UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les bases Lunaires : Extraterrestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
thoranne
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 58
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/11/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Coucou !!   Mer 9 Jan - 9:49

Roswell-1947 t'es un extraterrestre Wink arrête de lire dans mes pensées Wink !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Mer 9 Jan - 10:22

thoranne a écrit:
Roswell-1947 t'es un extraterrestre Wink arrête de lire dans mes pensées Wink !!

Affirmatif, j'en suis "un" et je lis effectivement dans tes pensées, tu devais bien t'en douter ... je pense !!! :alien 3:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Floflo
Patrouilleur intergalactique
Patrouilleur intergalactique
avatar

Messages : 380
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : Galaxie

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Mer 9 Jan - 14:25

Oulala il faut que j'arrête de penser à la rubrique " pinup des petits hommes verts "
sinon Ros va lire des choses pas catholique en moi mdr2 mdr2 mdr2 mdr2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Mer 9 Jan - 14:32

Floflo a écrit:
Oulala il faut que j'arrête de penser à la rubrique "pinup des petits hommes verts "
sinon Ros va lire des choses pas catholique en moi mdr2 mdr2 mdr2 mdr2

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Ven 11 Jan - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
thoranne
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 58
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/11/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Coucou !!   Jeu 10 Jan - 13:39

Pas grave Wink !! les ebes ne sont pas catholique non plus Wink !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uru Anna
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 58
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/12/2012
Localisation : Terre

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Ven 11 Jan - 9:37

Citation :
Oulala il faut que j'arrête de penser à la rubrique " pinup des petits hommes verts "
sinon Ros va lire des choses pas catholique en moi

ARF !!! idem.....

U-Anna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Ven 11 Jan - 9:58

( La rubrique "Pin-ups des petits hommes verts" )
Tel est pris qui croyait prendre ... :green-light:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
thoranne
Patrouilleur stellaire
Patrouilleur stellaire
avatar

Messages : 58
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/11/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Coucou !!   Ven 11 Jan - 10:13

le plus drôle c'est la fusée Wink on dirais un sex toy Wink !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Ven 11 Jan - 14:12

Trés belle pin-up Roswell, mais les martiens ? ne sont pas trés convainquants,
surtout avec cette coupe en brosse qui semble un peu superflu je trouve ...
Rolling Eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floflo
Patrouilleur intergalactique
Patrouilleur intergalactique
avatar

Messages : 380
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : Galaxie

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Dim 13 Jan - 15:49

thoranne a écrit:
le plus drôle c'est la fusée Wink on dirais un sex toy Wink !!


plier !!! mdr2 mdr2 mdr2 mdr2 mdr2 mdr2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Jeu 30 Mai - 11:49

Etranges objets volants survolent la Lune ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je reviens sur une des dernières observations dans le périmètre de la Lune concernant des mouvements suspects :
Le DailyMail rapporte qu’un utilisateur du site Youtube a mis en ligne des images montrant au moins un objet non identifié (du moins pour l’instant) évoluant à grande vitesse au-dessus de la Lune. Parasite sur l'objectif, trucage, ou véritable OVNI ?

La vidéo d'un utilisateur YouTube présente des ovnis qui ne se déplaceraient non pas sur la planète Terre, comme cela est souvent le cas, mais sur la surface de la Lune. Une information non négligeable que l'internaute, Danchek2013, a voulu partager avec les sceptiques. Ces images, relayées par International Business Time, parlent d'elles-mêmes et montrent pas moins de deux objets volants non identifiés.Deux points lumineux qui se déplacent sur la Lune La séquence montre un petit point blanc qui part de la zone d'ombre de l'astre et qui se déplace sur les cratères de la Lune. Rapidement, un autre point lumineux fait son apparition. L'objet adopte différentes vitesses, ce qui suffit aux adeptes des théories sur l'existence des extraterrestres de voir à nouveau un signe de leur présence. Danchek2013 ne présente aucune explication à ces objets volants. Il ne fait que relayer l'information et laisse libre cours à l'imagination des internautes. Le point blanc que suit cet internaute à l'image change de vitesse et de direction. Autant d'indices qui nous poussent à nous demander que peuvent bien représenter ces objets volants.

Sur la Toile, il faut bien évidemment rester vigilant lorsqu'on parle d'ovni. En effet, il n’est pas rare que des internautes, en quête de buzz, fassent passer une simple poussière pour un objet volant venu d'ailleurs. Il s'agit donc de rester prudent face à ces images et d'envisager toutes les possibilités et de ne pas se lancer dans des théories improbables.Aucun internaute n'y voit un trucage Dans tous les cas, cet utilisateur présente l'une des premières images d'ovnis de ce début d'année 2013, qui permet de relancer le débat sur le web. Il laisse les internautes se faire une idée par eux-mêmes. Sur les images, on peut voir au moins deux points blancs lumineux sur la surface du satellite de la Terre, qui rappellent d'ailleurs le scintillement des lucioles. En tout cas, aucun internaute n'a crié au trucage pour le moment…





Source : Gentside-ovnis-2013


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boba Fett II
Patrouilleur galactique
Patrouilleur galactique
avatar

Messages : 247
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Kamino

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Sam 1 Juin - 7:58

La lune, serait une base extra-terrestre avancée ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"L'armée des Etats Unis et l'US Air Force possèdent 122 photos prises par les astronautes des précédentes missions Apollo sur la lune montrant une présence de nature extra-terrestre"
D'après le Colonel Philip Corso (1997) : membre du Conseil National de Sécurité sous la présidence d'Eisenhower.
Qu'ont-ils vu la haut qui leur a fait peur au point d'interrompre les missions Apollo ?



Voici ce qui semble être la retranscription d'un dialogue de l'époque entre la Nasa et Apollo XI...

NASA : "Qu'y a-t-il ? La tour de contrôle appelle Apollo XI..."

Apollo XI : "Ces bébés sont gigantesques ! Gigantesques ! Oh, mon dieu ! Vous n'allez jamais croire ça ! Je vous le dis, il y a d'autres vaisseaux spatiaux ici, alignés de l'autre côté du cratère ! Ils sont sur la Lune et ils nous regardent ! "

Selon un certain Dr Aleksandr Kasantsev, Buzz Aldrin a même filmé des ovnis de l'intérieur de sa capsule, puis à l'extérieur, avec Armstrong. Armstrong a confirmé ce récit mais a refusé d'entrer dans les détails. Il a cependant admis que la CIA lui avait intimé l'ordre de ne faire aucune communication sur ce sujet.


Une autre mission a fait l'objet d'une même stupéfaction :

Apollo : "Oh ! Il y a de la lumière derrière le cratère, des OVNI sont au-dessus de nous, ils nous regardent, ils paraissent hostiles."

NASA : "Nous sommes au courant, interrompez la communication, stoppez toute communication."

Quelques théories....

Différents mythes et légendes rapportent que jadis, il n'y avait pas de Lune dans le ciel. La Lune serait apparue au moment du Grand Déluge. C'est ce que pensaient les habitants du sud de la Grèce antique, et différents peuples africains. On a cependant retrouvé des traces de flux et de reflux de marées dans ces régions. Or, comme chacun sait, c'est la Lune qui provoque ces flux et ces reflux. Ceci semblerait a priori contredire la théorie de l'absence de Lune avant le Déluge. Mais rien ne permet d'affirmer qu'un autre corps céleste n'assurait pas alors cette fonction de régulation des océans qui est aujourd'hui dévolue à la Lune. Selon d'autres sources, il y aurait jadis eu deux voire plusieurs lunes dans le ciel (Vénus?), mais l'influence qu'elles auraient pu avoir sur la mer est impossible à établir.


"Certains scientifiques sont aujourd'hui persuadés que la Lune n'a pas toujours été notre satellite."
Les Mayas ont laissé des documents d'après lesquels c'est Vénus et non pas la Lune qui brillait la nuit au-dessus de leurs têtes. Car Vénus devait certainement avoir un aspect très différent autrefois. Il y avait à Rome un historien qui était persuadé que le Déluge avait été provoqué par un changement d'orbite de Vénus. Et selon de nombreux mythes et légendes, la Lune serait apparue dans le ciel après la dissipation des ténèbres consécutive au Déluge.


L'astronome allemand Gesterkorn pense que son âge est à peu près égal à la moitié de celui de la Terre. Selon sa théorie, après sa création, la Lune aurait commencé par orbiter loin de la Terre, et c'est un autre corps céleste qui, en passant à proximité, l'aurait contrainte à changer d'orbite, puis elle aurait fini par se retrouver à emprisonnée dans la zone d'attraction terrestre.


C'est alors que la Lune aurait acquis son influence sur l'élément eau. L'approche de la Lune se serait traduite par des marées gigantesques, des éruptions volcaniques et des tremblements de Terre. Les vagues avaient probablement la taille de montagnes, les volcans crachaient du feu et l'eau était en ébullition. Et le nouveau satellite de la Terre fut sans doute à l'origine du Déluge.


Il existe de nombreuses autres théories concernant la formation de la Lune. L'une d'entre elles considère notre satellite comme une création des aliénigènes (= extraterrestres n'appartenant pas à une race humanoïde). Selon cette théorie, c'est un endroit où des aliénigènes disposeraient de bases, de centres de communication, et ce genre de choses. Il y en a même qui sont persuadés que la Lune est un ovni gigantesque camouflé en planète morte.


La menace des météorites est devenue un thème à la mode. Il y a des films sur ce sujet, des articles et des études scientifiques, des émissions télévisées consacrées à ce qui pourrait arriver si un météorite entrait en collision avec la Terre. Les météorites sont petits en comparaison des planètes, mais il en existe de très gros, dont l'impact suffirait à détruire toute trace de vie sur la Terre.


Il semble logique de supposer que les corps célestes de petite taille soient des fragments d'éléments plus gros. C'est pourquoi les météorites pourraient être des morceaux de planètes. L'astrophysicien Anatoly Chernyaeyv estime que c'est exactement ce qui s'est produit lors de la collision du météorite Tunguska avec la Terre. Selon sa théorie, une partie de la Terre s'est jadis dissociée d'elle-même et est partie dans le ciel. Mais elle n'a pas réussi à sortir du champ de gravitation terrestre et elle est retombée sur la Terre. Bien sùr, il est absolument impossible de prouver la véracité d'une telle théorie, car s'il y a eu des témoins d'un tel phénomène, ils sont de toutes façons tous morts depuis longtemps. Mais selon cette approche des choses, la Lune pourrait n'être qu'un fragment de la Terre, qui n'aurait pas réussi à échapper à la gravitation terrestre.

aussi...

Selon 2 chercheurs russes, Mikhaïl Vassine et Alexandre Chtcherbakov, la Lune serait un astre creux. Selon les calculs de la densité de la Terre et de la Lune, il y aurait à l'intérieur de cette dernière un vide incontestable. Ils auraient déterminé la nature de l'enveloppe de la Lune en 2 coques superposées dont celle située à fleur de croùte, aurait une épaisseur de 4 km et servirait à stopper les météorites.

Extrêmement résistante, cette première coque aurait arrêté la pénétration de météorites importantes à seulement 2 kms de profondeur, alors que, normalement, celles-ci aurait dù pénétrer jusqu'à environ 50 kms de profondeur. La seconde coque mesurerait environ 30 kms d'épaisseur. A l'intérieur de l'astre, un immense trou pourrait abriter une infrastructure artificielle et une vie intelligente. Ainsi, pourraient s'expliquer les impacts visibles à l'œil nu de météores extrêmement massifs que la Lune aurait rencontré et heurté dans sa course spatiale, avant de se mettre autour de la Terre en orbite obligée, c'est-à -dire en ne présentant toujours que la même face, comme un gigantesque microscope étudiant la Terre.

Ainsi pourrait aussi s'expliquer le phénomène extraordinaire qui se produisit lorsque, une douzaine d'heures après le retour des cosmonautes dans la cabine d'Apollo 11, le LEM, inutilisable, s'écrasa sur la surface de la Lune. Celle-ci en trembla durant 2 h environ, d'après le sismographe qu'Aldrin et Armstrong installèrent à plusieurs centaines de kilomètres du point d'impact. Il est curieux de constater que personne, sur le moment, ne songea à s'étonner qu'une masse ridicule de 16 tonnes ait pu ainsi faire trembler un volume de 1100 milliards de kms3.

D'autre part, une analyse des matériaux lunaires aurait prouvé que le satellite est plus vieux que la Terre elle-même, de 1 milliard d'années environ.

Qui peu paraître un peu moins farfelu, quoi que...

Des scientifiques et ingénieurs impliqués dans les projets d'exploration de Mars et de la Lune ont fait part des résultats de leurs découvertes lors d'une réunion du Club National de la Presse à Washington, DC, le 21 Mars 1996. Ils révélaient pour la première fois la présence sur la Lune de structures et d'objets artificiels. Le discours des scientifiques était plutôt prudent et évasif, et ne faisait pas référence aux OVNIs. Selon eux, l'existence de ces artéfacts était possible, mais cette information était en cours de traitement et ses conclusions seraient publiées ultérieurement.

Il fut également mentionné lors de cette réunion que l'Union Soviétique possédait des preuves photographiques de la présence d'une telle activité sur la Lune. La nature de cette activité demeure indéterminée mais ses traces seraient indéniables en de nombreux points de la surface lunaire, comme en témoigneraient les milliers de photos et vidéos provenant des vaisseaux Clementine et Apollo. Des vidéos et des photos de ce dernier programme ont été projetées et beaucoup ont trouvé très surprenant que ce matériel n'ait pas été rendu public plus tôt. Les spécialistes de la NASA ont répondu qu'il était difficile de prévoir les réactions du public devant la révélation que des créatures étrangères avaient foulé ou foulent peut-être encore le sol lunaire. Ils ajoutèrent qu'il y avait également d'autres raisons à ce secret, et dont le contrôle dépassait la NASA elle-même. Le spécialiste des études lunaires Richard Hoagland a par ailleurs déclaré que la NASA procédait toujours à la retouche des photos avant leur publication.

Hoagland, ainsi que d'autres chercheurs, avancent l'idée qu'une race extraterrestre a utilisé la Lune comme une base d'opérations spatiales durant leurs activités sur la Terre et qu'on en trouve le reflet dans les mythes et légendes de nombreuses cultures terrestres. Les ruines des cités lunaires s'étendent sur plusieurs kilomètres. D'immenses dômes aux fondations massives, des tunnels et autres constructions poussent les scientifiques à réviser leurs opinions sur les origines de la Lune et les paramètres de sa révolution orbitale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ces structures lunaires, dont certaines sont dans un état de délabrement avancé, possèdent une organisation et une géométrie si complexe qu'elles ne peuvent être assimilées à des formations géologiques naturelles. Il existe par exemple sur le bord supérieur de Rima Hadley, non loin du site d'atterrissage d'Apollo XV, une construction entourée d'une haute muraille en forme de D. Le Centre de Vol Spatial Goddard et l'Institut de Planétologie de Houston, qui étudient ces artéfacts, les ont répertoriés sur 44 régions. De mystérieuses excavations en forme de terrasse ont été observées près du cratère Tiho (sic ; Tycho ?). Il est improbable que ces excavations concentriques hexahedriques, ainsi que l'entrée du tunnel adjacente à la terrasse résultent de processus géologiques naturels. En fait, elles ressembleraient assez à des entrées de galeries de mines.

Près de Copernic, un dôme transparent s'élève au bord du cratère, illuminé de l'intérieur par une étrange lueur blanc-bleue. Au nord de la région de l'Usine, on observe un objet tout-à -fait inhabituel, même au regard des critères lunaires : un disque de 50 m de diamètre posé sur une embase carrée entourée de murs. On peut aussi voir sur l'image, près du losange, une ouverture circulaire dans le sol, qui fait penser à l'entrée d'un souterrain. Entre l'Usine et le cratère Copernic, il y a une sorte d'esplanade rectangulaire de 400 m de long sur 300 de large.

L'une des photos prises par la mission Apollo X (AS10-32-4822) montre une structure d'un mile (1.6 km) de long appelée le " Château ", située à une hauteur de 14 km et qui projette une ombre distincte sur la surface lunaire. L'objet paraît être composé de plusieurs unités cylindriques [et d'une large unité conjointe] (?). Sur l'une des images, la structure interne du " Château " parait poreuse, de sorte que certaines de ses parties semblent transparentes.

De nombreux scientifiques de la NASA assistaient à cette conférence, mais lorsque Richard Hoagland demanda à voir les originaux des photos du " Château ", ceux-ci avaient disparu ! Ils se trouvèrent même inexplicablement absents de la liste des images d'Apollo X. Comme par hasard, les archives ne recelaient que quelques photos intermédiaires qui, malheureusement, ne montraient pas la structure interne de l'objet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au moment où Apollo XII se posa sur la Lune, l'équipage s'aperçut qu'il était observé par un objet pyramidal, semi-transparent, qui planait immobile à quelques mètres à peine au-dessus du sol et chatoyait de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel contre le ciel noir. En 1969, on projeta le film du voyage des astronautes vers la Mer des Tempêtes (ces hommes aperçurent à nouveau ces étranges pyramides, que l'on appela plus tard les " verres dépolis ") et la NASA prit enfin conscience des conséquences possibles de cette forme de contrôle. Après son retour réussi, l'astronaute Mitchell confia ses impressions : - Nous sentions bien que nous n'étions pas seuls. Je devais me retourner si souvent pour regarder derrière moi que j'en ai encore le torticolis ! La seule chose que nous pouvions faire était prier !. Johnston, du Centre Spatial de Houston, avait étudié les photos et vidéos du programme Apollo et s'entretint avec Richard Hoagland au sujet des artéfacts. Selon lui, la direction de la NASA était terriblement embarrassée devant le nombre de ces " anomalies ", pour employer un euphémisme, et il était même possible qu'elle décide d'arrêter les vols habités vers la Lune.

D'anciennes structures lunaires en partie en ruines intéressent particulièrement les chercheurs. Les photos révèlent des constructions carrées et rectangulaires d'une surprenante régularité géométrique et qui ressemblent à nos propres cités terrestres vues d'une altitude de 5 à 8 km. Un spécialiste du contrôle de mission fit ce commentaire :

- Nos gars ont observé sur la Lune des cités en ruines, des pyramides transparentes, des dômes, et Dieu sait quoi d'autre, dont les photos dorment maintenant au fond des coffres de la NASA. Ils comprenaient ce que Robinson Crusoé avait dû éprouver lorsqu'il tomba soudain sur des empreintes de pas dans le sable d'une île qu'il croyait déserte !

Devant les images de ces cités et autres objets lunaires étranges, l'opinion des géologues et scientifiques est unanime : ces objets ne peuvent être naturels. " Nous sommes forcés d'admettre, disent-ils, qu'ils sont artificiels, en particulier les dômes et les pyramides ".


OVNI-France.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Sam 1 Juin - 9:12

Beaucoup de personnes prétendent que "nous n'avons jamais été sur la lune" et c'est une monumentale supercherie des américains.
La vidéo ci-dessous tente d'expliquer cette affirmation par des preuves flagrantes.

Mais d'un n'autre côté si c'est bien le cas inverse et que "nous sommes allés sur la lune" ?
Il semble que présentement, le sol lunaire est interdit aux humains ? Pourquoi ?
Les missions lunaires sont suspendues, mais certainement pas pour des raisons budgétaires ...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Sam 1 Juin - 16:40

Remote Viewers : Il y a des aliens sur la face cachée de la Lune...!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Face cachée de la Lune


Le terme "Remote Viewers" ou comment faire en sorte d'éloigner l'opinion publique de la réalité ...
Une nouvelle discipline et des faits encore plus troublants, mais on en avait déjà entendu parler.

Ingo Swann

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ingo Douglas Swann, né le 14 Septembre 1933, Telluride, Colorado – décédé le 31 Janvier 2013, New York City,
Swann est connu pour ses possibilité de visions à distance utilisées par le gouvernement américain. Le fonctionnement de son cerveau a été étudié par le Docteur Michael Persinger professeur de psychologie à l’Université Laurentienne du Canada : on a demanda à Swann de se servir de ses dons pour identifier des objets placés dans une pièce éloignée après l’avoir branché à un appareil EEG ; au moments ou Swann arrivait à voir ses objets, son cerveau manifestait des activités électriques cérébrales considérables dans le lobe occipital droit, partie du cerveau liée à la vue. Son lobe pariéto-occipital de l’hémisphère droit, partie du cerveau qui reçoit les stimuli sensoriels et visuels, apparaît hypertrophié sur les examens d’IRM. Le Docteur Michael Persinger a montré que le cerveau de Sean Harribance, autre sujet doué pour la vision à distance, présentait les mêmes singularités morphologiques et électriques au niveau de la région pariéto-occipitale droite sur les coupes IRM et enregistrement EEG que celles d'Ingo Svann.

Il fut testé initialement dans la "phase UN" des expériences OOBE-Beacon "RV" à la Société américaine pour la Recherche Psychique, sous le directeur de la recherche Dr Karlis Osis.

Un ancien OT VII scientologue, qui aurait inventé le terme de "vision à distance" comme une dérivation du protocole initialement développé par René Warcollier, ingénieur chimiste français au début du XX siècle, documenté dans le livre Mind to Mind.

La réalisation de Swann était de se libérer du moule classique de l'expérimentation et de l'épuisement du candidat, afin d'élaborer un ensemble viable de protocoles qui mettent clairvoyance dans un cadre nommé "Coordinate Remote Viewing" (CRV).

Dans une lettre de 1995, Ed May 24 a écrit qu'il n'avait pas utilisé Swann pendant deux ans parce qu'il y avait des rumeurs de sa révélation quant à l'implication d'une personne hautement accréditée au SAIC, sur la vision à distance et les aliens, ETs.

Le projet Stargate

Le projet Stargate est le nom de code d'un des sous-projets du gouvernement fédéral des États-Unis afin d'investiguer la réalité et les applications potentielles, tant militaires que civiles, des phénomènes psychiques, plus particulièrement "la vision à distance", une prétendue capacité à « voir » psychiquement des évènements, des lieux ou des informations à grande distance. Ces projets ont été actifs des années 1970 à 1995, et ont suivi la recherche psychique précoce effectuée à l'Institut de recherche de Stanford (SRI), La Société américaine pour la Recherche Psychique et d'autres laboratoires de recherche psychique. En 1995, le projet a été transféré à la CIA et une évaluation rétrospective des résultats a été faite. La CIA a contracté l'American Institutes for Research pour une évaluation. Le 30 juin, avant que l'évaluation de l'AIR ne commence, la CIA a fermé le projet Stargate.


Ingo Swann fut approché en 1975 par une officine gouvernementale occulte, qui lui demande de visualiser des coordonnées… sur la Lune !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu’y voit-il ?

Il y voit des bâtiments, des installations, et des dispositifs de forage…forcément extraterrestres, le tout sur la face cachée de la Lune.

Ce sera avec l’ouvrage de George Leonard paru en 1977 (Somebody Else is on the Moon) l’une des pièces majeures de cet étrange dossier. Les éditions de l’œil du Sphinx vont éditer pour la première fois en français cet incroyable texte d’Ingo Swann en juin 2011.

D’ailleurs les témoins du Disclosure projet du docteur Steven M Greer, ne disent pas autre chose !
Interdite la face cachée de notre Lune… ?

Oui très certainement, et c’est pour cela que jamais aucune mission n’eu, et n’aura pour but de se poser sur la face cachée de notre Lune…
Ingo Swann est selon Russell Targ l’inventeur du remote viewing. C’est un voyant naturel…

Remote viewing militaire…

L’histoire du RV militaire remonte à la fin des années 60 alors qu’étaient menées des expériences sur les « sorties hors du corps » à New York au sein de l’American Society for Psychical Research. L’un des sujets était Ingo Swann, jeune artiste venu du Colorado.

Fatigué des protocoles de recherche, Swann suggéra plusieurs modifications qui permirent d’améliorer les résultats obtenus. Ces travaux retinrent l’attention d’un physicien qui travaillait alors dans un laboratoire hébergé par l’université de Stanford, en Californie, Harold Puthoff.

Swann et Puthoff furent alors amenés à collaborer pour réaliser une expérience qui à son tour attira l’attention… de la CIA.

Celle-ci avait en effet eu vent de recherches conduites dans ce domaine par les Russes. Il était donc hors de question de les laisser prendre de l’avance et elle a alors financé un programme de recherche qui a duré vingt-trois ans, avant d’être clos officiellement pour « absence de résultats utiles ».

Une formule qui ne manque pas d’amuser les connaisseurs du dossier, car si aucun résultat utile n’avait été obtenu, nul doute que la CIA n’aurait pas poursuivi le programme aussi longtemps.

Connu sous le nom de « Star Gate », le programme a été partiellement déclassifié à partir de 1995.

C’est à Puthoff et son collègue Russel Targ que l’on doit le terme de Remote Viewing, qui fut choisi pour éviter la connotation « paranormale » de la clairvoyance, comme l’explique Charles Tart, un autre chercheur en parapsychologie, dans son livre The End of materialism.

Espions psychiques…

En 1972 donc, des agents de la CIA se rendent dans le laboratoire de Targ et Puthoff, en présence d’Ingo Swann. Ils lui présentent des boîtes closes et lui demandent d’en identifier le contenu, ce qu’il fait deux fois de suite. À la troisième boîte, Swann décrit quelque chose qui ressemble à une feuille d’arbre de couleur marron, mais il lui semble que cela bouge, que c’est vivant.

En effet, la boîte contient un grand papillon de nuit brun ! Les agents sont impressionnés et décident de financer un premier programme de recherche pour une durée de huit mois.

De la CIA, les recherches passèrent à la DIA (Defense Intelligence Agency). En 1978, l’armée créa sa propre unité et forma ses agents au RV. L’un d’eux, Joseph McMoneagle, allait devenir le plus célèbre « espion psychique » de cette période.

C’est dans ce cadre que les protocoles changèrent de nature. Par exemple, on indiquait au « viewer » des coordonnées géographiques, longitude et latitude, et celui-ci devait indiquer ce qui s’y trouvait. Lors d’un tel exercice, McMoneagle décrit avec moult précisions un site de lancement de missiles russes !

Celui-ci était si performant qu’il participa également à des recherches dans un cadre civil, notamment au Cognitive Science Laboratory, qui étaient destinées à comprendre le phénomène.

Lors d’une session, il devait décrire ce que voyait une personne qui s’était rendue dans un lieu se trouvant dans un rayon de plus de 150 km autour du laboratoire. Mais l’expérience était menée en aveugle, de sorte que l’on ne découvrait que plusieurs heures après l’endroit où s’était rendu l’émissaire.

McMoneagle fit un dessin représentant des collines sur lesquelles étaient plantés des poteaux, dont il figurait le sommet entouré d’un cercle, précisant qu’il s’agissait de fournir de l’électricité.

À l’arrivée, la photo prise par l’émissaire montrait un champ d’éoliennes…

On constate que nombre d’entités du gouvernement s’intéressent beaucoup à ces travaux, tels : la Nasa, la CIA, le DIA, le Stanford Research Institute, l'INSCOM, et plusieurs autres agences trop nombreuses pour toutes les mentionner, et d’autres officines gouvernementales occultes…

‘’ Ils ‘’ se sont vraiement interessés à Ingo Swann quand il a, grâce à ses facultés, de voir à distance découvert certaines de leurs voûtes et bases souterraines secrètes, et ce qu'elles contenaient…

Selon Ingo Swann : ‘’ il y a bien une part de vérité dans les rumeurs voulant qu'une vie intelligente d'un autre monde travaillerait derrière les rideaux ici bas sur Terre. ‘’ et ceci provient d'un homme avec un niveau d'accès top-secret qui pendant ses journées de travail informait et entraînait des officiers de l'Armée de l'Air américaine, de la DIA, de la NASA, etc.

D'après le témoignage de Swann tiré d'un livre rare en 1998, non seulement sont-ils déjà ici, mais ils construisent quelque chose sur la face cachée de la Lune.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils ne seraient pas amicaux…

La vérité est plus étrange que la fiction, et cette histoire projette assurément les limites de l'imagination jusque dans la réalité. Pour Ingo Swann, le point tournant menant au monde de déceptions et de mensonges des opérations clandestines majeures et à leurs requêtes étranges pour de la surveillance psychique de la Lune et au-delà, a eu lieu au début 1975.

Dans les profondeurs d'un cratère il a ‘’ observé ‘’ un brouillard vert éclairé par des bandes de lumières artificielles montées sur de très grosses et hautes tours. Swann a été troublé de réaliser que "quelqu'un ou quelque chose" semblait, selon ses propres observations de l'esprit, construire une base sur la Lune.

On comprend beaucoup mieux du coup pourquoi nous ne disposons que de très peu de photos de la face cachée de la Lune, et de surcroît qui nous détaillent cette face cachée, malgré les milliers et milliers de clichés pris par la NASA depuis plus de 40 ans !

Ingo Swann raconte également comment un jour, il fut véritablement pétrifié par une terreur qu'il y a peu de mots pour décrire…

Un homme mystérieux, nommé Axelrod, après avoir emmené Ingo Swann dans un lieu inconnu de lui, lui donne ces instructions : "Ne fait qu'observer, on parlera plus tard… Ne bouge pas à moins que je ne te le dise. Ils détectent très facilement la chaleur, le bruit et le mouvement."

Swann, Axelrod, et les deux agents qui les accompagnaient, ont observé, et attendu. Au dessus d'un petit lac, un brouillard gris a commencer à se lever. Swann était abasourdi alors que le brouillard a été soudainement baigné de couleurs lumineuses.

Des rayons lumineux mauve, rouge et jaune étaient projetés silencieusement dans toutes les directions. Puis un objet est soudainement apparu, en devenant lentement visible au dessus des eaux du lac. Swan a décrit l'objet comme triangulaire, presque de la forme d'un diamant.

"De ce que je me rappelle, la chose ne s'est pas "transportée". Elle a GRANDIT à l'endroit exact où elle est apparue"

Avec l'arrivée de l'objet un énorme vent s'est mis à tournoyer dans les airs, causant la chute au sol de plusieurs branches et cocottes de pin. Swann écrit que des "rayons lasers rouge-rubis" ont commencé à être tirés par l'engin, qui semblait toujours croître en dimension, même s'il demeurait stationnaire au dessus du même endroit sur le lac.

Swann a estimé la largeur de l'objet une fois complètement visible à environ 90 pieds de largeur (presque 30 mètres).

Des rayons lasers ont touché les arbres, et dans la commotion des chutes de pins et des pulsations de basses fréquences, Swann a été poussé hors de danger par les agents d'Axelrod. Un rayon a fendu les branches de l'endroit qu'ils avaient quitté en urgence une seconde auparavant. Regardant en arrière tout en quittant les lieux pour jeter un dernier coup d'œil, Swann a noté que l'eau du lac était aspirée par l'objet étrange…

Ingo Swann écrit : "J'étais véritablement pétrifié par une terreur qu'il y a peu de mots pour décrire".

Source : Le Blog de Merlin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Sam 1 Juin - 17:24

Magazine Nexus…

A la lecture de ce sujet, nous apprenons que des entités non humaine, sont positionnées sur la face cachée de notre Lune, et que ces ETs y ont des bases, par conséquent nous comprenons pourquoi, aucune mission Apollo ne s’est posée sur la face cachée de la Lune !

Les paroles suivantes dites par les astronautes des diverses missions Apollo, sont également assez explicites :

Certaines communications radio entre les astronautes du programme Apollo et la Terre restent pour le moins intrigantes. Soit les enregistrements ont purement et simplement disparus des bases de données de la NASA, soit ceux encore existants sont largement expurgés de toute allusion ayant trait à un quelconque phénomène inhabituel.

Les retranscriptions existent mais aucun document sonore ne vient confirmer ou infirmer leur possible authenticité.

Sauf pour les deux suivantes :



Apollo 8 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
James Lovell, William Anders et Frank Borman

Décembre 1968. Après avoir effectué plusieurs révolutions autour de la Lune, et après en avoir découvert pour la première fois la face cachée, James Lovell communique à Houston l'information suivante :

"Reçu Mission Control, soyez informé que le Père Noël existe."

Que voulait dire J. Lovell en affirmant que le "Père Noël" existait réellement ?

On sait à présent que le terme "Santa Claus" (Père Noël) était un code indiquant une présence extraterrestres sur la Lune.

Signalons en outre qu’une mystérieuse structure sur la Lune fut prise en photo par "Apollo 8" à la fin de décembre 1968, et qui fit et fait encore couler beaucoup d’encre :


Appolo 11 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Neil Armstrong, Michael Collins et Buzz Aldrin

Lors de leur première sortie sur le sol lunaire, la communication suivante fut enregistrée par l'un des nombreux radio-amateurs captant les échanges radio entre Houston et la Lune :

Astronaute 1 : Ha ! Qu'est-ce que c'est ?

Astronaute 2 : Est-ce qu'on a une explication pour ça ?

Beep

Houston : Nous n'en avons aucune, ne vous inquiétez pas, continuez votre mission

Beep

Astronaute 1 : Oh les gars ! c'est, c'est, ce, quelque chose de réellement fantastique, vous ne pourrez jamais imaginer ça !

Beep

Houston : Reçu, nous sommes au courant de cela, pouvez vous allez dans une autre direction, retournez dans une autre direction

Beep

Astronaute 1 : C'est une sorte de ... brouillé ha, vraiment spectaculaire ...... Dieu ... qu'est-ce que c'est que cela ?

Beep

Astronaute 1 : C'est ... brouillé, diable ! qu'est-ce que c'est que ça ?

Houston : Allez sur Tango, Tango !

Beep

Astronaute 1 : Ha ! Il y a une sorte de lumière ici maintenant !

Beep

Houston : Reçu, nous la voyons, coupez la communication, Bravo Tango, Bravo Tango, choisissez Jezebel, Jezebel !

Beep

Astronaute 1 : ..... oui, ha !.. mais c'est incroyable !

Une chose est sûre, ils n’étaient jamais seuls là-haut…

L'astronaute Buzz Aldrin a avoué avoir vu un OVNI lors de leur voyage vers la Lune …

Le journaliste et écrivain bolivien Eduardo Ascarrunz, nous explique l'histoire de l'astronaute Edwin Buzz Aldrin au sujet d'une rencontre inattendue avec un OVNI.

Buzz a déclaré : " C'est un secret gardé par la NASA depuis 1/2 siècle ».

L'auteur fait remarquer à la presse que "Aldrin avait avoué il y a dix ans, mais il a seulement décidé de le publier avec l'approbation de l'astronaute, quand il a estimé que le monde était préparé à une telle nouveauté."

Dans son livre, le journaliste rapporte que « Les astronautes ont signalé au centre de contrôle de la NASA à Houston, qu'ils étaient escortés par un OVNI quand ils ont atteint la Lune. "

« Ils sont là, sous notre module, nous avons trouvé des visiteurs », a déclaré Armstrong à Houston, recevant en réponse la demande d'être plus précis, Aldrin raconte.

Le dialogue de Buzz Aldrin à la journaliste était le suivant :

Aldrin : " Je dis qu'il y a d'autres engins spatiaux. Ils sont dans le cratère. ‘’

Houston : Avez-vous réussi à filmer ?

Aldrin : Nous ne pouvons pas filmer pour le moment, les caméras sont en train de photographier d'autres objectifs. Ils sont en dessous de nous, ils se rapprochent de la Lune à côté de nous, et ils nous surveillent.

Houston : Quoi ? Ils vous surveillent ?

Aldrin : Oui, nous ne sommes pas tout seuls ici…

On se souvient également, que le Japon, qui avait lancé un satellite autour de la Lune en 2007, est, dit-on, revenu avec des images de lancement de missiles partant de la face cachée de la Lune en direction de Mars !

Comme toujours, à vous de juger…


Source : Le Blog de Merlin


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Base Alien capturée sur la Lune par Chang'e-2 Orbiter ?   Mer 23 Avr - 21:23

Base Alien capturée sur la Lune par Chang'e-2 Orbiter ?



Revenir en haut Aller en bas
ARISTHOTE
Patrouilleur interstellaire
Patrouilleur interstellaire
avatar

Messages : 157
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 46
Localisation : VALHALLA / ASGARD

MessageSujet: houaou   Jeu 24 Avr - 1:58

Salut,

Cette video me laisse sans vois, dans la mesure ou sans la connaitre, j'ai fais un relevé, il y a quelque moi, et j'ai une photo vue de haut d'une structure identique, effectivement sur la Lune d'ailleur, il me semble en avoir adresse un exemplaire à Roswell1947, et j'ai simplemnt batisé cette structure enfin une partie, car avec google, il est bien evident que je n'ai qu'une vue de dessus, mais je l'ai batisée villa lunaire.

Et afin de pouvoir rendre ma vue de haut interpretable par des personnes ne sachant pas mentalemnt ce faire une representation 3d d'un objet vue de haut, j'ai fait une schema de principe.
De ses fameuse villas lunaire, et le truc c'est qu'il n'y en a pas qu'une seul.

Mais j'etais encore loin de la verite malgrés ma vision 3d qui n'est pas si mauvaise, mais ici clairment et il le di bien dans son discour,et de toutes facon, avec ses image on le voit parfiatement on parle de bulding, dons d'une sorte d'immeuble de plus de 3/4 éatges.

j'en reviens pas,

mais ce que j'aime c'est que encore une fois par echange interpose,ses images viennent confirmer un de mes relever.

C'est sincerement de toutes les videos vue ses derniers temps une des meilleures pour moi, de plus je ne peux absoluemnt pas la demantir, ou envisager qu'elle serait un fake, puisque, encore une fois sans voir cette vd=ideo je lui avais deja donné un nom, je vais voir si je trouve ma synoptique coorespondant afinde la mettre en ligne dessous.
ARISTHOTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARISTHOTE
Patrouilleur interstellaire
Patrouilleur interstellaire
avatar

Messages : 157
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 46
Localisation : VALHALLA / ASGARD

MessageSujet: Villas lunaire    Jeu 24 Avr - 2:28

Je vais vous présenter 2 photos faites avec google, que j'ai pris sans connaitre cette video, et qui viennent confirmer l'existance de cette base, et l'autheticité du document presenté.Les deux photo présentées, sont du début de l'année 2014. et me laisse sans vois, encore un fois comme quoi l'union fait la force, notre ami Choro oI, n'aurait pas imaginé que j'usse pris quelques mois avant sont post des photos venat confirmer l'authenticité de cette vidéo, même moi j'en ai la chaire de poule d'autant plus lorsque prochainement vous verrez des photos de se weck, qui sont en cour d'annalyses, mais qui donne froid dans le dos sertainement aussi froid que si nous etionds sur la lune bref, je suis sans mots.

PHOTO CARRE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


ARISTHOTE

PHOTO 2 POST SUIVANT;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARISTHOTE
Patrouilleur interstellaire
Patrouilleur interstellaire
avatar

Messages : 157
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 46
Localisation : VALHALLA / ASGARD

MessageSujet: VILLAS LUNAIRE   Jeu 24 Avr - 2:30

Je ne savais vraiment pas coment appler ce que j'avais sous les yeux hors mis Villas Lunaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voila je pense que ses deux photos vont vous vonforter sur le fait que la video postée montre bien la structure vue de face, que de mon coté avec bien moins de moyen j'ai photographier en vue de dessus.

ARISTHOTE.

Un travails d'equipe qui a débuté avant que les co-équipiers ce connaissent trop fort sur notre forum, nous sommes trops fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARISTHOTE
Patrouilleur interstellaire
Patrouilleur interstellaire
avatar

Messages : 157
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 46
Localisation : VALHALLA / ASGARD

MessageSujet: Villas Lunaire suite et fin   Jeu 24 Avr - 2:42

Bien l'aventage de mes deux photo c'est qu'elle vous offrent la possibilité d'aller voir par vous même,.Même si c'est ecrit en tout petit, vous pouvez relever les coordonnées, les saisir sur google, et aller visiter le site photographier.

Si vous n'y trouvez pas la structure, cela veut juste dire que c'est mobile, mais je ne pense pas que ce soit mobile, maintenant je ne serais supris de rien dans la mesure ou la première fois j'etais surpris, en voyant la video ce matin je me suis dit tien, on dirait ma villas lunaire, mais en conclusion, ce n'est pas on dirait; c'est ma villas lunaire.

Donc cette video est incontestablement une relevé bien réel, et cela marque un tournant important dans la communication, car la NASA, n'a plus le monopole, du coups, le gouvernement americain, ne peut plus leurs demander de ne rien dire de cacher les choses, car si ils font cela, la NASA qui na pas le vent dans ses voiles actuellemnt perdrait toute credibilite, et les Japonais, s"amuse bien de ce que pourait souhaiter les gouvernement americain, qui n'a absolument aucun pouvoir sur les actions de l'agence spatial Japonaise, je suis trop contant, comprenez vous que vous etes ici à l'aube d'une nouvel communication vers le publics, n'avez vous jamais remarequé comment les Japonais sont fiere d'heux lorsqu'ils ont la possibilite de faire la pige à quelqu'un encore plus aux gradns americain croyez moi.

Dans cettye nouvel tournure qu va prendre la communication car forcement la NASA ce doit de réagir, car nous sommes end roit de leurs poser des questions tout du moins les citoyens ameriacain sont en droit de leurs demander des comptes, depuis combien de temps nous cachez nous la verité.....etc...etc...

OUi nous sommes à l'aube d'un tournant historique dans la communication des agences spatial, je me demande comment vont reagir les EU, vont il, ou ont ils déjà publier un demantit au sujet de ses video, ou ont ilsjuste jouer la carte qu'ils maitrisent le mieux, la carte du silence.

Imaginez depusi qu'ils etaient les seuls a explorer le nombre de choses, et d'informations qu'ils nous on cachez, cela fait des annees que la nasa prend ses compatriotte pour des con, c'est que veut dire egalement lemessage japonais.

Bravos a l'agence spatial japonaise, felicitation.

Et moi aussi je me felicite d'avoir des photo personnel qui viennent souitenir le poste de CHOR OI

ARISTHOTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARISTHOTE
Patrouilleur interstellaire
Patrouilleur interstellaire
avatar

Messages : 157
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 46
Localisation : VALHALLA / ASGARD

MessageSujet: MEACOOLPA   Jeu 24 Avr - 2:49

Petite erreur du à mon exsitation, je parle de l'agence spatial JAPONAISE, mais c'est en faite l'agence spatial CHINOISE, j'espere que si il y a des Chinois parmis nous qu'ils ne m'en tiendront pas rigueur c'est bien les CHINOIS.

Et j'aime beaucoup la fin de la presentation de cette video qui dit en gros, nous sommes ici pour vous presnetr la plus simple des verités, ou presque, mais cela laisse la porte ouverte à beaucoup d'autres vérites qui vont tombées dans les prochaines semaines.

DEepuis ma présentation je vous dit que nous sommes à l'aube de quelque chose de très grand au niveau des verités, en ce qui concerne les présences aliennes.

Ca arrive, et peut être encore plus vite de ce que j'avais pu imaginer et tant mieux.

ARISTHOTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Jeu 24 Avr - 6:04

ARISTHOTE a écrit:
Je vais vous présenter 2 photos faites avec google, que j'ai pris sans connaitre cette video, et qui viennent confirmer l'existance de cette base, et l'autheticité du document presenté.Les deux photo présentées, sont du début de l'année 2014. et me laisse sans vois, encore un fois comme quoi l'union fait la force, notre ami Choro oI, n'aurait pas imaginé que j'usse pris quelques mois avant sont post des photos venat confirmer l'authenticité de cette vidéo, même moi j'en ai la chaire de poule d'autant plus lorsque prochainement vous verrez des photos de se weck, qui sont en cour d'annalyses, mais qui donne froid dans le dos sertainement aussi froid que si nous etionds sur la lune bref, je suis sans mots.

PHOTO CARRE





ARISTHOTE




PHOTO 2 POST SUIVANT;


Tes photos prises confirmant cette vidéo me laisse tout simplement sans voix, l'ayant trouvé par pure hasard et qui m'a directement intrigué (je suis toujours mon instinct) je l'ai directement posté ici sachant que cette vidéo n'est pas un fake...

La vérité se rapproche à grand pas...


Revenir en haut Aller en bas
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Jeu 24 Avr - 7:53

Merci pour vos débats messieurs voici qui alimente fortement le sujet ...  Rswll10
Je redirige vos exposés dans le sujet du dossier correspondant en marge des rubriques !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   Mer 24 Sep - 9:07

BASES LUNAIRES EXTRATERRESTRES :
un Vétérand de l’armée U.S. témoigne


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’histoire suivante de ce témoignage a été repris et développé dans le livre du Docteur Steven Greer : "Révélations"

Ce témoignage a été envoyé par un vétéran de l’Air Force qui avait accès au niveau de sécurité au dessus du Top Secret. Il a écrit sous un pseudonyme a cause de son serment pour la sécurité nationale.Il déclare qu’il n’a pas révélé cette histoire jusqu'à aujourd’hui. « Il y a près de 30 ans, mon Sergent superviseur m’appela à l’écart et m’ informa qu’il y avait un problème dans une zone de haute-sécurité de la base aérienne.

A cette époque, tout les systèmes étaient améliorés afin d ’aider l’effort militaire dans la guerre du Viet-Nam. « C’était mon travail de maintenir les systèmes photographiques électroniques, des renseignements hautements classifiés, récemment installés dans la base. Notre unité était sous les ordres du directeur des Renseignements au siège SAC, Tactical Air command, Langley, Virginie. « Mon superviseur déclara que le programme orbital lunaire avait un problème avec une imprimante photographique identique a l’équipement que nous utilisions dans notre propre unité. C’était le premier programme orbital lunaire dont le but était de prendre des photos, à courte distance, de la surface lunaire. Ces photos seraient plus tard, utilisées pour choisir un site d’atterrissage approprié au premier alunissage habité, en 1969. « Comme étant le seul électronicien réparateur de la base, et ayant de plus le niveau d’accés Cryptologique, le cran au dessus du Top-Secret, j’étais chargé de voir si je pouvais trouver le problème.

En conduisant à travers la base, je remarquais un hélicoptère expérimental qui se maintenait sur place et juste au dessus du hangar massif fait de métal gris, un des plus grands de la base, et qui abritait le projet lunaire. « Une fois entré dans le hangar ; on me demanda de présenter mon laisser-passer Top Secret. En échange, on me donna un badge d’identité pour le niveau interne de sécurité le plus élevé. Un autre garde m’ escorta a travers les différentes portes de sécurités jusqu’à une grande zone dégagée, dans le hangar. De grands rideaux noirs, suspendus au plafond, compartimentaient cette zone. En passant à travers un rideau, je suis entré dans un espace ou un petit groupe de personnes discutaient tranquillement. Je fus immédiatement frappé par le nombre de personnes présentes, qui semblaient être des civils, ainsi que des scientifiques d’ autres pays.

« Qui étaient-ils ? je sentais quelque chose d’étrange, quelque chose n’ allait pas. Un homme en vêtements civils et avec une blouse de laboratoire se présenta a moi. C’était le chef du projet, le Dr Collie, il me semble. Il était très gracieux et réservé. Il m’expliqua calmement que l’équipement en question servait au processus de développement des photographies de la surface lunaire et que toute l’équipe serait très reconnaissante s’il pouvait faire quelque chose pour elle. Un soldat m’ accompagna dans la chambre noire. A l’intérieur, se trouvait un autre jeune soldat qui assemblait des bandes de films 35 mm dans ce qu’ils appelaient une mosaïque.

« Il plaçait bord contre bord les scannings successifs de la surface lunaire, qui avaient été transmis à la Terre par l’orbiteur lunaire. Chaque scanning représentait une étroite bande de terrain et des orbites successifs autour de la lune étaient nécessaires pour assembler une photographie complète du terrain lunaire. Une fois seul dans la chambre noire avec le soldat et avec cet équipement nouveau pour moi, je commençais a le questionner, pour essayer de discerner le problème avec l’imprimante. Après quelques minutes d’enquête, il était clair qu’il y avait un problème avec le circuit de contrôle électronique qui était constitué de plusieurs petits modules. N’ayant pas ce matériel sous la main, il était évident que je devais tester chaque module, un travail vraiment pénible. C’était quelque chose qui ne pouvait pas se faire dans la lumière rouge d’une chambre noire.

Cette unité devait être retirée de la chambre noire et être mise dans un endroit plus approprié pour effectuer ce travail de dépannage. « En parlant avec le technicien qui se trouvait de l’autre coté de la pièce, des questions me vinrent a l’esprit. J’étais curieux et fasciné par le processus complet. Comment étaient transmis les signaux de l’ orbiteur lunaire jusqu’à la base ? Comment étaient-ils convertis en film photographique ? Comment les images correspondaient-elles et comment étaient-elles alignées pour former une mosaïque ? Je savais que c’était des questions que je n’avais pas à poser, mais, à ce moment là, j’étais seul avec le soldat qui était aussi enthousiaste que moi pour son travail. Donc j’ai commencé à poser toutes ces questions.Après 30 minutes de discutions techniques, le soldat s’est tourné vers moi et m’a dit candidement, « Vous savez qu’ils ont découverts une base sur la face cachée de la lune ? ».

J’ai répondu, « Que voulez vous dire ? », il a répété a nouveau, « ils ont découverts une base sur la lune ! » et en même temps, m’a montré une photographie. C’était une mosaïque de la surface lunaire avec quelques structures géométriques clairement visibles. En regardant de plus près, j’ai pu voir des sphères et des tours. Ma première pensée fut, « Qu’elle est cette base ? » puis j’ai réalisé l’implication de tout ceci : Cela ne venait pas de la Terre. « Je n’ai pas regardé longtemps cette photographie. J’ai jeté rapidement un coup d’oeil puis je me suis éloigné au cas ou quelqu’un entrerait dans le labo. Je n’ai plus posé de questions et j’ai fini mon travail, en pensant que j’entendrais parler de ceci dans les nouvelles du soir !.

Après deux jours de recherches, le composant défectueux fut trouvé, une petite diode dans la carte du circuit. J’étais aussi surpris que les autres d’avoir trouvé le problème. Le Dr Collie était plus que satisfait et m’offrit plusieurs photographies de la surface lunaire pour me remercier de mes efforts. Je n’ai pas posé de questions sur la base lunaire, c’était interdit, et je devais attendre le journal du soir pour avoir les réponses, comme le reste du monde. Maintenant, et 30 ans plus tard, j’attends toujours d’apprendre, au journal du soir, ce qui a été trouvé sur la face cachée de la lune. Je sens qu’il est de mon devoir de prendre le risque de venir sur le devant de la scène avec cette information.


Source article: Paranormal-Mystere TV


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bases Lunaires : Extraterrestres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bases Lunaires : Extraterrestres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les bases Lunaires : Extraterrestres
» Kaguya : découverte de la première "caverne" lunaire
» Les extraterrestres et les bases lunaires
» L'espace vu sous l'angle de la SF
» Kazakhstan : Le gouvernement va construire une base pour OVNI et une ambassade pour extraterrestres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PRINCIPAUX DU FORUM :: Les DOSSIERS TOP-SECRET-
Sauter vers: