UFO INVESTIGATIONS-MOVIES
Entrez dans le cinéma de science-fiction, et redécouvrez toute la filmographie ovnis d'hier et d'aujourd'hui ...

Approchez les mystères de l'ufologie et prenez conscience que la vérité est peut-être sur le point d'éclater au grand jour ...

Enter the cinema of science fiction, and rediscover complete filmography UFOs Then and now ...
Penetrate the mysteries of the UFO and realize that the truth may be about to come to light ...

UFO INVESTIGATIONS-MOVIES

Dossiers d'archives, photos images articles, documents inventaires des séries et films sur le sujet ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le journal du Forum ( Edition 2012 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Le journal du Forum ( Edition 2012 )   Dim 9 Déc - 13:33

Dimanche 9 Décembre 2012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bugarach : la rumeur
Par RÉMI LAINÉ Réalisateur de documentaires, NICOLAS D' ESTIENNE D'ORVES Ecrivain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Depuis bientôt deux ans, la presse parle de Bugarach, «le seul lieu échappant à la fin du monde le 21 décembre prochain». On lit partout que «touristes et illuminés se pressent dans le petit village pour visiter le refuge qui pourrait résister à la fin du monde en décembre prochain…». Intrigués par cette invasion new-age façon partie de campagne, nos productrice et éditeur nous ont dépêchés à Bugarach pour y passer une partie de l’année (1). Qu’avons-nous vu à Bugarach entre juin 2011 et novembre 2012 ? Peu d’illuminés. Quelques touristes. Et beaucoup de journalistes. D’abord la presse locale, qui a épuisé le ton ironique de ses premiers articles. Quand, amusé par cette loufoquerie colportée par Internet, un reporter américain a publié l’histoire dans le New York Times, celle-ci a pris une légitimité universelle. Mieux qu’une vérité. La presse nationale a repris le flambeau. Puis les télés japonaises, coréennes, russes, CNN, Al-Jezira, les radios… A raison de deux, puis trois, puis quatre ou cinq équipes par semaine, les journalistes défilent. Ce qui a précédemment été publié tient lieu de fait acquis. Sans guillemet ni conditionnel, on parle d’hôtels pris d’assauts, de construction de bunker, de spéculation immobilière… Histoire de tester la rumeur, un Bugarachois, au sortir d’une soirée festive, a mis sa maison en vente sur Leboncoin pour la modique somme de 6 millions d’euros. Il n’a reçu aucun coup de fil. Une seule maison s’est vendue dans le village en 2012 à 85 000 euros pour 130 m2. Paraît aussi qu’à l’approche du Pic - cette superbe montagne qui domine la vallée - les boussoles s’affolent et les portables disjonctent. L’antenne-relais qui dessert la vallée s’est retrouvée en rade quelques jours au printemps. Orange a diligenté une enquête. L’intense champ magnétique, qui perturbait le réseau, était généré par une clôture électrique survoltée.

Sur place, personne, même chez les plus allumés, ne croit en cette fin du monde du 21 décembre. Un ésotérique, tendance wisigothe, nous a juste fait remarquer qu’il fallait interpréter l’Apocalypse comme un «changement de cycle». De 2012, on pourrait bien passer en 2013. A part quelques ados adeptes de jeux de rôles et la section UMP de Limoux qui, dans un communiqué officiel, a annoncé entre les deux tours de l’élection présidentielle : «Si Hollande passe, on se réfugie à Bugarach» - ils ont dû se perdre en chemin -, personne ne cherche le salut à Bugarach. Confession d’un officier de la gendarmerie : «Avec tous ces journalistes, il faut bien qu’on fasse quelque chose.» Un habitant : «Avec tous ces gendarmes, on va finir par croire qu’il se passe quelque chose.»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Admettons que le préfet réquisitionne la maréchaussée pour limiter l’accès au Pic la semaine du 21 décembre. Trois tracteurs en travers de la route départementale auraient fait l’affaire, mais bon. Admettons qu’il se déporte spécialement sur zone avec force gendarmes pour se prêter de très bonne grâce à la mise en scène d’Enquête exclusive de M6. Admettons qu’il annonce aux télés en faction ce jour-là - venues de Belgique et de Hongrie, elles n’en attendaient pas tant - que «face à la menace», il est désormais envisagé d’interdire l’espace aérien autour du Pic. Au cas où des escadrilles intra et extraterrestres déferlent sur le secteur ? On touche aux limbes avec la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Dans son dernier rapport d’activité, on lit : «Outre la prolifération de groupes sectaires, spécifiquement constitués autour de l’Apocalypse supposée pour 2012, la Miviludes envisage l’hypothèse, crédible au regard d’événements passés, d’une recrudescence des suicides, individuels ou collectifs à l’approche du 21 décembre 2012.» Bigre. Pour quelques éclaircissements, il est utile de se reporter au livre de Georges Fenech, président sortant de cette institution. Autoproclamé «plus grand spécialiste de la lutte antisectes en France», l’homme raconte son survol en hélicoptère de la vallée de Bugarach, «là où plusieurs grandes sectes ont pris leurs quartiers depuis quelques mois». Sans doute, un passage en hélico offre-t-il une vision plus précise que nos quelques mois passés sur le plancher des vaches : hormis quelques gentils zozos, nous n’avons vu nulle trace de secte. Il poursuit : «L’Apocalypse, d’une actualité brûlante, me servira de fil d’ariane dans ce labyrinthe aux méandres insoupçonnés dont Bugarach sera la première étape.» Il est aussi question de «mouvements inhabituels de populations qui ne présentent encore aucun caractère alarmant mais qui pourraient bien le devenir si on n’y prend garde». Ah bon.

Après le risque zéro, voici le temps de la prévention du rien. Encore que. Suivant la pensée de M. Fenech, de Bugarach, on arrive en quelques pages à Hitler, Mussolini, le 11 Septembre, les mêmes causes étant censées produire les mêmes effets.

Allo la Terre ? Que se passe-t-il à Bugarach ? Sigrid, la gérante de la Maison de la randonnée, est aux petits soins aujourd’hui comme hier pour les adeptes de méditation et les cohortes de randonneurs. Gilles, Jean-Pierre, Jens et Cyrille, les quatre paysans du village, s’échinent à exploiter les quelques hectares cultivables. Rémy se bat pour habiter la demeure en ruine héritée de ses parents, et désormais classée en zone forestière. Nathalie, la bergère, lutte pour pérenniser sa récente installation. Des gens ordinaires, de belles personnes. Des rancœurs tenaces, des amours perdues, des réconciliations inattendues. Rien d’autre qu’un village français ouvert sur le monde - par la force des choses. Mais cette vie-là intéresse-t-elle quelqu’un ? En dehors de la mobilisation gendarmesque et l’invasion des journalistes, il risque de ne pas se passer grand-chose à Bugarach le 21 décembre. Les journalistes pourront toujours se filmer et s’interviewer entre eux. Et, comme dit Nathalie la bergère, «les moutons seront bien gardés».



(1) Rémi Lainé a réalisé «Le monde s’arrête à Bugarach» (27.11 Production) diffusé le 21 décembre sur Arte. Nicolas d’Estienne d’Orves vient de publier «le Village de la fin du monde. Rendez-vous à Bugarach» (Grasset).
Source article: Libération


( illustrations article: Roswell Ufo forum )


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Le journal du Forum ( Edition 2012 )   Sam 15 Déc - 15:24

Samedi 15 Décembre 2012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bugarach : la rumeur ( suite des événement du 21 Décembre )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Deux-cents habitants, voilà la population habituelle de Bugarach, ce petit village de l'Aude en France. Perché dans les Pyrénées cathares, le village de Bugarach sera, dès le 20 décembre prochain, un lieu d'affluence très prisé par les illuminés de la fin du monde, ces personnes qui croient bel et bien en l'apocalypse le 21/12/2012.


Le pic de Bugarach serait, selon les légendes, un point de ralliement secret qui échapperait à la fin du monde telle qu'annoncée à de nombreuses reprises, notamment sur base du fameux calendrier maya. Et bien qu'il a été récemment démontré que cette fin du monde n'était en fait qu'une fin de cycle et non l'apocalypse, qu'elle n'était finalement que le fruit d'une erreur d'interprétation, les convaincus n'en démordent pas: c'est la fin du monde dans moins d'une semaine et c'est au sud de Carcassonne que se révèlera le seul échappatoire.

Depuis longtemps le berceau de légendes
Direction donc le pic de Bugarach pour ces "illuminés" déterminés à y trouver refuge et ainsi échapper au grand chaos. Il est vrai que le lieu escarpé et gorgé de cavités souterraines mystérieuses campe le décor idéal pour tous les scénarios de science-fiction. La zone est depuis longtemps un lieu de pélerinage hippie et New Age, et un trésor secret, une activité mystique, voire OVNI ont été attribuées à ce petit coin tranquille du Langedoc-Roussillon.

En prévision de cette affluence morbide dès jeudi prochain, les autorités de la commune ont décidé de faire bloquer l'accès à la partie la plus escarpée du pic, celle-ci étant trop dangereuse pour les non-initiés, certainement vu le contexte et les lubies partagées par certains d'entre eux. Le reste du village sera quant à lui accessible aux curieux et aux touristes de la fin du monde, annonce Eric Freysselinard, le préfet de l'Aude.

10.000 superstitieux ou curieux?
Certains, très organisés, ont déjà installé leur campement. "Je ne sais pas exactement ce qui va se passer, je viens pour découvrir ce passage, ce vortex qui va peut-être se créer en décembre pour la fin du monde", explique très sérieusement à iTélé Ludovic, qui attend l'événement depuis 2010.

D'autres tenteront sans doute, pour "sauver leur peau", de gravir les 1231 mètres du pic de Bugarach, mais c'est sans compter sur le dispositif de sécurité et la police qui seront là pour les accueillir. Si environ 10.000 superstitieux (et curieux) sont attendus à Bugarach la semaine prochaine, ils se frotteront au scepticisme des Bugarachois, très amusés de voir leur village d'habitude peu prisé par les touristes devenir le haut-lieu des illuminés de la fin du monde.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le pic de Bugarach (Aude) et ses galeries souterraines seront interdits d'accès le 21 décembre pour dissuader un éventuel afflux "d'illuminés" qui seraient tentés d'y trouver refuge contre la fin du monde annoncée à cette date par des tenants de l'apocalypse, a indiqué vendredi le préfet Eric Freysselinard à Carcassonne. Les accès seront également interdits trois jours avant et un ou deux jours après, a-t-il dit.

Les théories, volontiers fondées sur une interprétation du calendrier maya, abondent sur internet qui font du pic de Bugarach un des endroits sur le globe où se réfugier pour échapper à la fin du monde le 21 décembre.

Le pic, avec ses 1.231 mètres et son impressionnant profil évoquant une piste de lancement ou d'atterrissage, se prête à de telles théories, dans des Pyrénées cathares qui fourmillent elles-mêmes de légendes sur les Wisigoths, les Templiers ou les trésors cachés. Le pic ou pech de Bugarach serait pour certains un garage abritant le vaisseau qui emmènerait les privilégiés préservés de la fin du monde.

L'éventualité d'une affluence de mystiques, mais aussi de curieux a ainsi poussé les autorités, non seulement à interdire les accès au mont lui-même, mais à boucler préventivement tout le secteur autour du 21 décembre. Une centaine de policiers et de pompiers contrôleront les accès au village de 200 âmes niché au pied de la montagne, dont la tranquillité a été passablement perturbée par sa récente notoriété.

Il s'agira d'un "dispositif de liberté encadrée", a dit le préfet. Si les visiteurs se pressaient trop nombreux, l'accès au village ne serait plus filtré mais bloqué lui aussi, a-t-il dit à la presse. Pour autant, le préfet a envisagé la possibilité qu'en fait les journalistes en quête d'insolite soient plus nombreux que les visionnaires et les touristes.

"Nous attendons quelques illuminés, quelques personnes qui croient à cette fin du monde, mais en nombre extrêmement limité. Nous attendons plutôt des curieux dans des quantités impossibles à déterminer. Nous attendons surtout beaucoup de journalistes", a-t-il dit. Ainsi, c'est plus pour assurer la sécurité des personnes sur un terrain escarpé que pour prévenir le mouvement d'une foule inspirée qu'un dispositif de sécurité est mis en place, a-t-il dit.

Les autorités surveillent quand même internet. Cette surveillance n'a révélé jusqu'alors aucun risque d'afflux, aucune manipulation par une secte quelconque ni aucun appel au suicide collectif, a-t-il dit. Mais il a reconnu que les autorités étaient confrontées au défi inédit d'un "phénomène informe qui tourne autour de la rumeur".


7sur7 infos


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Roswell-1947
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 7689
Réputation : 25
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Alpha du Centaure

MessageSujet: Re: Le journal du Forum ( Edition 2012 )   Jeu 20 Déc - 12:41

Jeudi 20 Décembre 2012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’intelligence extraterrestre est sur le point de se révéler …

Les experts du centre international de recherche SETI avertissent que trois grands objets non identifiés sont en train de s’approcher de la Terre. Ces objets pourraient être d’origine extraterrestre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les esprits ne se sont pas calmés après les films de Discovery Channel avec un commentaire choquant de Stephen Hawking. L’un des plus influents scientifiques, lauréat du prix Nobel, a fait une déclaration sensationnelle que les extraterrestres existent. Mais il supplie l’humanité de ne pas entrer en contact avec eux. Ce n’est pas la première fois que le scientifique parle des extraterrestres. Hawking est surtout connu grâce à son livre A Brief History of Time (Une brève histoire du temps) sur l’origine de l’Univers. Dans sa nouvelle série documentaire, il affirme que des formes de vie différentes existent dans de nombreuses parties de notre Univers, mais les extraterrestres peuvent tout simplement utiliser la Terre comme source de ressources pour leur développement et sont capables de l’occuper pour progresser dans leur évolution.

Les Américains se sont déjà penchés sur le problème de l’identification des créatures extraterrestres, mais pour l’instant au niveau génétique. Le professeur de génétique à l’Ecole de médecine d’Harvard Gary Ruvkun a développé une puce informatique qui peut détecter la présence de fragments des ADN extraterrestres. Cette puce devrait être intégrée dans le système de recherche du futur robot envoyé sur Mars et destiné à explorer la surface de la Planète Rouge. Le procédé prévoit que poussière de la planète soit d’abord mélangée à un réactif spécial, traitée ensuite avec des ultrasons pour détruire d’éventuels fragments organiques, et la puce peut alors analyser son contenu pour y trouver des traces d’ADN.

« Hommes verts », me recevez-vous ?…

Cela fait plusieurs dizaines d’années que les scientifiques se penchent sur la question de la vie en dehors de la Terre. Pour justifier la nécessité de recherche de la vie intelligente dans l’espace, les spécialistes américains ont décidé de faire recours au paradoxe du célèbre physicien Enrico Fermi, qu’ils perçoivent comme une contradiction entre la forte probabilité de l’existence de la vie intelligente dans l’Univers et l’absence de signes visibles de cette existence. Le scientifique a posé une question simple : « Si les civilisations extraterrestres sont si nombreuses, alors où sont-elles ? ».

Les Américains ont proposé une solution à ce paradoxe. Ils ont constaté que si l’on fixe le temps moyen de vie dans notre Galaxie à 1 000 ans, (les Terriens envoient des signaux radio dans l’espace depuis près 100 ans seulement), plus de 200 civilisations peuvent alors exister dans la Voie Lactée. Les Britanniques sont allés encore plus loin. À l’Université d’Edimbourg, on estime que dans notre Galaxie au moins 361 civilisations intelligentes existent, et leur nombre maximal pourrait atteindre 38 000.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les progrès dans la théorie inspirent aujourd’hui non seulement les scientifiques de SETI, mais aussi des millions d’amateurs sur notre planète, qui essayent d’entendre des signaux radio des mondes inconnus depuis les années 1960. En 1977, le radiotélescope de l’Université d’Ohio a reçu un signal, qui a duré environ 37 secondes. Ce signal arrivait de la constellation du Sagittaire et était le plus fort de tous les signaux extraterrestres reçus précédemment. En 2004, le radiotélescope d’Arecibo (Porto Rico) a transmis un « appel », qui a reçu le code SHGb02 +14a, émanant de la partie de l’Univers à la frontière des constellations de Bélier et des Poissons.

Les derniers chiffres, publiés en 2008 par des scientifiques américains qui travaillent sur le programme de recherche de l’intelligence extraterrestre, sont sensationnels. Une des systèmes d’étoiles proches de la Terre pourrait être une copie conforme de notre Système solaire, mais aux premiers stades de son développement. Il n’est pas exclu, que l’homme aurait copié de cette manière une créature qui vivant dans les mondes lointains il y a plusieurs millions d’années.

Le chimiste suédois Svante Arrhenius, l’un des premiers lauréats du Prix Nobel, a exprimé à la fin du 19ème siècle l’idée de la panspermie : la vie sur Terre aurait pu être fécondée de l’extérieur par des moyens extraterrestres. La science officielle du 20ème siècle a ignoré cette hypothèse. Mais maintenant, la plupart des célèbres physiciens-théoriciens en Europe et en Russie s’intéressent activement à la question de « transposition » de vie sur notre planète, réfutant la théorie officielle que la Terre est le centre du monde, et l’Univers tourne autour de la Terre. En Russie, la théorie de l’origine extraterrestre de la vie a été justifiée par les scientifiques de l’Institut de la spectroscopie de l’Académie des Sciences de Russie.

Du point de vue philosophique, on pourrait supposer que les extraterrestres cherchent à évoluer et transmettre les connaissances qu’ils ont acquises. C’est pourquoi il serait utile pour les êtres vivants des autres planètes d’envoyer dans la galaxie des milliers de tonnes de molécules biologiques – des microcapsules d’ADN, qui contiennent toutes les informations sur le type de vie auquel elles appartiennent. Cette manière d’échanger l’information est bénéfique du point de vue énergétique. Des particules avec l’ADN envoyées dans l’espace avec une vitesse spatiale de quelques dizaines de kilomètres par seconde sont distribuées dans la Galaxie en quelques millions d’années – une période suffisante pour la perception. Au contraire, le signal électromagnétique passant à la vitesse de la lumière, se propage trop vite et contient trop peu d’information.

Une partie de ses ambassadeurs disparaîtra. Ces particules seront soit capturées par le champ gravitationnel d’étoiles et brûleront, tandis qu’une autre partie sera détruite lors de l’explosion des étoiles supernovae. Mais une certaine partie des ces particules pourrait arriver sur des planètes ayant des conditions plus favorables, comme la Terre. Si les conditions sur la planète sont appropriées, le signal biologique ne va pas disparaître sans trace. Se retrouvant dans l’eau d’une certaine température, il peut commencer à se développer. L’ADN contient beaucoup d’informations : en tout 109 unités de l’alphabet génétique composé de quatre lettres : des nucléotides. Il est difficile d’imaginer toutes les combinaisons possibles avec ces symboles. C’est ainsi que naît la vie. Les spécialistes en génétique moléculaire affirment que seulement 5 % de l’ADN de l’homme contient des informations utiles. Les 95 % restants sont des parties « excessives » de l’ADN, renfermant le secret de la vie, y compris l’information utile et nécessaire pour le développement de l’humanité. Apparemment, en atteignant « leur » niveau de développement, nous pourrions faire la même opération de diffusion de la vie dans la galaxie pour les prochains millions d’années.

Il existe une autre preuve du fait que la vie a été transposée sur Terre depuis l’Univers. De récentes études microbiologiques de l’Institut russe de la médecine spatiale montrent que la vie aurait surgi dès que des conditions nécessaires se sont créées. L’âge établi du premier gène terrien est de 3,8 milliards d’années et l’âge géologique et de la formation de la Terre – 4,6 milliards d’années. Etant donné qu’il s’agit des chiffres proches, on peut donc en conclure que nous sommes bien ces « extraterrestres » arrivés sur Terre.


Ecrit par Andrei Kisliakov
Source : La Voix de la Russie






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Roswell-1947 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence.
L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un véritable mensonge... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures-fr.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal du Forum ( Edition 2012 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal du Forum ( Edition 2012 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le journal du Forum ( Edition 2012 )
» Le journal du Forum ( Edition 2015 )
» Forum Arts & Métiers Entreprises 2012
» Les annales corrigées : Assistant socio-éducatif - Edition 2012-2013
» Pour consulter le Journal de Soeur Faustine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: ACCUEIL D'UFO INVESTIGATIONS-MOVIES :: Le JOURNAL du FORUM-
Sauter vers: