UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hommes en noir ( MIB )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Hommes en noir ( MIB )   Mar 4 Sep - 11:47

Les hommes en noir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MIB

De l'anglais : men in black, ou abrégé : MIB, est un terme désignant un groupe de personnages présents dans les Etats américain et dans plusieurs thèses conspirationnistes, dont le but serait d'empêcher l'humanité, ou du moins le grand public, d'accéder à des connaissances de provenance et d'origine extra-terrestre. Ils se présenteraient le plus souvent comme des agents travaillant pour le gouvernement fédéral américain et s'habilleraient généralement en noir ou en gris. Des scénaristes ont souvent profité de leur vague description pour les insérer dans différents épisodes de séries télévisées et au cinéma notamment.

Ces individus, parfois de sexe féminin, se présentent seuls ou en groupe (le plus souvent un trio) au domicile du témoin d’un événement extraterrestre après un délai qui peut varier d’un jour à plusieurs mois. Le témoin les interprète tantôt comme des agents du gouvernement chargés d’étouffer l’affaire, tantôt comme des créatures non humaines (extraterrestres ou humanoïdes) aux objectifs mystérieux. Quelle que soit leur date d’apparition, ils sont souvent vêtus de costumes sombres ou gris, en général dans le style des années d’après-guerre, comme d’ailleurs leur voiture, lorsqu’ils en ont une.

Leur présence récurrente dans les récits de personnes prétendant avoir vu un OVNI ou rencontré un extraterrestre a poussé les ufologues américains à leur attribuer le nom collectif de « men in black ». L'origine des hommes en noirs pourrait provenir de l'ouvrage They knew too much about flying saucers de Gray Barker (1956). Collaborant avec John A. Keel de 1966 à 1967 sur l'affaire du Mothman, Kell reprend alors et développe ce terme exact de MIB dans son best-seller The Mothman Prophetie en 1975. En 1998, John C. Sherwood révéla que Gray Barker publiait dans son fanzine ufologique, sous forme d'articles (donc présentés comme objectifs), des textes qui au départ lui étaient soumis comme étant des nouvelles de science-fiction.



Leur existence, une question débattue

L'existence des hommes en noir fait l'objet de nombreux débats. Les témoignages des personnes prétendant les avoir rencontrés sont les seuls éléments de preuve quant à leur existence. On pourrait affirmer que le recours aux MIB sert d'excuse, faute de preuves dans certaines prétendues rencontres avec des extraterrestres, mais on ne sait pas combien de fois cela a été effectivement le cas.

Contrairement à ce que l'on peut voir dans l'adaptation cinématographique de cette légende, ils se déplacent toujours en nombre impair, et s'habillent en noir. Ce sont des étrangers ou des humains hybrides. Certains pensent que leur travail consiste à éliminer les preuves matérielles de la présence des extraterrestres sur Terre. D'autres pensent qu'il s'agit d'agents de l'État qui, intentionnellement, s'habillent et agissent de manière ridicule, dans le but de discréditer les témoins d'ovnis s'ils signalent leur rencontre.

Description physique

En dehors du stéréotype du costume et des lunettes noires, les MIB sont souvent décrits par les témoins comme portant des vêtements passés de mode, coupés dans un tissu toujours léger, même lors des observations avec expositions aux froid les plus rigoureux. Leurs yeux -noirs- sont bridés, leurs pommettes saillantes; ils ont de longs doigts et leur taille dépasse le plus souvent les 1m85. Leur voix est souvent décrite comme « nasillarde » ou « électronique » (comme si le débit d'élocution possédait un léger décalage temporel), sans qu'ils n'utilisent d'appareil. Se mouvant souvent de façon rigide, malhabile, ils semblent aussi se déplacer dans des Cadillac noires (anciens modèles essentiellement de type V8 des années 48-53, flambant neufs, des Lincoln Continental... conservant même les odeurs de selleries d'usine,... et aux tableaux de bord le plus souvent multicolores) roulant toujours tous feux éteints la nuit. Tantôt leur peau est mate, très foncée (les faisant prendre pour des Indiens nord-américains de grande taille)... tantôt tout au contraire leur faciès camus est rougeaud, comme couvert de coups de soleil. Leurs chaussures sont toujours brillantes car flambant neuves... reposant le plus souvent sur d'épaisses semelles. Leurs cheveux noirs sont toujours parfaitement lissés; parfois coupés en brosses très courtes. Lors de conversations un peu prolongées, ils demandent souvent de l'eau à leur interlocuteur. Au contact, leurs extrémités paraissent glaciales.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cadillac Série 62 Club Coupé, modéle 1948

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lincoln Continental 1948


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 11 Oct - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Mar 4 Sep - 12:59

Comportement

Les MIB semblent toujours posséder des informations précises sur les personnes auxquelles ils rendent visite, comme si ces personnes avaient été sous surveillance pendant une longue période. Ils sembleraient être désorientés par la nature des objets de la vie quotidienne (stylos, ustensiles, nourriture, etc.), et par l'utilisation d'un argot dépassé. Le comportement des hommes en noir varierait d'une personne à l'autre. Ils agiraient comme s'ils provenaient d'une agence cherchant à collecter des données sur les phénomènes inexpliqués, utilisant des instruments pour effacer les souvenirs de la mémoire, supprimant des informations, essayant de convaincre leurs sujets que les phénomènes dont ils ont été les témoins n'ont jamais existé. Un flash lumineux (d'allure photographique) précèderait ou accompagnerait parfois leur rencontre. Ce phénomène est expliqué dans le film par les Neuralyseurs (neuralyzers) dont se servent les MIB pour effacer sélectivement la mémoire des individus témoins de ces phénomènes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Neuralyseur MIB


Origine et évolution

Ce personnage semble naître peu après la Seconde Guerre mondiale à l'occasion de l'incident de l'île de Maury dont le récit, rapporté dans la presse, s'avéra par la suite mensonger. Le protagoniste principal, Harold Dahl, prétendait avoir rencontré des ovnis en juin 1947 à Maury Island près de Tacoma, puis avoir reçu le lendemain la visite d'un homme portant un costume noir semblable à celui des agents du gouvernement et conduisant une Buick neuve ; l'homme aurait exigé le silence sous peine de représailles (source: Gray Barker).

Par la suite, le MIB se représentera souvent dans les récits de témoins, tout en subissant une évolution :
Il apparaît généralement accompagné, le plus souvent de deux autres.
Une femme est parfois présente dans le groupe.
La date de la visite n’est pas automatiquement le lendemain de la « vision » ou de la « rencontre », mais peut avoir lieu plusieurs mois plus tard.
Le motif de la visite n’est souvent pas clairement exprimé. Les propos peuvent être sans rapport avec l’événement, incohérents, ou avoir une connotation sexuelle. En tout état de cause, le témoin reste certain que la visite est en rapport avec l’événement.
Souvent, jusqu’au début des années 1990, il porte des vêtements et conduit une voiture de la fin des années 1940, fait reconnu comme anachronique ou bizarre par les témoins.
Il est souvent interprété comme étant lui-même un extraterrestre.
Le premier cas français est évoqué par Jimmy Guieu dans une correspondance directe avec Gray Barker datée de mars 1956, faisant état de quatre hommes mystérieux (sud de la France) devant un témoin rencontrant peu après un personnage d'allure féminine qui lui permit de prendre en main un instrument d'optique effilé où les structures moléculaires du métal étaient intriquées à celles du verre à ses deux extrémités.
Le second cas documenté l'est par Jacques Bergier, lors de la présence d'un fort curieux personnage au premier rang durant une « Conférence Planète », organisée dans le cadre des « Dîners-débats Planète » des « Clubs-Ateliers Planète ».
Un portrait-type, d'après témoignages, de MIB est reproduit pour la première fois dans Flying Saucer Review special Issue n°2, p. 37, article Mystery of the mohawk de Jennifer Stevens (repris p.353 de l'édition française de The mothman prophecies)

L'origine de ces personnages pourrait provenir de Gray Barker qui, dans son classique de l'ufologie They knew too much about flying saucers, introduisit pour la première fois la thématique des hommes en noir. À la fin des années 1990, John C. Sherwood révéla que Gray Barker publiait dans son fanzine ufologique, sous forme d'articles (donc présentés comme objectifs), des textes qui au départ lui étaient soumis comme étant des nouvelles de science-fiction.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 11 Oct - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Mar 4 Sep - 13:20

Qui sont réellement les hommes en noirs ?
Le témoignage d’Albert Bender :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Albert Bender


Cet homme était le directeur de l’international Flying Saucer Bureau (Bureau international des ovnis).
Il s’agissait d’un groupe amateur américain de recherches sur les ovnis, association fondée en 1952.

Selon lui, il aurait fait une découverte capitale sur la vraie nature des ovnis. Il s’apprêtait à publier sa découverte dans son magazine Space Review.
Il était allongé dans sa chambre quand il vit trois hommes dans la pièce. Ils étaient habillés en noir et portaient des chapeaux démodés.

« Les yeux des trois hommes se mirent soudain à s’illuminer, comme des ampoules électriques, et les trois visages firent de même.
Alors, ils convergèrent tous vers moi. La douleur au-dessus de mes yeux devint presque insupportable. Ils semblaient brûler de l’intérieur. Ce fut à ce moment là que je sentis qu’ils m’adressaient un message par voie télépathique. »

C’est ainsi que Bender décrivit sa rencontre avec ces mystérieux hommes en noir.

Ces visiteurs ont alors confirmé à Bender que ses spéculations sur la vraie nature des ovnis étaient absolument justes. Il devait faire cesser la publication de son journal et dissoudre son association.
Il ne devait en tout cas pas révéler quoi que ce soit. De fait, juste après la publication du numéro d'octobre 1953, les publications s’arrêtèrent, et l'ISBF ferma ses portes sans aucune autre explication.

Cette histoire qui peut sembler rocambolesque n’a été connue que bien des années plus tard. En 1963, Bender raconta son histoire dans un livre intitulé "les soucoupes volantes et les trois hommes en noir." Le livre ne fournit que peu d’informations et dans l’ensemble est très décevant. Bender y raconte une histoire de bases extra-terrestres dans l'Antarctique. C'était apparemment la vérité que Bender n'avait pas osé communiquer plus tôt. Bender a également fourni des schémas des soucoupes qu'il aurait vues.

Certains pourront penser que Bender a trop rêvé d’ovnis et a fini par en voir. D’autres pourraient penser qu’il s’agit d’une opération publicitaire. On a aussi émit l'hypothèse que son histoire de visiteurs mystérieux et cette mise en garde n’étaient que des alibis pour fermer une association qui perdait de l'argent.

L'hypothèse est peu plausible car le journal de Bunder était tiré à peu d'exemplaires et sa fermeture n'a pas créé la Une.

En fait, si on est objectif, il est vrai que Bunder n'a aucunement profité de cette histoire. Il a tout simplement disparu de la circulation et vit quelque part, de manière anonyme, aux Etats-Unis.

Cependant, ce qui étrange, c’est que cette histoire n’est pas la seule du genre.



Apparitions des Men in Black dans le monde

Il y a, apparemment, de nombreuses personnes qui ont été contactées par des hommes en noirs, dans des pays aussi différents que les Etats-Unis, l’Italie, la Suède, la Grande-Bretagne ou le Mexique.

De nombreux détails de ces récits correspondent à la description donnée par Bender. D’autres, ne correspondent pas du tout. De nombreux témoignages ont bien sûr étaient éliminés car provenant de personnes peu sérieuses ou un peu "dérangées".

En fait, ces visites mystérieuses sont plutôt inquiétantes dans la mesure où on ne sait pas s’il s’agit de la vérité, d’une hallucination ou de canulars.

Les témoignages classiques font état d’un scénario immuable. Peu de temps après avoir vu un ovni, le témoin reçoit la visite d’un enquêteur.
Cette visite intervient très peu de temps après l’observation d’ovni, si rapidement que ni les autorités, ni la presse ne sont encore au courant.

En général, l’enquêteur n’est pas seul. Trois est le chiffre le plus souvent avancé. Ces enquêteurs agissent comme de vrais policiers et sont déjà au courant d’une incroyable quantité de détails : nom de la personne, circonstances de l’observation de l’ovni, témoins présents …

Les hommes arrivent toujours dans une Cadillac noire généralement et d’un modèle périmé bien que la voiture paraisse neuve.
Quand le témoin a noté le numéro d’immatriculation, il s’avère faux.



Description des témoins en contact avec les hommes en noir

Le visage est décrit comme « étranger » avec un vague air oriental. Leur peau est plutôt mat. Certaines ombres sur le visage sont étranges et ressemblent à du maquillage.
Ils ne sourient jamais et sont plutôt inexpressifs. Même leurs mouvements sont raides. Leur attitude est froide sans être hostile.

Certains se présentent en uniforme de l’US Air Force ou d’autres corps d’Etat et ils exhibent des cartes officielles. Les noms, après vérification, sont faux.

Le contact s’avère être une mise en garde.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Selon les témoins, les dialogues sont dans le pur style des films policiers américains des années 60. Le style est onctueux mais plein de menaces.

La visite se termine toujours par une mise en garde, celle de ne rien révéler. Puis, ils disparaissent comme ils sont arrivés.


Réalité ou Canular ?

Quel serait le but de ces visites d’intimidation ? Existe-t-il un réel mystère autour de ces hommes en noir ou ne s’agit-il que d’affabulations ?

Certains ont avancé l’hypothèse que ces hommes n’étaient pas « humains ». D’autres qu’il s’agirait d’une mise en scène des autorités pour intimider les témoins.

Si des extraterrestres sont parmi nous, nous ne pouvons pas dire qu’ils se montrent très discrets. Sans faire de mauvaise ironie, le mieux quand on ne veut pas se faire connaître, est de ne pas se montrer.

S’il s’agit d’une mise en scène d’intimidation, on n’en voit pas très bien le but. Les observations d’ovnis sont devenues monnaie courante. En fait, je pense que même si on nous mettait une soucoupe volante sous le nez, nous sommes devenus tellement sceptiques, que nous spéculerions sûrement sur la réalité de l’apparition.

Et puis, pourquoi des Cadillac démodées et des tenues tout droit sorties d’une série B qui restent immuables malgré le temps qui passe ? Des témoignages récents pourraient s’inspirer des déclarations plus anciennes. Par contre, les premiers témoignages, provenant de pays différents, étaient identiques. Ces gens là se sont-ils également inspirés des déclarations de Bender ?

Cette histoire est troublante du fait même qu’elle ne semble avoir aucun sens, ni aucun objectif particulier.



V.Battaglia 1.05.2006
Références :
"The Unexplained", N. 39. "The UFO Book: Encyclopedia of the Extraterrestrial", par Jerome Clark, janvier 1998.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Jeu 11 Oct - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Jeu 6 Sep - 9:20

Eh ! Les hommes en noir ( c'est un sujet pour votre humble Shadow ) Wk


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Jeu 6 Sep - 9:32

Je viens de glâner sur le net, un article intéressant sur ce sujet
article maximeaudet 2006 - Blog Séries 247



LES HOMMES EN NOIR (MIB)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Personnages possédant toutes les apparences d'un être humain, mais de nature non terrestre, et qui feraient irruption dans la vie des témoins et des chercheurs d'OVNI. Les chercheurs se sont penchés sur plus de 30 cas de visites d'Hommes en noir. Ils se montrent parfois seuls mais, le plus souvent, ils sont par groupes de trois. Ils manifestent une grande perplexité devant des objets aussi banals pour nous qu'un stylo ou des couverts. Il semble que leur mission soit de dissuader les gens de parler des OVNI ou de chercher à se renseigner sur eux. Une théorie ancienne et tenace tient les Hommes en noir pour des agents du gouvernement désireux d'étouffer la vérité sur les OVNI. Aujourd'hui, on a plutôt tendance à penser que ces visiteurs sont soit une illusion des témoins, déjà troublés par une rencontre réelle ou imaginaire avec un OVNI, soit des farces montées de toutes pièces par des plaisantins.

Le 30 novembre 1987, à l'aube, sur IUdey Moor, dans l'Ouest du Yorkshire, en Angleterre. Un ancien policier, Philip Spencer, s'apprête à prendre une photographie du vilage de Menston. Soudain il aperçoit une entité entourée d'une lumière verte " à une certaine distance devant lui. Ensuite, il ne se souvient plus de rien: il se réveille à Menston,et désorienté. Aussitôt, il fait développer sa pellicule. Sur l'une d'elles figure la fameuse "entité".

Désemparé, Spencer décide de s'adresser a un ufologue. Il tombe sur l'adresse de Jenny Randles, spécialiste dans ce domaine, à qui il écrit une lettre décrivant ce qui lui est arrivé. Celle-ci le met en rapport avec un autre chercheur, Peter Hough, qui suggère à Spencer de se soumettre à une enquête approfondie. Philip Spencer accepte de collaborer, et environ six semaines plus tard, il reçoit ' la visite inattendue de deux hommes qui prétendent être des agents des services de renseignement de la Royal Air Force. En lui montrant, rapidement et de loin leurs laissez-passer officiels, ils déclinent leurs noms : Jefferson et Davis. Puis ils lui expliquent que leur mission consiste à récupérer la photographie que Spencer a prise à Ilkley Moor. Mais celui-ci a déjà remis la photo à Hough. Mécontents, les visiteurs repartent bredouilles.

Comment ces étrangers connaissaient-ils l'existence de cette photographie? Spencer n'en avait parlé qu'à sa femme, à Peter Hough, à jenny Randles et à Arthur Tomlinson, autre ufologue enquêtant sur cette affaire. Informé de la mésaventure de Spencer, Hough contacte les services de renseignement de la RoyalAir Force pour obtenir confirmation de l'identité des visiteurs. On lui répond que personne de ce nom n'existe et qu'aucun membre des services en question ne s'est rendu chez Spencer. Devant ces faits troublants,Hough parvient à la conclusion que Spencer a été la victime d'un des (sous-produits les plus curieux du phénomène ufologique moderne: une visite des "Hommes en noir ".


ETRANGES VISITEURS

Il serait tentant d'attribuer le récit de Spencer à son imagination débordante, mais il se trouve que le docteur jim Singleton, psychologue, a fait subir à Spencer une série de tests. Ce dernier est formel: Spencer "dit la vérité telle qu'il croit la connaitre". En outre, l'expérience subie par Spencer n' est pas inédite, loin de là. Dans le monde entier, des ufologues recueillent d'innombrables récits analogues, récits de visites effectuées par des Hommes en noir dont le seul but semble être, d'inciter au silence les personnes concernées.

Si l'on étudie le phénomène de plus pres, on const te qu'il existe deux types de visites d'Homrnes noir: en effet, si ceux-ci prétendent toujours posséder une identité humaine, dans certains cas cette identité semble au premier abord plausible ce n'est qu'après vérification que l'on s'apercoit que l'identité déclinée était fausse et que ces hommes ont une connaissance inexpliquée de certaines informations. Dans d'autres cas, au contraire, leurs apparitions foisonnent de details invraisemblables.

Une de ces affaires extraordinaires eut lieu après l'enlèvement par des extraterrestres de deux hommes en octobre 1975, alors que l'activité extraterrestre battait son plein dans l'État du Maine aux États-Unis. Près d'un an après l'incident en question, le 11 septembre 1976, le psychiatre enquêtat, sur l'affaire, le docteur Herbert Hopkinss, travaillait, chez lui, seul, lorsqu'il reçut un appel téléphonique d'un homme qui se présentait comme enqueteur en matière d'ovnis. 1'étranger demanda l'autorisation de rendre visite au psychiatre, et moins d'une minute après l'appel téléphonique, il sonna à la porte. (je n'ai pas vu de voiture, et même sil avait eu une voiture, il n'aurait absolument pas eu temps de venir chez moi aussi rapidement à partir d'un téléphone public", fit remarquer le docteur Hopkins. Le visiteur conseilla à Hopkins de detruire la totalité de ses archives concernant l'affaire d'enlèvement. Mais peu à peu, Hopkins remarqua que la parole du visiteur devenait hésitante. L'homme se leva soudain en tremblant et, parvenant avec difficulté jusqu' à la porte, s'excusa en disant:"Ma réserve d'énergie est presque épuisée... il faut que je parte." C'est alors que le docteur Hopkins pris conscience de l'aspect extrêmement étrange de son visiteur. Il portait un costume noir d'une coupe démodée, mais qui semblait neuf.Totalement chauve,il n'avait pas de sourcil ni de cils et détail encore plus étrange il portait du rouge a lèvre.L'éxpèrience vécue par le docteur Hopkins constitie l'un des récits les plus fiables et les plus détaillés d'une visite d'Homme en noir. Pourtant,bien des aspects semblent absurdes, voire surrealistes On constate cependant que nombre de cas d'apparition d'hommes en noir comportent des détails de ce type. Cela semble indiquer que ces entitéés ne sont peut-etre pas un phénomène physique, du moins au sens ou nous l'entendons comunement. Ces conclusions ont amené certains spécialistes à affirmer que les Hommes en noir sont des extraterrestres. Mais une autre hypothèse est avancée, selon laquelle ces hommes étranges ne seraient autres que des agents officiels.


AGENTS DU GOUVERNEMENT ?

SI l'on rassemble les informations que l'on possède sur les diverses apparitions d'Hommes en noir, on constate que les récits varient d'un cas à l'autre quant aux détails, mais on retrouve toujours la meme trame. En général, les Hommes en noir se manifestent peu de temps après qu'un ovni ou une rencontre avec un extraterrestre a été signalee.Il s'agit soit d'une visite, soit d'un appel téléphonique a la personne qui a rencontré le phénomène extraterrestre, ou à une personne enquêtant sur l'affaire. Iorsqu'ils apparaissent ,en général à ( ils sont vêtus de noir ou portent un uniforme militaire. Ils se déplacent souvent dans une voiture d'un modèle très ancien, mais paraissant neuve. Certains Hommes en noir présentent des papiers d'identité, mais ceux-ci s'avèrent toujours faux par la suite. Les Hommes en noir semblent toujours posséder des renseignements détaillés concernant la victime et l'expérience qu'elle a vécue,renseignement connus de la victimes seule. Etant donné que la visite intervient la plupart du temps quelques heures Seulement après l'incident de l'ovni, comment font-ils pour obtenir ces renseignements si rapidement?

Selon certains ufologues, les seules personnes ayant accès a ce genre d'informations sont des agents secrets du gouvernement.
Ils estiment que ces mystérieux étrangers participent à une campagne de désinformation visant à dissimuler la nature véritable de certaines opérations secrètes menées par les services officiels, comme des opérations militaires ultra-secrètes, par exemple. Par ailleurs, un certain nombre d'ufologues sont convaincus que les gouvernements cherchent à empêcher la population de découvrir la vérité sur les ovnis. Dans cette hypothèse, les Hommes en noir feraient partie d'une conspiration gouvernementale,investit par les services secrets et destinée à manipuler les témoins d'apparitions d'ovnis et les enquêteurs. La principale faiblesse de cette théorie réside dans le fait que les vagues menaces proférées par les Hommes en noir ne sont jamais mises à exécution. En effet, ceux qui ont refusé de se conformer à leurs instructions n'ont jamais plus été inquiétés par la suite.


CHERCHER AILLEURS...

D'autres personnalités cherchent une explication psychologique au phénomène des Hommes en noir.L'ufologue américain Alvin Iawson note que toutes les personnes à l'allure étrange liées aux affaires d'ovnis semblent correspondre aux archétypes qui, selon le psychologue Carl Jung, sont enfouis dans l'imagerie inconsciente de chacun. En effet, de nombreux récits populaires évoquent des hommes vêtus de noir qui, périodiquement, sortent de leur monde souterrain pour rendre visite aux vivants. Selon certains chercheurs, les Hommes en noir ne sont que la version contemporaine de ces figures mythologiques. Mais dans ce cas, quel est l'élément qui déclenche, dans l'imagination de la victime, le processus lui donnant accès à ce réservoir d'images et lui permettant de créer une séquence d'événements étranges, toujours fondée sur le même schéma? Pour Iawson, la véritable énigme n'est pas tant ce que voit la victime, mais ce qui déclenche l'apparition de ces images archétypales. Malheureusement, il n'a, jusqu'à présent, apporté aucune réponse à cette énigme.


MANQUE DE PREUVES

Ie phénomène des Hommes en noir fait maintenant partie intégrante du lourd dossier concernant les ovnis, exploité notamment par l'industrie cinématographique:Barry Sonnenfeld vient de réaliser un film, Men in black, produit par Steven Spielberg. Pourtant, bien que l'on signale constamment la présence d'Hommes en noir dans divers endroits de la planète, jamais la preuve concluante de ces visites n'a pu être fournie.En outre , pour ajouter à la confusion générale,des services officiels tel que le Ministère de la défense , tout en affichant désormais un grand intéret pour des observations d'ovnis, notament celles liées aux "triangles noirs" sur l'ensemble du continent européen, nient toujours la moindre participation dans le phénomène des hommes en noir...



Publié par maximeaudet à 14:22:06 dans "les hommes en noir"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Jeu 6 Sep - 10:03



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   Jeu 6 Sep - 12:32

The Shadow a écrit:
Eh ! Les hommes en noir ( c'est un sujet pour votre humble Shadow ) Wk

Affirmatif The Shadow ! Very Happy

j'avais ce sujet en réserve qui ne figurer pas encore dans les dossiers du forum,
maintenant c'est chose faite.

Les MIB sont un sujet sensible et encore obscure sans jouer sur les mots, les témoignages divergent et ils restent incompréhensible dans certains cas quand à la nature exacte de l'intervention de ces hommes en noir dans le périmétre des témoins directement en contact avec un ovni, l'origine des MIB n'en reste pas moins obscure non plus ... Suspect

Merci pour ton post The Shadow !!!
Wk


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hommes en noir ( MIB )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hommes en noir ( MIB )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommes en noir ( MIB )
» (1997) Men in Black ou Hommes en noir au Québec de Barry Sonnenfeld
» LES HOMMES EN NOIR ou Man In Black MIB
» Les hommes en noirs
» Anachronismes et Facteur OZ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PRINCIPAUX DU FORUM :: Les DOSSIERS TOP-SECRET-
Sauter vers: