UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Abductions et Cattle mutilations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 4:30

LES ABDUCTIONS


En ufologie, une abduction correspond à un enlèvement par les extraterrestres (anglicisme en langue française)
ou
l'enlèvement d'un être vivant dans des OVNI.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enlèvement par les extraterrestres


Le phénomène d’enlèvement par les extraterrestres, également appelé abduction dans les milieux ufologiques est l'une des parties les plus controversées de l'ufologie et du phénomène OVNI. Depuis la première abduction officiellement recensée (le cas Betty et Barney Hill aux États-Unis, en 1961), des milliers de personnes, principalement aux États-Unis, ont prétendu avoir été enlevées par des extraterrestres. Cependant, aucune preuve scientifique n'a été apportée pour soutenir la réalité des enlèvements. On ne peut donc pas écarter la possibilité que ces témoignages relèvent d'un phénomène psychosocial.

Dans le système de classification de Hynek, les abductions sont répertoriées en tant que « rencontre rapprochée du 4e type » (RR4).

Ces témoins prétendent souvent avoir subi un examen médical approfondi de la part de ces aliens, plus ou moins douloureux ou traumatisant selon les cas. Par ailleurs, beaucoup d'entre eux affirment que ces êtres leur auraient mis un implant dans le cerveau, le nez ou le sexe principalement, thèse soutenue par l'écrivain et ufologue Jimmy Guieu.

D'autres personnes prétendent que les extraterrestres les auraient enlevées pour leur faire part d'un message : on surnomme en ufologie ce type de témoins des « contactés », pour les différencier des « ravis » (victimes d'enlèvement). Parmi des exemples célèbres de gens se prétendant contactés on trouve George Adamski ou encore Claude Vorilhon, alias Raël
.


Tentatives d'explications psychologiques


Dans le cadre du modèle sociopsychologique du phénomène ovni, les organisations de sceptiques expliquent les enlèvements par les extraterrestres par une combinaison de symptômes de la paralysie du sommeil et de faux souvenirs, révélés par l'utilisation de l'hypnose prétendument « régressive ».
Certains auteurs, comme Elaine Showalter, considèrent qu'il s'agit d'une forme contemporaine d'hystérie (parmi d'autres comme par exemple le trouble dissociatif de l'identité, le syndrome de fatigue chronique ou encore le syndrome de la guerre du Golfe). Une recherche menée par Nicholas P. Spanos et collaborateurs semble indiquer à l'inverse que les ravis ne souffriraient pas d'une psychopathologie.

Un autre élément à prendre en considération est que certains enlevés présenteraient une personnalité encline à l'imagination, ou du moins un fort engagement dans l'imaginaire, qui les conduiraient à projeter celui-ci dans le monde extérieur. Cette personnalité serait non pathologique, car le sujet n'en souffre pas et serait adapté socialement. Deux exemples célèbres en ufologie de personnalité encline à la fantaisie sont Betty Hill et Whitley Strieber.

Cependant, il semblerait qu'un nombre non négligeable d'enlevés n'aient aucun souvenir de leur enlèvement et qu'ils ne se considèrent comme enlevés qu'en raison d'un certain nombre de symptômes (déprime, rêves vivaces, marques sur le corps, etc.) qu'ils interprètent de la sorte (parce que ces symptômes peuvent être causés par bien d'autres choses). C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude menée par la psychologue Susan A. Clancy sur la question.

Malgré tout, la similarité des témoignages, malgré leur nombre (près d'un millier aux États-Unis, où le phénomène est étudié), opposée à la perception différente de ces évènements (certains en tirent une grande inquiétude, d'autre une satisfaction), et enfin le manque d'incohérences d'un témoin à l'autre tend à nourrir le doute au sein des milieux ufologiques
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enlèvements célèbres

Enlèvement de Betty et Barney Hill (1961)
Enlèvement de Travis Walton (1975)
Enlèvement de Whitley Strieber (1985)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Dim 13 Jan - 10:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 4:48

ENLEVEMENT ET IMPLANTS :

Des dizaines de milliers de personnes à travers le monde, sur une période de 50 ans, affirment avoir été enlevées par les Gris ...! Même si seulement une personne sur dix dit vrai, cela fait encore plusieurs milliers d'abductés (enlevés) ! C'est énorme !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ces personnes sont en majorité de gens sérieux et honnêtes qui ne boivent pas et ne se droguent pas. Ces gens ont été fortement traumatisés par leur enlèvement et ils n'ont absolument pas imaginé leur mésaventure car des enquêteurs sérieux ont relevé sur leur corps les traces correspondant aux manipulations invasives qu'ils ont dit avoir subi.
Les récits de toutes ces personnes se recoupent parfaitement et les ufologues ont pu établir une liste de points communs qui montrent qu'il ne s'agit pas d'hallucinations ou de canulars.

Parmi tous les témoignages d'enlèvements par les Gris recueillis par les enquêteurs, certains font état de manipulation médicales des organes génitaux avec prélèvement d'ovules chez les femmes (par le vagin ou par le nombril) et prélèvement de sperme chez les hommes (à l'aide d'une pompe électrique placée sur la verge) - il y a parfois accouplement direct - d'autres parlent d'exploration du cerveau (mindscan) à l'aide, entre autres, d'une fine baguette émettant une intense lumière bleue introduite souvent par le nez, d'autres enfin décrivent la pose d'implants électroniques dans diverses parties du corps (nez, main, bras, genou, etc ...).
Certaines personnes ont subi, en même temps, deux ou trois de ces manipulations dans des conditions souvent difficiles et douloureuses
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


DES RECITS PLUS DETAILLES QUE LES AUTRES ONT PERMIS AUX UFOLOGUES DE COMPRENDRE QUE :

1- Si les Gris prélèvent des gamètes mâles et femelles c'est pour recréer en laboratoire une nouvelle race hybride mi-Gris mi-Humain (voir chapître suivant).

2- Si ils explorent et manipulent le cerveau des hommes et des femmes c'est pour mieux comprendre leur façon de penser et de s'émouvoir mais aussi pour leur montrer des images et des concepts destinés à les embrouiller (et avec eux les enquêteurs).

3- Si ils posent des implants électroniques c'est pour manipuler ces personnes à distance et aussi pour les retrouver facilement car elles sont souvent enlevées plusieurs fois pour des raisons diverses
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Depuis de nombreuses années une quantité phénoménale de personnes, hommes, femmes et même des enfants ayant été témoin d'une observation d'ovni ou déclarant voir fait l'objet d'un enlèvement, découvrent parfois bien plus tard un minuscule corps étranger à l'intérieur de leur organisme. Celui-ci est détecté après un scanner ou examen radiologique, l'hôte se plaignant souvent de ressentir une gêne ou même des douleurs à l'endroit de l'implant, une petite cicatrice peut également être visible.

Certains chercheurs pensent que ces implants pourraient être des objets artificiels placés par des extraterrestres dans le corps des enlevés, dans le but de pouvoir les suivre, contrôler leurs mouvements et même leurs fonctions biologiques !

Pour d'autres il s'agirait d'un fragment de météorite, à cause de la composition du corps étranger dans lequel entre autre Ferro-nickel, chlorapatite et chlorique, sont retrouvés, substances fréquemment identifiées dans les météorites. Mais que ferait donc un morceau de météorite dans le corps d'une personne affirmant avoir fait l'objet d'un enlèvement extraterrestre ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Sam 12 Jan - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 4:49


Floflo a écrit:
L'AFFAIRE TRAVIS WALTON

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 5 novembre 1975, A Snow-flake, à 240 km au nord de Phoenix (Arizona), vers 18 h, alors qu'il revient dans une camionnette d'avoir coupé du bois toute la journée avec ses collègues du Service des Forêts, Travis Walton observe avec ceux-ci une étrange et très intense lumière qui descend à travers la voûte des arbres : il s'agit d'un objet lenticulaire au bord de la piste faisant office de route : A travers les arbres, nous avons vu la source lumineuse - un vrai choc - à moins de 30 m : il s'agissait d'un disque métallique suspendu au-dessus du sol, qui émettait une sorte de halo humineux.

L'objet en forme de disque semble large de 6 m, et haut de 2,50 m, avec une coupole à son sommet et d'une incandescence jaune laiteuse. Il atterrit et barre la route forestière. Lorsque le camion s'arrête, Walton descend et se précipite vers l'objet sous les yeux médusés de ses 6 compagnons. Ceux-ci voient un rayon bleu-vert venir le foudroyer et le soulever du sol. Mike Rogers, le chef d'équipe, décrira avoir vu : "Un éclair d'énergie bleue frapper Walton dans le dos".

Complètement paniqués, ils quittent précipitamment les lieux en abandonnant là leur infortuné compagnon. Après quelques centaines de mètres, pris de remords et après avoir vu éclair de lumière partir en flèche au-dessus des arbres, ils reviennent sur les lieux de l'incident. Walton a disparu.

Les recherches menées par la police et de nombreux volontaires ne permettront pas, au cours de la journée qui suit, de retrouver Walton, et les autorités commencent sérieusement à envisager qu'un meurtre ait pu être "habillé" d'une histoire aussi rocambolesque.

Walton ne fera sa réapparition que 5 jours plus tard, appelant son beau-frère depuis une cabine téléphonique. Nu comme un ver, visiblement choqué, amaigri et déshydraté, il porte une barbe de 5 jours et grommelle des choses incompréhensibles au sujet d'êtres dotés de grands yeux qui l'auraient terrorisé. Il aurait été emené à bord d'un vaisseau spatial :

J'étais couché sur une table... Je voyais au-dessus de moi plusieurs créatures étranges. Pris d'une crise d'hystérie, je me suis débattu, parvenant à les repousser. Mais une grande faiblesse m'a soudain saisi et je me suis effondré. Il m'ont replacé de force sur la table et m'ont collé un masque sur le visage. Alors, j'ai perdu connaissance.

Walton prétendra donc s'être réveillé à l'intérieur de l'ovni, dans une pièce où il fut confronté à 3 êtres haut de 1,50 m. Il tenta de se battre contre eux et ils quittèrent la pièce. Walton couru après eux, jusqu'à un passage menant à ce qui semblait être la salle de contrôle de l'ovni. De là, il fut mené par un humain casqué hors de l'engin jusqu'à un autre, où il vit d'autres êtres humains. On lui mit un masque sur le visage et il s'évanouit. Il se réveille juste à temps pour voir un ovni décoller au-dessus de lui dans le ciel. Puis il se releve et marché jusqu'à la cabine la plus proche pour appeler sa soeur.

L'enquête sera longue et difficile et les expertises contradictoires. Walton et ses amis seront, des années durant, tournés en ridicule et accusés de supercherie. On dira que Walton fut sous l'empire d'une drogue, qu'il avait halluciné. Lui et ces compagnons seront soumis au détecteur de mensonges, à des interrogatoires croisés, qui ne permettront pas d'infirmer leur témoignage.

En réponse aux accusations d'impostures, Walton écrivit un livre (depuis devenu un film) pour expliquer ce qui lui est exactement arrivé : Fire in the Sky, (Feu dans le ciel ) 1996.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 4:56

L'AFFAIRE TRAVIS WALTON :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi les affaires d'enlèvements les plus incroyables de l'histoire ufologique, celle de Travis Walton occupe sans aucun doute une place prépondérante.

De par sa complexité et les nombreuses et diverses retombées et controverses qu'elle a occasionné, cette histoire, déjà ancienne de plus de 35 ans, ne cesse de faire régulièrement la "une" de l'actualité ufologique.


Travis Walton reviendra sur son expérience le 26 février, lors de la conférence de Laughlin, Nevada, qui se déroule du 21 au 27. Cette réunion ufologique internationale est couverte entièrement par OpenMinds TV Production qui assure la retransmission des exposés en direct. Mais revenons sur l'histoire elle-même
.


LE RAPPEL DES FAITS :

L'affaire a débuté le mercredi 5 Novembre 1975. Walton était employé par Mike Rogers (38 ans à l'époque, le plus âgé des sept), qui se trouvait depuis neuf ans sous contrat avec le Service des Forêts des Etats-Unis pour divers travaux. Rogers était par ailleurs le meilleur ami de Walton et épousera sa soeur Dana quelques années plus tard.

Les autres hommes de l'équipe, tous témoins, étaient Ken Peterson, John Goulette, Steve Pierce, Allen Dallis et Dwayne Smith : tous vivaient dans la petite ville de Snowflake, en Arizona.

Rogers a été embauché cet automne-là pour nettoyer les sous-bois d'une vaste zone (plus de 480 hectares) près de "Turkey Springs", en Arizona.

Ce contrat était le plus lucratif que Rogers aie jamais eu du Service des forêts, mais son équipe était en retard. En conséquence, ils travaillèrent pendant de longues heures pour terminer leur tâche; les horaires étant généralement de 6h jusqu'au coucher du soleil.

Peu après 18h, le soir du 5 Novembre, Rogers et son équipe avaient donc terminé leur travail pour la journée et étaient entassés dans le pick-up de Rogers pour le retour à Snowflake. L'équipe déclara avoir alors vu une vive lumière derrière une colline.




l'OVNI :

En s'approchant, et les arbres ne masquant plus la vue, ils purent observer un disque doré étincelant, planant au-dessus d'une clairière. Il avait environ 8/10 pieds (2/3 m) de haut et 18/20 pieds (5/6 m) de diamètre.

Mike, le conducteur du pickup, stoppa alors le véhicule.

Les sept hommes stupéfaits restèrent, immobiles et silencieux, a détailler l'OVNI pendant un bon moment...

Sous la lumière étrange émise par l'OVNI, la forêt aux alentours prenait des teintes étranges, très différentes de ses couleurs naturelles.

Soudainement, désireux de satisfaire sa curiosité et ne souhaitant pas rater "la chance de sa vie", Walton sauta du camion et couru vers le disque.

Sous les injonctions inquiètes de ses compagnons, Walton marqua une pause, mais continua malgré tout vers l'OVNI
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Travis Walton November 1975.

Arrivé à quelques mètres de la verticale de l'engin, il put discerner un bruit étrange en provenant: mélange de faibles sons aigus mécaniques, de "bips", de sons stridents superposés, et de grondements sourds d'une lourde machinerie. Il était impossible de les comparer à aucun son connu.


Puis, soudainement, le volume de ces sons augmenta et dans le même temps, l'OVNI commenca à vaciller sur son axe, tel une toupie.

C'est alors qu'un rayon lumineux bleu-vert jaillit de la partie inférieure de l'OVNI et vint frapper Walton en pleine tête et poitrine. Il se retrouva dès lors comme électrocuté, bras et jambes écartés, soulevé du sol à 3 mètres de hauteur, et retomba lourdement sur le sol rocheux de la clairière, inconscient.

Ses six compagnons, absolument terrifiées, s'échappèrent à toute allure (roulant jusqu'à presque 60Km/h sur cette piste), persuadés que Walton était mort et que l'OVNI allait les poursuivre.

Après avoir ralenti l'allure, de peur de tomber en panne, Mike s'engagea sur une fausse route; c'est alors qu'ils se rendirent compte que l'OVNI ne les poursuivait pas.


Ils décidèrent finalement, après d'âpres discussions, de retourner sur place. N'ayant parcouru qu'environ 400m et, malgré leur appréhension, il ne leur fut pas difficile de retrouver l'endroit. Ils restèrent sur place, éclairés par les phares du pick-up et l'unique lampe torche, à fouiller les environs durant 1/2 heure, mais sans résultats.

Finalement, encore bouleversés par leur expérience, ils rentrèrent vers Snowflake et Ken Peterson décida d'avertir la police dès le lendemain matin
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 4:58

L’affaire Travis Walton : Les recherches.

Le shérif adjoint Chuck Ellison répondit au téléphone à Ken Peterson et une rencontre informelle s'ensuivit, dans un centre commercial. Tous les hommes furent présents et se trouvaient, d'après le shérif adjoint, dans un état de détresse, deux d'entre eux étant "en larmes".

Après avoir été avertis, le Shérif Marlin Gillespie et l'Officier Ken Coplan, écoutèrent le récit des hommes et décidèrent, devant l'insistance de Rogers, de se rendre sur place, accompagnés par trois des hommes de l'équipe
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aidés par de nombreux bénévoles et policiers, les compagnons de Walton ne trouvèrent aucun indice sur place. Cet état de fait commença à éveiller les soupçons de la police quand à la véracité du récit des hommes.

Par ailleurs, l'inquiétude grandissait concernant Travis Walton lui-même qui, dans cette zone montagneuse particulièrement froide en hiver, pouvait être victime d'hypothermie.

Le frère, Duane, et la mère de Travis, Mary Walton Kellett furent avertis de la situation. La réaction de Miss Kellett, gardant son calme malgré les circonstances, étonna la police et renforça même pendant quelques temps les soupçons
...


Premières polémiques

Au matin du 9 Novembre, toujours aucune trace de Walton, malgré les importants moyens déployés par la police (hélicoptères, police montée, jeeps....). Cette dernière envisageant de plus en plus une histoire montée de toutes pièces pour masquer un homicide.

Pendant ce temps, l'affaire fait le tour du monde et les enquêteurs, journalistes et curieux commencent à se presser à Snowflake. L'un des premiers à avoir interrogé les Walton fut Fred Sylvanus. Son enquête apporta les précisions suivantes :

- En raison de la disparition de son ami, Rogers estima être incapable de terminer le contrat le liant au Service des Forêts, et espéra que la recherche de son ami disparu puisse atténuer la situation.
- Duane Walton rapporta que son frère et lui-même ont été vivement intéressés par les OVNIS, après que Duane aie été témoin à plusieurs reprises d'OVNIs, et ce durant dix ou douze années. Cette déclaration fut contraire à celles de Travis, après son retour.

Une des conséquences du rapport de Sylvanus, fut la déclaration du Marshall de la ville de Snowflake, Sanford Flake, selon lequel toute l'affaire n'était qu'une blague réalisée avec un ballon, version contestée par sa propre épouse, les qualifiant de "farfelues".


Le lundi 10 Novembre, toute l'équipe fut soumise à des tests polygraphiques (communément appellé "détecteur de mensonges") administrés par Cy Gilson, du Département de Sécurité Publique de l'Arizona.

Les sept hommes furent soumis à une série de questions, à savoir si l'un d'entre eux avait causé un quelconque préjudice physique ou moral à Travis et s'ils avaient bien été témoins de l'apparition de l'OVNI.

A l'exception de Dallis (qui n'avait pas terminé son examen), Gilson conclut que tous les hommes disaient la vérité, les résultats étant concluants.

Cette version des faits fut acceptée par le Sheriff Gillespie, mais pas par Flake qui, convaincu que Travis Walton se cachait dans la maison familiale, s'y présenta accompagné d'une équipe de télévision.

La polémique sur ce point important n'est pas terminée, nous y reviendrons plus tard.


Le retour de Walton

Le beau-frère de Walton, Grant Neff, reçu un appel téléphonique le lundi 10 Novembre, peu avant minuit. Croyant au début à une blague, il finit par reconnaitre la voix de Travis Walton, hurlant au téléphone en lui demandant de l'aide.

Neff et Duane se sont donc rendus à la station de gaz de Heber, où ils trouvèrent Travis Walton prostré dans la cabine téléphonique, portant les mêmes habits que cinq jours auparavant, amaigri, et pas rasé.
Persuadé de n'avoir été absent que quelques heures, Walton sembla abasourdi lorsqu'il appris que presque une semaine s'était écoulée depuis sa disparition.

Duane décida de ne pas révéler de suite le retour de son frère, "pour ne pas le fragiliser davantage" ce qui ne manqua pas de susciter la polémique. Il lui fut ainsi reproché d'être complice de dissimulation de preuves.
Dans le même esprit de suspicion, deux des hommes de Gillespie, suite à une indiscrétion d'un employé de la compagnie de téléphone (confirmant par ailleurs l'existence du coup de fil) furent envoyés sur place afin de relever des empreintes de Travis Walton, qu'ils ne trouvèrent pas. Mais les conditions de prélèvements étant loin d'être optimales, de nuit, ce point restera aussi litigieux.


Examen médical et premières incohérences

William H. Spaulding, fondateur du "Ground Saucer Watch" avait proposé à Duane peu de temps après la disparition de son frère, d'organiser un examen médical, s'il devait revenir. Ce qui fut fait, à Phoenix, Arizona, le mardi matin.
Cependant, déçus que le médecin soit un hypnothérapeute (le Dr Lester Steward) et non un généraliste, les Walton se fâchèrent avec Spaulding et refusèrent dès le lendemain tout autre contact avec lui
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jim et Coral Lorenzen

C'est à cet instant que Coral Lorenzen, de l'A.P.R.O., entra en contact avec les Walton et restera leur interlocuteur privilégié.
Une des premières actions de Lorenzen fut d'organiser à nouveau un examen médical, cette fois-ci avec un généraliste et un pédiatre.

L'examen médical a révélé que Travis était essentiellement en bonne santé, mais avec cependant deux caractéristiques inhabituelles :

* Une petite tache rouge au niveau du pli du coude droit de Travis pouvant être le signe d'une injection hypodermique, mais les médecins ont également noté que l'endroit n'était pas à proximité d'une veine;
* L'analyse d'urine de Travis a révélé un manque d'acétones.

C'était inhabituel, car si Travis avait en effet été absent pendant cinq jours, sans nourriture, comme sa perte de poids l'avait suggéré, son corps aurait dû commencer par décomposer les graisses pour survivre, produisant ainsi des niveaux très élevés d'acétone dans ses urines. Les critiques pourraient faire valoir ce point comme une preuve contre l'histoire de Travis.


Cependant, on ne connaît pas exactement les détails du traitement subit par Walton dans l'OVNI. La régression hypnotique montre chez Travis l'existence d'un blocage mental impénétrable. Il est ainsi tout à fait possible qu'une partie nous soit inconnue, et pourquoi pas l'administration d'une forme de nourriture, précédant ou suivant un examen médical.

Dans son livre "The UFO Book : Encyclopedia of the Extraterrestrial" Jérôme Clark, éminent ufologue, chercheur et écrivain, note l'absence de meurtrissures, bleus, bosses et autres traces qui auraient dû apparaître après une chute de 3m lorsque l'OVNI émis le rayon qui frappa le témoin.

Mais ce point est vivement contesté par Walton qui affirme être peu sensible à ce genre de meurtrissures, de par son expérience de boxeur amateur et son habitude à travailler dans des conditions rudes. Après cinq jours d'absence, sait-on véritablement ce qui resterait de telles traces?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Travis Walton dans l'OVNI

La première personne a entendre le récit de Walton fut le sheriff Gillespie.
Mais revenons dans la clairière où Travis Walton fut frappé par le rayon lumineux émis par l'OVNI. Selon lui, ce sera son dernier souvenir.

Son réveil, douloureux, lui donnera l'impression première de se trouver dans un hôpital.

Après avoir recouvré ses esprits, il se rendit compte qu'il était entouré par trois créatures chauves, petites, avec des grands yeux sombres et habillés d'un genre de combinaison orange.

Travis, devenu comme hystérique à ce moment-là, tenta malgré sa faiblesse, d'attaquer les créatures et de leur faire peur, avec pour seul résultat de les faire fuir.

S'ensuivent diverses évolutions de Travis dans l'OVNI, et rencontres avec d'autres types d'entités humanoïdes, dont le récit détaillé et complexe se trouve sur son site.

Après que l'une de ces entités lui eut appliqué sur le visage un masque anesthésiant, Travis s'évanouit et se réveilla sur la route à proximité de la station de Heber.



Polémiques et controverses

Nombreuses furent les polémiques; on sait qu'elles débutèrent avant même le retour de Travis, elle reprirent de plus belle à peine Travis eut-il raconté son histoire au Sheriff Gillespie.

Ainsi, après avoir entendu l'histoire de Travis, Gillespie spécula que Travis aurait pu avoir été frappé puis drogué et emmené dans un hôpital où il avait confondu les détails d'un examen de routine avec quelque chose de plus spectaculaire.

Travis a rejeté cette idée, en affirmant que l'examen médical n'a trouvé aucune trace de traumatisme crânien ou de drogue dans son corps. C'est alors que Travis proposa au Sheriff Gillespie de se soumettre soit au test du polygraphe, soit à l'hypnose, afin de soutenir ses affirmations.

Gillespie déclara que le polygraphe devrait suffire, et a promis d'en organiser un dans le secret pour éviter la cacophonie médiatique croissante.

La séance d'hypnose fut cependant faite en premier lieu, en présence de Duane Travis. La rencontre eut lieu à Scottsdale, en Arizona, avec le consultant de l'APRO, James A. Harder, qui organisa la scéance, dans l'espoir de découvrir plus de détails sur les cinq jours manquants.

Clark écrit à propos de cette séance que "contrairement à beaucoup d'autres personnes enlevées, la mémoire consciente et inconsciente de Walton étaient identiques, mais présente que pour un maximum de deux heures, et peut-être moins, sur une absence totale de cinq jours".

Curieusement Walton... a rencontré un blocage mental impénétrable et a exprimé l'avis qu'il serait "mort" si la régression se poursuivait
.

En ce qui concerne le test polygraphique, Duane Travis l'annula dans un premier temps, car la presse ayant eu vent de l'histoire, il pensa avoir été trahi par le Shériff...

Finalement, après maintes tergiversations, il fut convenu de faire l'examen, sous contrôle cette fois-ci de John J McCarthy, du laboratoire de polygraphie de l'Arizona.

Ce test fut un échec total et restera très controversé, aussi bien du côté des partisans des Walton, jugeant les méthodes de Mc Carthy peu orthodoxes, que de celui de leurs opposants, se fiant à sa conclusion, à savoir que Travis Walton mentait.

Il fut décidé en définitive d'annuler ce test, avec l'accord des Walton, de l'APRO et du "National Enquirer", qui finançait ses recherches sur ce cas.

Encore aujourd'hui, les spécialistes et experts psychiatres et polygraphiques restent divisés sur la question, certains remettant en cause la méthode elle-même.

Enfin, pour en terminer avec les controverses, il faut noter l'implication dans l'affaire du célèbre debunker Philip J. Klass, qui a révélé l'existence du polygraphe annulé à la presse.

Ses deux principaux arguments contre la véracité de l'affaire sont :
- Un intérêt financier important, dû à l'incapacité de Rogers d'honorer son contrat avec le Service des Forêts, bien que cela se soit déjà produit par deux fois, sans préjudices pour Rogers,
- Le fait que Rogers avait vu une partie du documentaire "The UFO Incident" diffusé par la chaîne ABC, et relatant l'enlèvement des époux Hill, mais ce fait n'a jamais été formellement prouvé et rien n'indique chez Rogers une telle prédisposition à l'affabulation
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Suites de l'affaire


En 1978, Travis Walton publia le livre "The Walton Experience", où il narre de façon exhaustive son expérience; une partie de ce récit est consultable sur son site Internet.

Ce fut l'occasion pour certains de se montrer incrédules, accusant Travis d'un excès d'imagination. Peut-être avait-il voulu simplement "améliorer" son récit afin de le rendre plus attractif, sans réelle volonté de mentir ?

En 1993, l'adaptation de l'histoire de Walton sort sous le nom "Fire in the sky". Bien que Walton et Rogers aient participé à sa promotion, il rencontra un succès mitigé.

L'essentiel des critiques reposait sur le fait que le film n'était pas véritablement fidèle aux évènements, en particulier concernant les évolutions de Walton dans l'OVNI.

Des lettres d'excuses furent envoyés par le scénariste à quelques ufologues, s'excusant des altérations apportées à l'histoire de Walton, arguant que celles-ci avaient été demandé par les studios... Mais le mal était fait...

Depuis, Travis Walton fait des apparitions régulières dans les conventions ufologiques Américaines, telle celle de Laughlin le 26 février, et participe à l'élaboration de documentaires.

Pour conclure, cette affaire passionnante et complexe n'a jamais pu véritablement être prouvée comme étant une fabrication des Walton et de Rogers. De nombreuses controverses continuent donc encore aujourd'hui à avoir lieu, et aucun des 7 membres de l'équipe présents ce jour-là ne s'est défaussé, même 35 ans après
.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-http://www.amazon.fr/s?_encoding=UTF8&search-alias=books-fr-intl-us&field-author=Travis%20Walton
-http://www.amazon.com/Walton-Experience-Travis/dp/0425036758

-http://roswell-1947.forumgratuit.org/t27-fire-in-the-sky-1993


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:00

Ronald a écrit:
Sujet très passionnant Roswell, merci pour toutes ces infos ! Wk


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:02

Merci Ronald, je te recommande vivement le visionnage de "FIRE IN THE SKY"
sur l'abduction de Travis Walton ... (je signal au passage des moments très durs dans ce film)
Wk

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:03

Ronald a écrit:
Pas encore vu, il existe un dvd ? scratch


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:05

Ronald a écrit:
Pas encore vu, il existe un dvd ?

Affirmatif, ce DVD est disponible chez Amazon à un prix abordable, je l'avais dans mes archives il y a quelques temps mais sur support VHS. Je dois avoir une copie prochainement et te tiens au courant si cela t'intéresse de le voir... Wk

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Ddvd&field-keywords=fire+in+the+sky&x=9&y=22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:06

Abductions et Mutilations Animales :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des têtes de bétail sont retrouvées mortes et mutilées principalement aux états unis.

Le rapprochement avec le phénomène ovni peut étonner mais il est un fait que nous disposons de pas mal d'éléments et témoignages allant en ce sens.

On peut très bien imaginer par exemple qu'une civilisation extraterrestre visitant notre planète cherche un jour à puiser dans nos ressources.

C'est justement ce qui semble se passer ici.

Les mutilations de bétails sont des "éléments annexes" au phénomène ovni qui méritent toute notre attention.
De 10 à 20 000 têtes de bétail ont été retrouvées mortes et mutilées, essentiellement aux Etats-Unis, et ce depuis le premier cas signalé, c'était en 1967.

Les animaux sont retrouvés dans les champs, certains de leurs organes ayant été prélevés après une découpe avec un instrument tranchant ou au laser, les parties mutilés parfaitement cicatrisés comme s'ils avaient été cautérisées avec une précision diabolique.

Les nombreuses enquêtes effectuées par le FBI aux États-Unis, laissent à penser que ces prélèvements d'organes se produit après enlèvement de l’animal par voie aérienne : on ne trouve pas de traces de lutte ni de sang au sol, les animaux sont retrouvés dans des lieux inaccessibles à pied
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Devant l'inexplicable, plusieurs hypothèses ont été avancées : animaux prédateurs (qui demeure l'hypothèse officielle), agissements d’une secte satanique, enlèvements d’origine extraterrestre puisque des ovnis sont parfois repérés à proximité, ou encore opération secrète de l’armée du fait que des hélicoptères non immatriculés évoluent souvent sur les lieux des mutilations.

La difficulté à attribuer ce phénomène à une origine humaine réside dans son ampleur : quelle organisation pourrait en effet réussir à mutiler plus de 10 000 têtes de bétail sans être jamais découverte par un témoin ou par les enquêteurs de police ? Les médias ne proposent aucune solution et les autorités des pays touchés par ce phénomène cherchent très nettement, de part leur attitude ambigüe à étouffer l’affaire.

Des chèvres, des moutons, des chevaux, des vaches, des cerfs, des lapins et toutes sortes d'animaux domestiques sont pris pour cible par ces mutilations. Les bovins en général représente la plupart des animaux mutilés.


Un cas typique de mutilation animale peut se caractériser par une oreille "enlevée", un oeil "hôter" de son orbite, ou bien encore toute une série d'organes "retirés" avec une précision chirurgicale, comme si un faisceau laser aurait découpé et coterisé en même temps une partie du corps de l'animal. Le plus souvent visé sont les organes génitaux, que ce soit sur des mâles ou des femelles.

Mais le plus troublant dans cette affaire, c'est qu'il n'y a aucune trace de lutte ni de sang sur le sol où est retrouvé l'animal.

Cela laisse entrevoir deux choses : soit l'animal à été transporté d'un endroit à un autre, impliquant que l'ablation des organes manquants n'ait pas eu lieu sur ces mêmes lieux, soit les mutilations ont été faites par une technique et des instruments qui permettent ne laisser aucune traces, ce qui est difficilement imaginable de nos jours lorsque l'on est en pleine campagne !


( à suivre )


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:39

Document vidéo d'une abduction de bétail prise sous différents spectres :
bien que ce vidéogramme date de 1983, aucune infos sur sa véracité, mais le processus
d'enlévement est vraiment troublant, à vous de vous faire votre propre opinion
. scratch



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:41

Abductions et Mutilations Animales : ( suite )

Histoire :

Le mystère a commencé en septembre 1967 lorsqu'une jument Appaloosa nommée Lady a été trouvée morte et dépouillée jusqu'aux os de la tête au cou dans la vallée de San Luis du Colorado méridional. La tête et le cou squelettique sur le corps de la jument étaient mystérieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des objets volants non identifiés et des lumières mobiles avaient été vus dans le secteur, et les journaux dans le monde entier ont rapportés qu'il pourrait y avoir un raccordement entre la mort du cheval et la présence d'OVNI.

Un journaliste a incorrectement mélangé le nom de la jument avec un autre cheval masculin appelé "Snippy" et ce nom resta dans les rapports de médias.'

'Toutes les organes internes à l'intérieur de la poitrine de Lady avaient également été enlevées "chirurgicalement avec de la chaleur," a déclaré le docteur John Altshuler de Denver...Il n'y avait aucune trace de sang et les coupes avaient une précision chirurgicale.

Lorsqu'il a ramené des échantillons de tissu provenant des excisions à son microscope de laboratoire hospitalier, il a découvert que l'hémoglobine avait été cuite, indiquant que de la chaleur élevée avait été employée pour couper le tissu.'

'Les lasers n'ont pas été utilisés pour la chirurgie chez les animaux ou les humains avant les années 70. En 1974, le docteur Joseph Bellina, prof. de l'obstétrique et de la gynécologie à l'université de l'État de la Louisiane, fut le premier à essayer un laser dans la chirurgie gynécologique.'


L'animal mutilé est examiné,
mais son environnement également.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'herbe autour des animaux présente des modifications dans son métabolisme cellulaire, très semblable à celles constatées lors de la présence d'un Crop Circles. Le seul moyen de provoquer de telles modifications impliquerait la présence de micro-ondes et d'un fort tourbillon
.

Cercles mystérieux dans un pâturage du comté Meeker, au Minnesota, en décembre 1974.
Une jeune vache mutilée a été retrouvée morte à l'intérieur d'un cercle.

On le voit dans les faits exposés, l'hypothèse humaine semble peu probable même si l'utilisation d'une nouvelle arme militaire du type à micro-ondes pourrait être testée sur ces animaux.

Les observations d'ovnis à proximité d'animaux mutilés et les caractéristiques des sites dans lesquels ils sont retrouvés laissent à supposer l'intervention d'un ou plusieurs humanoïdes et par voie aérienne.

Cette conclusion peut paraitre hâtive, mais c'est à ce jour la plus plausible.

Une énergie concentrée de façon aussi intense relève d'une certaine technologie, et si l'on tient compte des témoins qui disent avoir vu des engins dans les pâturages où l'on a retrouvé certains de ces animaux, on peut soupçonner une cause extra-naturelle, pour ne pas dire extraterrestre.

On peut également supposer que le gouvernement américain (puisque c'est majoritairement le pays où est déclaré le plus grand nombre de cas de mutilations)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'oeil de ce veau semble avoir été "prélevé"
avec un instrument au laser.


Certains pensent encore que les lésions sont le fait de prédateurs naturels tels que les loups, les coyotes ou les oiseaux mais le tissu des animaux mutilés est sec, cautérisé et aucune trace à proximité de la dépouille.

Donc, comment peut-on expliquer qu'un taureau originaire du Colorado pesant près de 900 kg se retrouve sur le dos, ses cornes enfoncées de 15cm dans le sol, la langue arrachée, les organes génitaux sectionnés et le rectum découpé?
Dans de nombreux cas, le tissu animal à été exposé à des températures élevées.

Tout indique l'utilisation d'une technologie que nous ne comprenons pas.

C'est pour cette raison que les services d'investigations avaient déjà pensé au début à une intervention d'origine aérienne.

De plus, les quelques témoins oculaires rapportent avoir vu des faisceaux lumineux dirigés depuis le ciel sur les animaux.

Dans deux cas, ils virent même les animaux monter le long du faisceau. Le problème, c'est que ce genre de témoignages sont rares, les témoins craignent en effet le ridicule...




crop circle :

Un cercle de culture, ou cercle de récolte (souvent appelé par le nom anglais, crop circle, ou par le néologisme agroglyphe), est un motif réalisé dans un champ de céréales (généralement de blé) par flexion des épis, dans le but de représenter diverses formes géométriques. Ces formes peuvent aller d'un simple cercle de quelques mètres de diamètre à des compositions de plusieurs centaines de mètres impliquant de nombreuses sections
.

Les premiers agroglyphes connus datent de la fin des années 1970, et leur création a été revendiquée un peu plus tard par deux anglais, Doug Bower et Dave Chorley. Ils affirmèrent par là leur intention de faire une plaisanterie, inspirée par un canular réalisé en Australie en 1966.

Bien que certains scientifiques et les zététiciens affirment que l'origine des agroglyphes apparus dans la campagne anglaise est maintenant connue, divers amateurs de phénomènes paranormaux continuent de mentionner de très nombreuses explications alternatives pour l'apparition des agroglyphes, comme des phénomènes naturels, des manifestations ufologiques ou des manifestations d'énergies.



( à suivre )


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:43

TERRIBLE CONSTAT ET HORRIBLE REALITE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette photo représente le cas typique de mutilation classique :

Langue, oeil, parfois oreilles enlevés.Partie génitales, glandes mammaires : idem. L'animal est totalement vidé de son sang. La netteté des blessures exclut un travail imputable à des prédateurs. Les organes sont très proprement excisés. Aux USA le phénomène a démarré en 1967. On y dénombre à ce jour 2860 cas (...). En Amérique du Nord seul le Québec semble avoir été épargné. Parfois les animaux sont largués et se fracassent sur le sol. Il est à noter que les Américains disposent d'hélicoptères tout à fait capables d'enlever un animal de ce poids.

Entre avril et juillet 2002 les mutilations s'étendent à l'Argentine. Même scénario. Dans neuf cas sur dix les proprétaires des animaux ne font pas état de cet incident, peut être "parce qu'on" leur rembourse l'animal".



Une vache de 3 ans est retrouvée mutilée. Ses parties génitales ont été découpées et – étonnamment – il n’y a nulle trace de sang autour de la carcasse. Selon les indices, l’animal ne s’est pas débattu. Cet incident, bien qu’insolite, n’est pas isolé : les chiffres font état de 2000 cas de ce genre par année aux Etats-Unis*.

Les rapports de mutilations animales émanent du globe entier, les pays les plus touchés étant le Mexique, Panama, Puerto Rico, le Brésil, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Suède, l’Australie, le Japon, les îles Canaries, le Canada et – principalement - les Etats-Unis. Une mutilation classique se présente ainsi : un mammifère est retrouvé avec des organes manquants (langue, parties génitales, anus, yeux) ayant été enlevés «d’une manière chirurgicale» (dans certains cas, on nota une précision à l’échelle cellulaire, c’est-à-dire qu’aucun dommage n’a été occasionné à la cellule au cours du prélèvement) ; de plus, le corps est vidé de son sang et les organes internes sont retrouvés en bouillie.

Une précision importante : dans 90 % des cas, les parties génitales sont enlevées.

D’autres éléments étranges viennent se greffer sur cette étrange mosaïque : les découpages sont symétriques, le bord des plaies est lisse et on signale une absence totale d’enlèvement de chairs.

Encore plus énigmatique : les cadavres des animaux mutilés sont ignorés de la faune locale qui ne vient pas se nourrir dessus.

Normalement, lorsqu’un bovin meurt dans un pâturage de cause naturelle, sa carcasse est nettoyée jusqu’aux os dans un laps de temps situé entre 24 et 72 heures selon les lieux, les activités humaines environnantes, le climat, etc…

Dans la plupart des cas, aucune trace au sol (empreintes de pas, traces de pneus)
n’est relevée dans le périmétre
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De plus, les témoins, quand ils ne sont pas inexistants, sont extrêmement rares.
Quant aux suspects, s’il existait de fortes présomptions, cet article n’existerait pas !

Confrontés à ces événements, la police locale, les experts (vétérinaires d’Etat et privés) ainsi que les paysans affichent une grande perplexité devant l’étrangeté de ces crimes, les motifs et les moyens employés par les mutilateurs.

Concernant les vétérinaires, nombre d’entre eux ont décidé de ne pas parler des mutilations en public : le sujet – comme nous allons le voir - est à controverse et à interprétations subjectives.

Le corollaire étant la peur du ridicule vis-à-vis des collègues de la branche.

Ce mutisme s’explique, d’une part, par le fait que des apparitions d’OVNIs et/ou de mystérieux hélicoptères soient rapportées juste avant, pendant ou après l’acte de mutilation et que, d’autre part, les vétérinaires se trouvent face à des crimes pour lesquels les explications rationnellement et scientifiquement acceptables font cruellement défaut.

*A noter que dans de nombreux cas, les mutilations ne sont pas rapportées en raison des coûts financiers directs des autopsies, les examens en laboratoire, la peur des paysans d’être ridiculisés par la communauté, et la mentalité de celle-ci qui cultive l’indépendance et le fait de n’avoir aucun compte à rendre à personne.

Notons encore tous ceux qui ne désirent pas attirer l’attention sur leur cas. La distribution statistique des types d’organes excisés par les mutilateurs de même que le silence des vétérinaires sont révélateurs de la singularité du phénomène. Le sondage suivant en est l’illustration :

Une enquête menée en 1996 par NIDS (National Institute for Discovery Science), afin d’établir l’incidence et la prévalence des mutilations animales aux Etats-Unis, a consisté en l’envoi de 3'849 lettres accompagnées de questionnaires à des vétérinaires spécialisés dans l’espèce bovine.

Seuls 199 questionnaires ont été retournés, soit 4,91 %, ce qui est très faible.



Illustration du nombre de cas d’animaux mutilés rapportés par Etat :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur les 92 cas de mutilations rapportées (voir tableau), dans seulement 11 cas (11,95 %), une autopsie et une interprétation des découvertes pathologiques furent menées.

Là encore, les résultats penchent pour un investissement minimal des vétérinaires pour élucider les causes des mutilations animales.

Les examens en laboratoires ont été réalisés lors de 7 cas (7,60 %). Ici, ce sont les considérations financières qui entrent en jeu.

Enfin, les enquêtes officielles ont été menées dans 28 cas (30,43 %).
Donc, les 2/3 des cas de mutilations ne font pas l’objet d’enquêtes officielles !
Toujours selon cette enquête, la distribution des organes manquants est la suivante :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Organes/tissus excisés - Nbre de cas Pourcentage :

Muscles mâchoire infér. - X21 22.82%
Langue - X39 42.39%
Yeux - X54 58.69%
Oreilles - X13 14.13%
Tétines - X45 48.91%
Mamelles - X48 52.17%
Vagins - X70 76.08%
Rectum - X70 76.08%
Pénis/testicules - X8 8.69%
Lèvres - X6 6.52%
Ongles - X1 1.08%
Autres organes - X4 4.34%



Étonnamment, la fameuse précision chirurgicale n’a été rapportée que dans 4 cas (4,34 %).
Et la disparition d’animaux dans 5 cas (5,43 %).






Pour en finir avec ce tour d’horizon des particularités de l’approche officielle du phénomène et de celles qui lui sont intrinsèques, j’aimerais ajouter que les incidents ne touchent pas de fermes particulières et que les animaux concernés par cette boucherie sont surtout des vaches âgées de quatre à cinq ans d’une part et des génisses de moins d’un an, d’autre part, avec une prépondérance pour les races Hereford ou Charlee.

On remarquera encore que les mystérieux chirurgiens, qui sont capables de faire des découpes sur de gros bétail aussi lisses et nettes que celles faites avec un instrument chirurgical, ne le font pas sur des moutons.

Cela semblerait indiquer qu’ils ont jeté leur dévolu sur un type d’animal bien précis : la race bovine.




Les premières mutilations animales et l'enquête du FBI :

Dans de nombreux pays, le folklore local ou régional décrit une constante dans le comportement des créatures parahumaines : il semblerait que le vol de bétail soit une pratique courante, d’ailleurs elle arrive en troisième position derrière les vols d’enfants et de jeunes gens (surtout de jeunes filles).

Pour ne prendre qu’un exemple, en Suisse, les nains locaux (les Kobolds, les Servants, etc., selon les cantons) exigeaient une contrepartie en produits laitiers pour permettre au bétail des éleveurs de paître en des lieux réputés dangereux pour les bêtes.

Il semblerait donc que le bétail, dès lors son exploitation par les humains, devienne la cible d’attaques par des forces surnaturelles et occultes.

C’est ainsi que la première vague de mutilation de bétail touche les Etats de Pennsylvanie et du Kansas en 1967.

Le 1er cas rapporté est celui d’un cheval étalon âgé de 3 ans d’Alamosa, Colorado retrouvé mutilé le 9 septembre 1967 près du ranch de Harry King, le frère de la propriétaire dudit animal, Nellie Lewis.

Le cheval, élevé au rang de martyr et initialement appelé «Lady», est rebaptisé «Snippy» par les passionnés de ce genre d’affaire, surnom qui donne une idée de l’état de l’animal au moment de sa découverte. Le mari de Nellie, Berle, commente l’augmentation soudaine de l’activité OVNI qui a accompagné la mutilation de son cheval : «On voit quelque chose – je ne dirai pas ce que c’est – chaque nuit».

Ce n’est que six années plus tard que la presse se fait l’écho de forfaits du même type :
C’est à partir du deuxième semestre de 1973 que l’on entend parler pour la première fois des mutilations animales.
Le Minnesota, le Missouri et le Kansas sont les premiers Etats touchés.

En 1974, c’est au tour de l’Oklahoma, du Texas, du Sud-Dakota et du Nebraska de constater les dégâts.
Dans ce dernier Etat, plus précisément dans le conté de Madison, au moins 5 bovins furent mutilés. Dans chaque cas, les parties génitales sont excisées et des OVNIs rapportés dans la région.

Un témoin, Harold Kester, décrit un objet volant comme celui-ci : «il était muni de lumières vertes de chaque côté avec une luminescence par dessus».



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Par la suite, une trentaine d’Etats sont concernés, principalement du Midwest.
Pendant une période de deux ans (1975-77) dans deux comtés du Colorado, on ne dénombre pas moins de 200 rapports.

Alors que l’affaire est encore au stade embryonnaire, éleveurs et policiers pensent avoir affaire à des maniaques sexuels ou encore à des sectes sataniques.

Mais l’absence de traces de pas ou de roues de véhicules remet sérieusement en question cette explication bien trop simpliste vu la complexité des circonstances.

Une étude de deux experts en animaux prédateurs, financée notamment par le Texas Agricultural Extension Service, confirme qu’«il n’existe aucun animal prédateur au monde ayant la capacité de faire des lésions aussi rectilignes ni aussi lisses que celles pouvant être réalisées avec un instrument tranchant très affuté tel que : couteau, ciseau, scalpel, rasoir, etc.
Les animaux prédateurs n’ont ni les moyens physiques, ni l’intelligence pour agir de cette manière.

Quand un animal prédateur se nourrit sur une carcasse de gros mammifère mort de maladie ou tué de main humaine, il commence par déchirer l’abdomen pour avoir accès aux viscères puis entame les masses musculaires.

Il n’a aucune attraction particulière pour les organes sexuels, la zone rectale, les oreilles, les babines.
Selon les cas, une carcasse est généralement dévorée dans les 12 à 48 heures après la mort de la victime.

Cela dépend de nombreux facteurs : abondance des espèces, distance de présences humaines, climat et température, etc…»
Jean Sider, dans son excellent ouvrage «Ultra Top-Secret», donne son avis sur le travail et les conclusions de Rommel :

«Il en résume la plus grande partie dans un style acerbe, constitué d’affirmations péremptoires, de jugements définitifs, voire nuancés quand la dépouille a été vue par trop de monde.

Il se fie essentiellement aux vétérinaires d’Etat ayant prêté leur concours à son «investigation » lorsqu’il y a un problème relevant des sciences vétérinaires».

Howe commente : «Je crois qu’il a été payé pour étouffer les causes réelles de ces mutilations».

Espérant réduire l’inquiétude et la panique dans la population et jonglant entre la réduction et la simplification, l’enquête a également permis de clore définitivement le dossier ...
en tout cas du côté des autorités.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A suivre ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:44

Ronald a écrit:
Un curieux phénomène ces mutilations animales ! scratch
Et pourquoi est-ce uniquement la race bovine qui est concernée ?
Etrange tout de même... Rolling Eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:46

Ronald a écrit:
Un curieux phénomène ces mutilations animales ! scratch
Et pourquoi est-ce uniquement la race bovine qui est concernée ?
Etrange tout de même... Rolling Eyes

Un phénoméne complétement inexpliqué Ron, toutes sortes de ces animaux domestiques sont pris pour cible par ces mutilations. Les bovins en général représente effectivement la plupart des animaux mutilés peut-être par faciliter de pouvoir executer ces expériences de prélévements d'organes internes et d'avoir des quantités de "cobayes" à disposition... Question Question Question

Pour rappel, plusieurs hypothèses ont été avancées de la maniére suivante : animaux prédateurs (qui demeure l'hypothèse officielle), agissements d’une secte satanique, enlèvements d’origine extraterrestre puisque des ovnis sont parfois repérés à proximité, ou encore opération secrète de l’armée du fait que des hélicoptères non immatriculés évoluent souvent sur les lieux des mutilations. Question Question Question

Ce mystére reste une énigme ... scratch


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:48

Ronald a écrit:
Une petite vidéo trouvée sur YouTube... Shocked




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:50

Ces images sont terribles et inexpliquées, si ce n'est les hypothéses retenues ...
Le phénoméne reste pourtant incroyable en soit, l'enquête se poursuit sur ces mutilations !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ferais prochainement un complémentaire de sujet sur ces mystérieux hélicoptéres noirs
appartenant à l'armée U.S. qui sont observés sur les sites de ces mutilations animales ...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Dim 13 Jan - 9:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 22 Avr - 5:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]LES BLACK HELICOPTERES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des hélicoptères peints en noir et sans marques d’identification ont souvent été observés à proximité des sites de mutilations animales.

Ces engins appelés «black helicopters» outre-atlantique seraient la propriété du gouvernement américain et s’engageraient dans des missions clandestines. Les apparitions de Black Helicopters ont commencé en 1971.

Surtout rapportés aux Etats-Unis, ils ont également été signalés évoluant au-dessus des crop-circles en Europe, durant la guerre du Golf ou dans la région sud de Denver, Colorado en 1995.
Dans ce dernier cas, ils survolaient la ville à 23h00, à 01h00 et encore à 03h00 du matin à raison de trois à quatre fois par semaine.

Pour les officiels – à en croire, par exemple, le Major Shawn Flora de Buckley AFB, interviewé par des journalistes de Channel 4 lors d’une émission du 14 février 1995, ces hélicoptères n’existent pas !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ainsi, de 1971 à 1985, les hélicoptères sont régulièrement signalés à proximité des sites de mutilations – avant, pendant ou après que ces crimes soient commis. Durant les années 90, les manifestations des blacks helicopters se sont multipliées.

Ces dernières années, ils ont même survolé les agglomérations importantes, telle Denver, Colorado. Dans certains cas, les témoins ont rapporté qu’ils sprayaient les zones rurales et urbaines d’agents chimiques qui décimèrent cultures et bétail.
Dans le cadre des mutilations qui touchèrent Albertville en février 1993, Jole Strawn, un rancher, affirme avoir aperçu des hélicoptères atterrirent sur le plancher des vaches une nuit.

Il a organisé un réseau de victimes et affirme qu’il est en mesure d’identifier trois types d’hélicoptères impliqués dans les mutilations, dont le UH-60 Blackhawk et le Agusta Bell 212.
De nombreux mammifères mutilés ont été retrouvés avec des peintures fluorescentes afin d’aider à l’identification dans le noir.

Il est probable que le bétail soit repéré à l’avance, puis marqué d’une quelconque manière, afin que les mutilateurs opérant de nuit la plupart du temps, puissent repérer leurs proies.
Les bêtes mutilées présentent toutes des marques corporelles ressemblant à celles qu’aurait pu faire un filin qui aurait servi à soulever les bestiaux, dont une meurtrissure particulière faite autour d’une patte.

De plus, le poil est comme attaché sur le corps par bandes verticales bien précises, et la même patte est généralement brisée. Il y a donc des indicateurs que l’animal, après avoir été soulevé à une hauteur considérable, avait été relâché.
Et ce n’est pas Ted Oliphant qui dirait le contraire ! Policier de Fyffe, Alabama, il a enquêté sur les mutilations de plus de 35 animaux sur une période de 8 mois (d’octobre 1992 à mai 1993).

Il rapporte que dans des cas se rapportant aux Etats d’Alabama (1993 et 1994), Californie (1996) et Floride (1997), des produits pharmaceutiques furent localisés dans le sang des bovins : de la barbiturique, des anti-coagulants, des amphétamines synthétiques et encore d’autres substances.
Ces drogues ne sont pas destinées aux vétérinaires, mais aux humains.

Cet enquêteur explique également qu’en 1993, il eut la possibilité d’espionner des hélicoptères Chinook dans la région (Sand Mountain) menant, semblerait-il, des opérations clandestines.

Ces engins se dirigeaient vers la base de Fort Campbell, Kentucky. Selon lui, il y a de fortes chances que la 101st Airborne Division de Maxwell AFB, Alabama soit impliquée dans les mutilations de bétail.
Une note interne du FBI du 16 février 1979, de Forrest S. Putman, un agent spécial du FBI basé à Albuquerque à l’attention de Washington, corrobore ces allégations :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

«…les animaux ont été injectés d’une drogue paralysante et le sang a été vidé de l’animal après l’injection d’un anti-coagulant.
Il semble que dans certains cas les jambes de l’animal ont été cassées et que des hélicoptères sans marques d’identifications furent signalés dans les environs de ces mutilations…»

Putman poursuit : «Valdez (NdA : un policier chargé d’enquête au Nouveau-Mexique et précurseur en la matière) est absolument convaincu que ces mutilations sont l’œuvre du gouvernement américain et qu’une opération clandestine de la CIA ou du Département de l’Energie est liée à des recherches de guerre biologique.
Il justifie son opinion par le fait que le Los Alamos Scientific Laboratory a tout fait pour camoufler certains faits».

Bien que toutes ces données vont dans le sens de la confirmation de l’hypothèse du projet secret, il y a des données qui la mette rudement à l’épreuve.

Premièrement, l’absence de sang dans l’animal souvent rapportée (une vache contient environ 12 à 16 litres de sang) complique singulièrement la question : afin de vider le sang d’une vache complètement, il faudrait lui couper la gorge, la retourner pendant que le cœur soit toujours entrain de pomper (désolé pour nos amis défenseurs des animaux…).
Une opération qui prend du temps…
Deuxièmement, les animaux mutilés sont apparemment balancés depuis les airs (ce qui explique également l’absence de traces).

On mentionne des cas où le mammifère est retrouvé sur le sommet d’une mont quasiment inaccessible.
L’animal est apparemment capturé, mutilé et balancé par dessus bord, pas nécessairement du point où il a été capturée.
Il semblerait que les mutilateurs ne prêtent pas attention à l’endroit où est déposée la carcasse.
C’est tout simplement impensable pour une agence gouvernementale qui souhaite opérer dans la clandestinité !

- Pourquoi ne pas embarquer la carcasse et s’en débarrasser à un endroit plus discret ?
- Pourquoi l’agence ne se procure-t-elle pas ses propres bovins au lieu de prendre tous ces risques inutiles ?

De plus, depuis 1988, l’homme produit des clones de bovidés !
Troisièmement, le phénomène des mutilations datant de 1967, comment concevoir un projet s’étalant sur plus de 30 ans avec autant de moyens et de risques entrepris ?

Quatrièmement, bien que les lasers aient été produits au début des années 60, ceux-ci n’étaient pas capable de produire une telle précision dans les excisions rapportées, par exemple, en 1967 (cf. le cas de Lady).
Cette remarque nous renvoie à l’hypothèse extraterrestre que nous évaluerons plus loin. Là encore, cette hypothèse peine à convaincre…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'hypothèse de l'hystérie collective

Cette supposition part du principe que quelques cas de mutilations sont rapportés chaque année pour être montés en épingle par les journalistes avides de sensationnel, créant ainsi une psychose pour des éleveurs possédant des bêtes qui ne sont pas assurées et dont la valeur unitaire est estimée à environ 800 US$.
Les défenseurs de cette thèse font preuve d’une totale méconnaissance du dossier.

On l’a vu : quand ce ne sont pas les ranchers qui se montrent peu enclins à faire état des pertes de bétail, ce sont les enquêteurs officiels qui étouffent l’affaire. Sans compter les vétérinaires, qui , soucieux de leur image de marque, n’osent pas aborder le sujet, du moins en public…
Si l’est vraiment question d’hystérie, elle ne se cantonne pas uniquement aux USA car, je le rappelle, le phénomène est mondial et l’Europe n’est pas épargnée.

Sachant que les médias font une impasse quasi totale sur le sujet (à quelques exceptions près, voir ci-après) en Europe, on est donc en présence d’une hystérie se propageant d’une manière très originale !

Concernant les mutilations en Europe, j’en veux pour preuve :

Août 1994, à Bodmin Moor près de Launceston, Angleterre, un veau est retrouvé sans trace de sang, avec la gorge coupée, le museau enlevé de «manière chirurgicale» selon Malcom Delaida, qui rapporte le cas dans le périodique «Farmers Weekly» du 14 Octobre 1994.

Le 10 Octobre 1994, l’incontournable BILD se penche sur les mutilations de bétail en rapportant les centaines de chevaux retrouvés avec des excisions en Allemagne, Angleterre, Norvège, Suède et Finlande.

De nombreuses bêtes ont survécu à ces attaques et certains sont décédés. Le magasine rapporte le cas de quatre chevaux qui ont survécu aux mutilateurs près de Bahrenbostel-Holzhausen, une communauté paysanne à Diepholz, Allemagne.
D’ailleurs, n’importe quel sociologue sait très bien que de telles hystéries ne peuvent pas durer 30 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo du veau parut dans «Farmers Weekly» 14 Octobre 1994


L’hypothèse extraterrestre

Comme je l’ai fait remarquer plus haut, les mutilations sont souvent accompagnées d’observations d’OVNIs. Dans certains cas, d’étranges traces au sol près du cadavre de l’animal sont signalées dans les enquêtes de police (par exemple, le cas du 24 mai 1978 du policier Valdez).

Dans d’autres cas, les Aliens sont carrément observés en train d’enlever le bétail : dans son documentaire datant de 1989 «Alien Life Forms», Linda Howe interviewe les membres d’une communauté qui affirme avoir aperçu des Aliens s’engager dans une activité d’enlèvement d’animaux. Le compte-rendu le plus impressionnant émane de Ron et Paula Watson de Mount Vernon, Missouri.

En juillet 1993, alors qu’ils se relaxent sur la véranda, ils remarquent quelque chose d’anormal dans le pré. Se munissant de jumelles, ils voient d’abord une vache couchée sur le côté, comme paralysée.
A proximité s’agitent deux êtres vêtus de gris avec de grosses têtes blanches. Une des entités lève les bras, ce qui fait instantanément monter le mammifère dans les airs qui s’engouffre alors dans un OVNI en forme de cône. Puis, l’engin se propulse et disparaît.

A Houston, Texas, en mai 1973, Judy Doraty subit un enlèvement à bord d’OVNI. En 1980, le Dr. Léo Sprinkle, de l’Université du Wyoming, avec l’accord de Doraty, entreprend une régression hypnotique. Voici une extrait de la transcription de la séance d’hypnose :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dr. Sprinkle : «Pouvez-vous me décrire ce que voyez ?»

J. Doraty : «Je m’élève…Je peux voir un animal enlevé à bord (de l’OVNI)…on l’amène dans une sorte de chambre et ça me donne des nausées en voyant comment il l’excise. C’est fait très rapidement, mais le veau ne meurt pas immédiatement. Son cœur n’est pas retiré…et je vois le veau redescendre à terre…et il ne bouge plus…»

Dr. Sprinkle : «Comment s’est coupé ?»

J. Doraty : «…avec des instruments…c’est comme un couteau…et il y a comme des aiguilles attachés aux tissus (du veau) ou des sondes avec des tubes connectées à celles-ci. Ils font la même chose avec les organes génitaux et les yeux».


http://www.ufocasebook.com/doratyabduction.html


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ATTENTION:

Les photos devant illustrées l'article et le témoignage ci-dessous,ne sont plus visibles
pour des raisons évidente de censure et afin d'éviter de choquer les esprits.



Plus récemment, le 13 décembre 1993 à 22h00, Christopher O’Brien, journaliste dans le Colorado du Sud, reçoit un coup de fil d’une résidente de Crestone qui rapporte l’observation d’un «objet blanc brillant» ayant chuté sur le sol vers Baca, au nord de Hooper.
Le lendemain, un taureau est retrouvé mutilé sur la propriété de Dale et Clarence Vigil dans le comté de Costilla.
En plus de la précision chirurgicale est rapportée la présence de branches cassés au sol qui appartiennent à l’arbre situé au-dessus de la carcasse. Sur les branches de l’arbre (à 4 mètres de haut), on signale des poils ainsi que du sang comme si l’animal avait été balancé depuis les airs (33).
Quel serait la motivation des Extraterrestres pour ce genre d’exercice macabre ?

John Lear affirmait que les extraterrestres (EBE), responsables des mutilations animales, ont un dysfonctionnement génétique détruisant leur système digestive.

Ainsi, afin de s’alimenter, ils ont recours aux enzymes récupérés sur les bovins ou encore, sur les…humains.
Sur les humains ? Eh oui, il semblerait que les mutilateurs font également subir leurs sévices à de malheureux êtres humains.
Un rapport très bien documenté et à la crédibilité irréprochable nous vient du Brésil :

Près du lac artificiel de Guarapiranga non loin de Sao Paulo, Brésil où l’on rapporte de nombreuses apparitions d’OVNIs, est retrouvé le 29 septembre 1988 le corps nu et affreusement mutilé d’un homme d’une quarantaine d’années.

Ce cadavre est identifié mais la famille demanda que son anonymat soit préservé. En 1994, l’ufologue Encarnacion Garcia, enquêteur sur les mutilations de bétail au Brésil, prend connaissance des clichés, du dossier de l’enquête policière ainsi que du rapport d’autopsie établi par le docteur Cuenca.

Et les similitudes entre les blessures infligées à cet homme et celles du bétail dépecé sautent aux yeux de l’ufologue.
Retrouvé 48 heures après la mort, le corps ne présente aucun signe de putréfaction ou d’attaques par les prédateurs et ne dégage aucune odeur.
Les joues et les lèvres ont été précisément découpées, la langue sectionnée, les yeux et les oreilles enlevés.

L’absence de toute trace de sang semble indiquer qu’on a opéré à l’aide d’un instrument cautérisant par la chaleur, du genre laser.

On note également la présence de perforations circulaires, d’un diamètre variant entre 3 et 4,5 centimètres visibles sur les bras, les épaules et les jambes.
Se trouve également un trou net de 4,5 centimètres à l’emplacement du nombril.
Les testicules ont été extraits avec la même précision chirurgicale.
Quant à l’anus, il a été excisé suivant une large ellipse de 8,5 centimètres sur 17.
On relève aussi l’ablation de quasiment tous les organes internes, sans doute extraits par les orifices pratiqués.

Le rapport d’autopsie déclare : «On constate l’ablation de tissus sur une grande partie de la face et du cou de la victime… Il y a aussi l’extraction des tissus oculaires, des yeux, des organes auditifs internes et externes. La langue et plusieurs autres muscles ont également été extraits».

Par exemple, une des photos montre clairement les trous symétriques dans le bras par lequel les muscles ont été extirpés. Même constat pour la poitrine où un trou a permis de retirer des organes.
D’ailleurs, la police a immédiatement fait remarquer que les perforations n’ont pas été produites par des balles tirées d’une arme à feu.

La photo 3 est un zoom de la face gauche de la victime. On voit que l’oreille a été excisée très précisément comme le rapport le précise.
Les similitudes avec les mutilations sont frappantes : même technique précise, mêmes organes découpés et même mépris pour le cadavre.



Existe-t-il des précédents ?

La police brésilienne affirme qu’au moins une douzaine de cas similaires à celui de Guarapiranga se sont produits dans le passé.
Aux Etats-Unis, un bon exemple est le cas du Sergent Jonathan Louette stationné à White Sands Missile Test Range en 1956.

Son corps mutilé a été retrouvé trois jours plus tard, après qu’un Major de l’Air Force ait aperçu l’enlèvement de son collègue par un objet «en forme de disque».
Là encore, les similitudes avec le cadavre de Guarapiranga sont frappantes : les parties génitales, les yeux et le rectum de Louette ont été excisées avec la même précision chirurgicale.

De nombreux éleveurs de bétail, policiers, enquêteurs privés ou encore spécialistes de la question sont convaincus que les OVNIs sont responsables de cette boucherie.

Un autre argument vient soutenir leur thèse : bien que les lasers aient été produits au début des années 60, ils n’étaient pas capable de produire une telle précision dans les excisions rapportées, par exemple, en 1967 (cf. le cas de Lady).

Si l’on reconnaît que l’incapacité des autres hypothèses à expliquer le phénomène rend la thèse E.T. séduisante et la renforce, on avoue qu’elle demeure la seule à pouvoir rendre compte de ces incidents.

Le paranormal intervient dès lors que le rationnel ne suffit plus à expliquer. Pourtant, certaines constatations sont considérées comme acquises:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Oui, des OVNIs sont repérés lors des massacres
Oui, des substances pharmaceutiques sont localisées dans les dépouilles
Oui, les mutilateurs n’ont aucun égard pour la vie et exposent les carcasses comme des trophées

Des trophées qui ont l’allure d’une énigme posée par les mutilateurs.
Cette attitude démontre – en tout cas – qu’ils ne nous prennent pas pour des imbéciles, tant que l’énigme est difficile à résoudre…
Le 20 avril 1979, une conférence organisée par le FBI donne l’occasion à David Perkins, Directeur du Département de Recherche à la Libre School de Farasita, Colorado de présenter ses recherches sur un sujet pour lequel «il n’a jamais rencontré un tel défi» note le rapport du FBI.


Il termine son exposé par la phrase suivante :

«La seule chose qui est sensée dans cette affaire, c’est qu’elle est complètement insensée».
Et 20 ans après, même constat tandis que les mutilations de bétail et son ballet de Black Helicopters continuent à défier notre compréhension :

Le lundi 20 Juillet 1998, quatre bovins mutilés sont retrouvés près de St. Johns, Arizona (3'294 habitants), une ville se situant à 216 kilomètres à l’est de Flagstaff.
Les bovins sont retrouvés exsangues, manquant les yeux et les langues des quatre mammifères. Les coyotes et les vautours n’ont pas approché les cadavres .

Le dimanche 3 mai 1998, une vache mutilée est recouvrée à 16 kilomètres au sud-est de Questa, Nouveau Mexique. L’animal, duquel manquent les yeux et la langue, est déjà décédé depuis plusieurs jours .

Février 1998, une vache est retrouvée morte et mutilée à la ferme de George Giersch près de Dawson Creek, British Columbia, Canada. Giersch trouve le mammifère «baignant dans son sang avec sa langue en moins».

Il ajoute que l’incision est «trop précise pour être l’œuvre d’un prédateur».
Aucune trace de pas ou de véhicules n’est remarquée dans la neige.

A la suite de suggestions de l’enquêteur local, Giersch laisse la carcasse de la vache in situ. «Aucun animal ne s’approcha de celle-ci jusqu’au cinquième jour, lorsque des oiseaux commencèrent à s’y attaquer.
C’est louche - C’est bourré de coyotes ici».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans la nuit du 8 février 1999, plus d’une douzaine de black helicopters ont survolé Kingsville, Texas, une petite ville située à environ 80 kilomètres au sud-est de Corpus Christi.
Les appareils se sont ensuite posés afin que des soldats en tenue de combat puissent mener à bien un exercice d’infiltration ordonné par l’U.S. Army Special Operations Command dont le nom de code est «Operation Last Dance».




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roswell-1947 le Dim 13 Jan - 10:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Ronald
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 9
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 44
Localisation : Quelque part sur un vaisseau mère

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Sam 16 Juin - 0:56

Photos étonnantes d'un cerf retrouvé mort sur un pylone électrique
(Canada,2003)...
Shocked

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certains prétendent que l'animal a été renversé par un train passant sur une voie de chemin de fer non loin des lieux... Suspect
Mais un train peut-il projeter un tel animal dans les airs sans que celui-ci ne soit réduit en bouillie ? Et avec seulement l'amputation des pattes arrières ?
scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Sam 16 Juin - 8:34

Absolument Ron, tout ceci reste un véritable mystère ... Suspect


Des fractures osseuses sont fréquemment remarquées sur les cadavres d'animaux mutilés.
Souvent, on retrouve ces animaux morts dans des positions curieuses, positions qu'ils ne prendraient jamais en cas de mort naturelle.

Certains ufologues pensent donc que ces animaux, tout d'abord paralysés puis transportés à bord d'OVNIs (éventuellement par des rayons transporteurs, souvent décrits également dans les témoignages d'abductions) seraient mutilés, puis tués à bord et ensuite jetés comme des déchets au sol, d'une hauteur telle qu'elle occasionne des fractures.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le cas de ce cerf retrouvé en janvier 2003 dans le Manitoba (Canada) près de la ville de Headingly, sur un pylône électrique (voir photos 1 et 2) a provoqué bien des polémiques. Ses pattes semblent avoir été mutilées. Certains spéculent sur le fait que l'animal aurait pu être renversé par un train passant sur la voie de chemin de fer avoisinante tout proche. L'éventualité qu'un train, même passant à grande vitesse, puisse projeter un animal d'environ 150kg à 8 mètres de distance et à quelques mètres de hauteur sans que l'animal ne soit déchiqueté, seulement en lui sectionnant les pattes? est quasi difficile à croire par la violence d'un tel choc.
C'est pourquoi l'hypothése la plus probable retenue parmi les ufologues semble être celle citée plus haut.

Actuellement plus de 6 000 collisions entre cerfs et véhicules sont signalées chaque année au Manitoba, y compris plus de 300 sur les routes de Winnipeg. Ces collisions sont la principale cause de mortalité des cerfs dans cette région.

Le Dr Jasper McKee, un professeur de physique à l'Université de Manitoba, émets des doutes de la théorie du train. « Si vous pouvez obtenir le même effet, jusqu'à 6 ou 7 mètres, je douterais. Le cerf atterrirait sur la traverse du poteau sans toucher les fils électriques, est ce possible ? Le cerf doit être présent au bon moment, avec un angle droit » Dr McKee propose une meilleure version, celle du canular : « Quelqu’un va bientôt appeler pour nous dire que le cerf a été mis en place grâce à une poulie et une corde, et qu’il en a bien ri ensuite »

Les chances de trouver une solution définie à ce mystère sont réduites par le fait que les fonctionnaires de « Manitoba Hydro » qui ont enlevé la carcasse, ont détruit les restes de l’animal. Il est donc Impossible de savoir s’il manquait d’autres parties du corps, autre que les parties inférieures des pattes arrière (visibles sur les photos), et si ce cas appartient au phénomène des « mutilations animales » Maintenant que l’histoire est connue des médias, peut-être que quelqu’un apportera de nouveaux renseignements importants.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malheureusement, aucune autre information sur une éventuelle enquête et les résultats de celle-ci
n'est connue encore à ce jour.



Un autre cas semblable est mentionné par Dave Henderson dans le Journal Ithica.
Le 18 novembre 2002, Long Eddy, Etat de New York.
Un Cerf mâle de 32 Kg retrouvé à quatre mètres de haut dans un arbre.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


A Long Eddy, état de New York, dans l’épaisse forêt au sud-ouest du Comté Delaware que traverse la rivière du Comté de Wayne (Pennsylvanie) Le 18 novembre 2002, il avait beaucoup neigé la nuit et un épais manteau blanc recouvrait le sol. Un agent de change de habitant à l’Ouest de Nyack (Rockland County, New York) Monsieur Gérald Inman fut le premier désorienté par la vue d'un cerf accroché dans les branches d’un arbre, ce dernier estime que le cerf coincé entre deux branches se trouvait à environ 4 mètres de haut, il n’y avait aucune trace de lutte ou de sang présent sur l’animal.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sources complémentaires d'infos :
- Forum d'études du phénomène ufologique
- Touraine Insolite : Mystères & Etranges


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
EBE 209
Astro navigateur
Astro navigateur
avatar

Messages : 1192
Réputation : 4
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Sirius B50

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 17 Juin - 9:11

merci à vous deux pour ces infos, pour le moins très étrange et on se pose effectivement tous un tas de questions
vraiment inexpliquées sur ces constatations ...
Suspect


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Shadow
Escorteur Ufo 2éme rang
Escorteur Ufo 2éme rang
avatar

Messages : 836
Réputation : 5
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 27
Localisation : Orion M42-NGC1976

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Dim 17 Juin - 13:17

Ces faits étranges sont toujours impressionnant dans les circonstances et les découvertes de pareils cas sur le terrain, et pourtant pas une minute on n'imagine que quelqu'un ne s'amuse à mettre en place ce genre de scéne incroyable, complétement hors du commun et qui plus est, avec de quelquonque mutilation. Suspect

Il est pourtant clair, qu'une chose de cette nature, potentiellement lié à un accident, est chose quasi impossible ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floflo
Patrouilleur intergalactique
Patrouilleur intergalactique
avatar

Messages : 380
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : Galaxie

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Jeu 21 Juin - 2:26

C'est impressionnant Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floflo
Patrouilleur intergalactique
Patrouilleur intergalactique
avatar

Messages : 380
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : Galaxie

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Jeu 21 Juin - 2:32

Roswell-1947 a écrit:
Ronald a écrit:
Une petite vidéo trouvée sur YouTube... Shocked

Je trouve impressionnant également le regard du chien envers l'animal mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod 2
Escorteur Ufo 3éme rang
Escorteur Ufo 3éme rang
avatar

Messages : 740
Réputation : 2
Date d'inscription : 27/05/2012
Localisation : Zeta Reticuli

MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   Sam 30 Juin - 16:42

Grey Skies

Je viens de tomber par hazard sur un film concernant une histoire d'enlévement par des extraterrestres.
Film n'ayant apparemment aucune distribution en France, et en Europe.
Je n'ai pas non plus d'infos sur la fiche technique de ce film produit en 2009-2010 par le couple Stacey Jorgenson et Mark Reilly de la socièté AlphaDogs en Californie (usa)
C'est dommage car l'intrigue est très angoissante et mystèrieuse sur des aliens avident d'abduction d'êtres humains.

Le scénario part sur un groupe d'amis réunis dans une cabane bordée par un lac en milieu rural. Des disparitions étranges commencent à se produire, le groupe de jeunes gens va bientôt comprendre qu'ils deviennent les victimes d'enlèvements extraterrestres.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://alphadogsnews.blogspot.fr/2010/09/alien-abductions-at-alphadogs-post.html



http://www.greyskiesmovie.com/


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Abductions et Cattle mutilations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Abductions et Cattle mutilations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Abductions et Cattle mutilations
» Mutilations animales et armée
» (1975) Un sénateur demande l'aide du FBI au sujet des mutilations de bétail
» L'excision et les mutilations génitales féminines (MGF)
» Authorities Baffled in California and Switzerland As Cattle Fall Off Cliffs and Die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: DOSSIERS PRINCIPAUX DU FORUM :: Les DOSSIERS TOP-SECRET-
Sauter vers: