une jeune femme tuée par un véhicule sur le bord de cette route et qui aurait été enterrée dans sa robe de bal au cimetière de Resurrection.

Des auto-stoppeuses fantôme seraient régulièrement repérées sur les routes de France, comme sur celle conduisant à Château-Bernard, en Isère, ou encore sur la D7, entre Caen à Luc-sur-Mer.


Légendes de la Dame blanche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’une des légendes les plus répandues est celle de la Dame blanche, dont on retrouve de nombreuses versions à travers les époques, voire aussi loin qu’au Moyen-âge. Au Québec, on l’associe généralement à l’histoire de Blanche de Beaumont. La jeune femme, embarquée pour la Nouvelle-France, se serait suicidée en sautant d’un bateau à l’approche du Rocher-Percé. Depuis, certains affirment apercevoir son fantôme lors des tempêtes, lorsque le brouillard recouvre Percé et qu’on ne distingue plus le rocher.

Presque chaque région du Québec a son fantôme de Dame blanche. On rapporte en avoir vu à l’île d’Orléans, aux chutes Montmorency, dans le parc des Laurentides et au Cap Diamant. Toutes ces histoires font état d’une jeune femme qui aurait subi un grand malheur et dont on aperçoit le fantôme à la brunante, les soirs de brume.

La Dame blanche est la représentation typique d’un fantôme, une personne décédée qui apparaît de façon surnaturelle dans son ancienne apparence. En général, on dit que les fantômes sont les âmes de personnes décédées qui reviennent pour transmettre un message ou prévenir d’un danger. Ces phénomènes peuvent prendre différentes formes : apparitions, déplacements d’objets, bruits dans les murs, sensations inexpliquées. Curieusement, la plupart des apparitions surviennent à la brunante ou la nuit, lorsque la brume enveloppe le paysage.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 839
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Jeu 7 Mar - 13:46

Une vidéo amateur flippante ou des adeptes de la vitesse en pleine nuit
vont faire une rencontre pour le moins terrifiante ...
Ce document filmé à Bouzonville (57) est supposé authentique,
à vous de vous faire votre propre jugement ...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Ven 8 Mar - 9:24

Rswll8 Effrayante cette vidéo, une rencontre qui marque les esprits ( enfin si je puis dire ainsi )

Merci à vous EBE et Shadow d'enrichir ce sujet fascinant et mystérieux qu'est celui de la Dame Blanche ...
Celle-ci s'apparente à une sorte d'ange gardien et apparaît toujours dans une zone dangereuse pour nous prévenir d'une fatalité pré-programmée de notre destiné !
Il est pourtant difficile d'imaginer le fait de la faire monter dans sa voiture au croisement d'un chemin et de voyager avec cette présence fantomatique.
Le plus flippant est le cri qu'elle pousse soudainement en arrivant à un lieu précis cause d'accidents et juste aprés sa disparition instantané !


Pourquoi la Dame Blanche ?

On l’appelle ainsi car lorsqu’elle apparaît aux gens, elle est toujours vêtue de blanc ou entourée d’un halo blanc.


Quelle est l’origine de cette légende ?

A l’origine la Dame Blanche était plutôt un fantôme errant dans un château et attachée à une famille.
Ainsi, les tous premiers témoignages de la Dame Blanche, viennent d’Allemagne, où l’on dit que la Dame Blanche est en fait la Fée Mélusine, elle apparaissait dans le château, quand un membre de sa lignée devait mourir.
Elle est aussi une familière des Familles De Neuhaus et De Rosenberg, où elle apparaît pour annoncer une naissance ou un décès dans la famille.
En France, une Dame Blanche errerait dans le château de Pouancé, Château datant du XII siècle et situé dans le Maine et Loire. Elle serait le fantôme d’une femme, qu’un mari jaloux aurait emmurée vivante au château, en l’attachant sur une chaise devant une table où étaient posés des couverts d’argent. D’ailleurs le marquis de Preaulx qui y vivait à la fin du XVIIIème siècle, nota dans ses chroniques, que l’on avait retrouvé dans une pièce, le squelette d’une femme, tout y était, la table, la chaise et les couverts d’argent.


De nos jours où apparaît-elle ?

Elle surgit toujours au même endroit, au bord d’une route, à un croisement ou près d’un pont. Ces lieux sont d’ailleurs, symboliquement, des passages entre notre monde et
l’au-delà.
Les gens qui témoignent l’avoir vue, disent qu’elle était seule, la nuit (en général vers minuit), et semblait avoir besoin d’aide. On dit d’ailleurs que ceux qui ont fait preuve de compassion, en la prenant dans leur voiture, échappent à un accident, alors que ceux qui ne se sont pas arrêtés en sont victimes.
Dans tous les cas, one ne distingue pas vraiment son visage et elle disparaît brusquement sans laisser de traces.



La Dame Blanche de Palavas (Hérault)
Dossier rédigé en 1996 par le Cercle zététique du Languedoc-Roussillon.


L'histoire...

Le 20 mai 1981, quatre jeunes montpelliérains âgés de 17 à 25 ans décident de faire une virée à la mer. Vers 0h30, après s'être promené sur les quais de Palavas et avoir bu un coup, ils décident de rentrer. Sur le bord de la route, juste avant le pont des Quatre-Canaux, ils aperçoivent une auto-stoppeuse d'une cinquantaine d'années, portant un imperméable ainsi qu'un foulard blancs. Ils lui proposent de l'amener jusqu'à Montpellier. Elle ne répond pas mais opine de la tête, monte à l'arrière, et s'assied entre les deux passagères. La voiture repart. La mystérieuse auto-stoppeuse ne dit toujours pas un mot. Un kilomètre après, elle s'exclame "Attention au virage, attention au virage !". Le conducteur, surpris, lève le pied, et passe le virage sans encombre. C'est alors au tour des passagères de crier : le mystérieux personnage a disparu ! La voiture roule toujours à 90 km/h, les portes fermées... D'abord abasourdis, les quatre amis décident d'aller tout raconter à la police. Qui, après avoir cru à une plaisanterie, se rend sur place, sans rien trouver ! Plusieurs convocations plus tard, la police, comme toutes les personnes qui les interrogent, concluent à la sincérité des jeunes : leurs témoignages ne se contredisent jamais, ils ne s'intéressent pas au spiritisme ni à aucun sujet de ce genre... Enfin, ils évitent tant que possible de parler de cette affaire.


Que conclure ?

Canular, hallucination collective ou...fantôme ? Une chose est sûre : les histoires d'auto-stoppeurs qui disparaissent abondent dans beaucoup de pays européens, ainsi qu'aux États-Unis. Jean-Bruno Renard, sociologue montpelliérain, note que, dans ce genre d'affaire, "les traits légendaires ou susceptibles d'être "tirés" vers le légendaire se perçoivent clairement. L'apparition se manifeste vers minuit, heure propice aux fantômes. Les lieux d'apparition sont situés près de croisements de routes et de ponts, endroits traditionnellement choisis par les créatures surnaturelles pour se manifester (ces lieux symbolisent un "passage" entre l'Ici-bas et l'Au-delà); enfin, la "femme en blanc" correspond à une figure classique d'être fantastique du folklore européen". Ajoutons que ce soir là, c'est une quasi-pleine Lune, période entourée de nombreuses croyances. Jean-Noël Kapferer, président de la Fondation pour l'étude et l'information sur les rumeurs, signale que les récits de ce genre ont été repérés et classés dès 1942.

Si l'affaire de Palavas a défrayé la chronique, c'est en raison de l'homogénéité des témoignages des jeunes gens. Dans les autres affaires, on retrouve rarement ceux qui sont censés avoir vécu l'histoire. Cette unanimité ne peut pourtant pas suffire à éliminer la piste du canular : en 1917, deux anglaises âgées de 10 et 16 ans, affirment, photos à l'appui, avoir rencontré des fées au fond de leur jardin ! Les témoignages concordent parfaitement. La version donnée tiendra 66 années. En effet, c'est en 1983 que les deux soeurs avouent avoir monté une mystification... Quand à l'hallucination collective, elle reste très possible. Peut-être les prochaines années nous réservent-elles un rebondissement ? En attendant, impossible de conclure de manière définitive sur ce cas. Le mystère reste entier...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Ven 8 Mar - 9:27

Une autre vidéo pour jouer à se faire peur ! Rswll8
Attention,
la nuit sur la route, vous ne conduirer plus de la même façon ...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7707
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Ven 8 Mar - 9:37

Autres témoignages ( reconstitution "Mystères" ) rencontre avec la Dame Blanche. Rswll8
Attention aux âmes sensibles ... pour des raisons évidentes ce document vidéo sera sous spoiler.


Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Gort
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/11/2012
Localisation : Kappa Orionis

MessageSujet: Re: La Dame blanche   Ven 8 Mar - 13:40

Un sujet flippant, c'est le mot, j'ai déjà vu pas mal de reportage sur cette dame blanche qui surgit sur la bas côté de la route sur votre passage.
Cela fait froid dans le dos c'est vrai, mais je pense que ses intentions sont de sauver les automobilistes à des endroits stratégiques et mortels.
Ce mystére est bien réel et je crois fermement à ces faits surnaturels.
Quand aux sceptiques, il suffit qu'ils se rendent sur place de nuit vers minuit pour tenter cette expérience ( si le courage ne vous effraie pas )
pale

Merci pour ce document exceptionnel,
Roswell, les deux dernières vidéos sont vraiment fortes et déconseillées effectivement aux âmes sensibles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Dame blanche   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Dame blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !
» Neuvaine à Notre Dame du Sacerdoce
» A Notre Dame Des Victoires, Reine Des Vierge, Des Apotres et des Martyrs.
» Notre Dame du Laus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PARANORMAL & SURNATUREL :: FANTÔMES & HANTISES-
Sauter vers: